A la Une

Regardez ce que les terroristes de Daesh ont laissé dans un foyer de la terreur libéré par l’armée syrienne

© AFP 2017/ STRINGER

Regardez les images de la ville d’As-Sukhnah dans la province syrienne de Homs, qui a été libérée par les troupes gouvernementales des terroristes de Daesh il y a une semaine. La ville est considérée comme la « clé de Deir ez-Zor » actuellement assiégée par le groupe terroriste.

Les unités élites de l’armée syrienne ont mené une opération réussie pour libérer le bassin de Daesh dans la province de Homs. Des avions de guerre russes ont aidé les troupes gouvernementales syriennes dans leur offensive. La victoire ouvre la voie à l’opération pour assiéger librement Deir ez-Zor.

Après la libération de la ville contre les terroristes, l’armée syrienne et les démineurs ont vérifié les maisons et les rues principales d’As-Sukhnah. Des dizaines d’engins explosifs de Daesh, ainsi que plusieurs voitures qui ont été déminées alors que les IED auraient pu causer de nombreuses pertes.

Jetez un coup d’œil à la vidéo de Sputnik arabe de la ville après sa libération.

Maintenant, les unités d’infanterie de l’armée syrienne sont déployées à la périphérie de la ville pour avancer aux frontières de Deir ez-Zor situées à 50 kilomètres d’As-Sukhnah.

1056605482

La ville d’Al-Sukhnah libérée par l’armée syrienne/© Sputnik/ Morad Saeed

La victoire des forces gouvernementales syriennes à As-Sukhnah est un énorme succès pour Damas.

La ville est située dans le désert syrien. Les terroristes ont pris le contrôle en 2015, ce qui en fait un important centre de communication pour les terroristes dans les zones qu’ils contrôlent dans les provinces de Hama et Homs, ainsi que des villes de Raqqa et Deir ez-Zor.

Le samedi dernier, une source locale a déclaré à Sputnik que l’armée syrienne avait réussi à sécuriser le plus grand foyer de Daesh à Homs et la dernière citadelle importante des terroristes sur le chemin de la ville assiégée de Deir ez-Zor.

Deir ez-Zor, situé sur les rives de la rivière Euphrate au nord-est de Damas, et un aérodrome militaire près de la ville ont été assiégés par Daesh depuis plus de trois ans, avec la nourriture et et les armes n’étant livrés que par voie aérienne.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :