A la Une

Rapports de tir à la gare de Nîmes, en France et retour à la normale

© AP Photo/ Christophe Ena

Les civils ont reçu l’ordre d’évacuer la gare de Nîmes le samedi soir à la suite de rapports d’activités suspectes. Des policiers ont été envoyés pour garantir l’absence de tout risque de sécurité.

Un suspect a été détenu par la police française, mais le personnel de sécurité cherche toujours un deuxième homme, a rapporté le journal Midi Libre, notant que l’homme en détention avait peut-être utilisé une arme d’imitation.

La gare de la ville française du sud de Nîmes a été évacuée samedi soir en raison de la présence d’un ou de plusieurs hommes armés, selon les médias locaux.

Le Préfet français du Gard a contesté les premiers rapports de coup de feu tirés. Le Préfet du Gard « confirme l’absence de tir à la gare de Nîmes », selon une annonce de Twitter, qui a ajouté que l’opération de police est en cours pour « vérifier contre un rapport suspect ».

Les rapports non vérifiés indiquaient que trois suspects auraient pu entrer dans la gare et ouvrir le feu. Alors que les rapports des tirs ont été rejetés, un témoin oculaire a informé la police d’avoir vu une ou plusieurs personnes armées à proximité du pôle de transport.

    – BNL (@BREAKING_LN) 19 août 2017

On a demandé aux sections locales d’éviter la zone de la police.

    – Préfet du Gard (@ Prefet30) 19 août 2017

Les rapports des médias locaux indiquent que la ville est en bloquée.

L’Europe est sur le fil cette semaine après que deux attentats terroristes aient eu lieu en Espagne et en Finlande.

Source: Sputnik News

Retour à la normale en gare de Nîmes après une opération policière d’urgence

5998a488488c7b2b5f8b4567

Image d’illustration/© Charles Platiau / Reuters Source: Reuters

La gare de Nîmes a été évacuée vers 21h15 et bouclée par les forces de l’ordre. L’AFP a confirmé qu’un homme porteur d’un pistolet d’alarme avait été interpellé et placé en garde à vue.

Le préfet du Gard a prévenu à 22h40 du retour imminent à la normale en gare de Nîmes, après une opération de police ayant provoqué un début de panique.

Il avait précédemment conseillé d’éviter la gare, alors qu’une opération de police était en cours sur place.

Selon la préfecture citée par l’AFP, un homme armé avait été signalé par un témoin alors qu’il entrait dans la gare. Un individu correspondant au signalement du suspect a ensuite été interpellé et placé en garde à vue. Il s’est avéré qu’il portait un pistolet d’alarme.

Contredisant certaines rumeurs, alimentée dans un premier temps par la crainte soulevée par les récents attentats de Catalogne et de Finlande, la préfecture a assuré sur Twitter qu’aucun coup de feu n’avait été tiré.

Selon un témoin présent à bord d’un TGV stationné à quai, les policiers auraient fouillé minutieusement le train à la recherche de suspects. Il aurait été ensuite autorisé à rejoindre le quai.

Source: RT France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :