A la Une

La Chine indique à Donald Trump qu’elle est contre la guerre commerciale au moment où elle engage des sanctions contre la Corée du Nord

La CHINE a averti le président américain Donald Trump qu’elle est contre l’allumage d’une guerre commerciale alors que la crise nord-coréenne continue de s’escalader.

Les experts croient que M. Trump pourrait imposer des tarifs raides sur les produits chinois pour punir Pékin d’avoir omis de s’imposer lors des tests de missiles de la Corée du Nord.

Mais le journal chinois China Daily Daily expliquait qu’une guerre commerciale « empoisonnerait » les relations entre les superpuissances.

Dans un éditorial, le journal a accusé M. Trump de « tenter d’incriminer Pékin en tant que complice de l’aventure nucléaire en Corée du Nord ».

Il a affirmé : « Trump risque de faire l’erreur sérieuse de diviser la coalition internationale qui est le moyen de résoudre le problème pacifiquement.

« Espérons que Trump trouvera un autre chemin. Les choses deviendront encore plus difficiles si Pékin et Washington s’affrontent les uns aux autres.

« Au lieu de faire avancer les intérêts des Etats-Unis d’Amérique, la politisation des échanges n’aura pas d’influence sur les problèmes économiques du pays et empoisonnera la relation globale entre la Chine et les États-Unis d’Amérique ».

trump-840871

Le journal de l’État chinois a mis en garde Donald Trump contre l’étincelle d’une guerre commerciale

L’avertissement est venu au moment où la Chine a confirmé qu’elle se conforme à la dernière série de sanctions de l’Organisation des Nations Unies sur la Corée du Nord.

Beijing a publié une interdiction efficace sur plusieurs importations en provenance de l’état ermite, incluant le charbon, le minerai de fer et les fruits de mer.

Les sanctions de l’ONU doivent être mises en œuvre 30 jours après l’approbation de la résolution lors d’un vote le 6 août.

president-xi-1032096

Beijing a insisté qu’il se conformera aux nouvelles sanctions de l’ONU sur la Corée du Nord

Toutes les cargaisons déjà en route vers la Chine devraient être libérées par les douanes comme d’habitude avant la date limite des sanctions de l’ONU.

Zhao Tong, du Centre Carnegie-Tsinghua pour la Politique Mondiale à Beijing, a déclaré : « Je pense que la Chine s’est engagée à mettre en œuvre les mesures.

« Il y a toujours une possibilité qu’il y ait des contrebandiers, mais je pense que le gouvernement et les entreprises publiques et les entreprises légales du secteur privé mettront généralement en œuvre les ordres du gouvernement ».

moon-jae-in-1032099

Moon Jae-in a déclaré aujourd’hui qu’il ne doit «plus y avoir de guerre sur la péninsule coréenne »

Le président de la Corée du Sud, Moon Jae, a déclaré ce matin qu’il ne doit « plus y avoir de guerre sur la péninsule coréenne » malgré les tensions croissantes.

S’exprimant devant les aînés lors d’une réunion à Séoul, il a ajouté : « Quels que soient les hauts et les bas auxquels nous sommes confrontés, la situation nucléaire nord-coréenne doit être résolue pacifiquement.

« Je suis certain que les États-Unis d’Amérique répondront à la situation actuelle avec calme et responsabilité dans une position égale à la nôtre ».

Traduction : MIRASTNEWS

Tom Parfitt

Source : Express.co.uk

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :