A la Une

L’économie allemande perd des milliards d’euros à cause des sanctions antirusses

© Photo. Pixabay

Trois ans après l’adoption par Moscou de contre-mesures aux sanctions occidentales, les échanges entre la Russie et l’Allemagne ont diminué d’un tiers, écrit mercredi 9 août le quotidien Izvestia. Les entreprises allemandes continuent de ressentir les conséquences négatives de la guerre de sanctions.

«Certaines entreprises qui travaillent traditionnellement avec la Russie ont réussi à trouver de nouvelles niches et de nouveaux marchés d’écoulement, mais elles sont minoritaires», remarque Sergueï Nikitine, président de la Chambre de commerce et d’industrie russe en Allemagne cité par Izvestia. De nombreuses compagnies allemandes ont dû abandonner le marché russe et la plupart de celles qui sont restées prônent la levée des sanctions, indique-t-on également au Comité oriental de l’économie allemande. Selon le quotidien Izvestia.

Selon les estimations officielles de la Commission européenne, trois ans après l’adoption de ces sanctions par les USA, l’UE et certains pays en 2014 suite aux événements en Ukraine, puis l’embargo décrété par Moscou interdisant l’importation de produits agricoles en provenance de ces pays, les pertes économiques des pays de l’UE s’élèvent à 90 milliards de dollars. Les estimations d’autres institutions sont bien plus importantes: en été 2015, l’Institut autrichien d’études économiques parlait de 100 milliards d’euros de pertes pour les pays de l’UE et désignait l’Allemagne comme la principale victime du régime de sanctions.

Les informations présentées par la Chambre du commerce extérieur germano-russe montrent que depuis l’adoption des sanctions de l’UE et des contre-mesures de Moscou, les échanges bilatéraux ont chuté d’un tiers — de 52,8 milliards d’euros en 2014 à 36,6 milliards d’euros en 2016. Et bien que la dynamique soit positive au premier trimestre 2017, on est encore loin du retour au niveau d’avant la crise. D’après les estimations des experts européens, la guerre de sanctions a déjà fait perdre 17 milliards d’euros à l’économie allemande.

D’après les statistiques de la Chambre du commerce extérieur germano-russe, 417 compagnies à participation allemande ont quitté le marché russe en 2015, et 346 compagnies allemandes ont dû partir de Russie l’an dernier. Fin 2016, on comptait au total 5.237 représentations, filiales et personnes morales avec la participation de citoyens et d’entreprises allemands sur le territoire russe.

Il y a trois ans, les producteurs agricoles allemands travaillant avec la Russie ont subi un coup très dur, même si certains tentent de s’adapter aux nouvelles conditions des sanctions en se tournant vers les nouveaux marchés, notamment la Chine

Le dernier sondage conjoint de la Chambre du commerce extérieur germano-russe et du Comité oriental de l’économie allemande mené auprès de 190 compagnies allemandes travaillant en Russie montre que la grande majorité d’entre elles (91%) prône l’annulation immédiate ou progressive des sanctions économiques.

Les opinions exprimées dans ce contenu n’engagent que la responsabilité de l’auteur de l’article repris d’un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Source: Sputnik News – France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :