A la Une

L’erreur tragique de Trump est de s’être concentré sur les affaires étrangères, ce n’est pas l’agenda maison

© AP Photo/ Pablo Martinez Monsivais

Commentant sur une baisse de la cote de popularité du président Trump, Scott Bennett, un ancien officier et auteur des opérations psychologiques de l’armée des Etats-Unis d’Amérique, a déclaré à Radio Sputnik que Trump devait revenir à sa politique « Amérique d’abord » et abandonner les nombreux conflits et guerres qui n’ont pas fait à l’Amérique quoi que ce soit de bon.

La note de popularité du président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump a connu une baisse significative dans trois États qui ont soutenu sa présidence lors de l’élection de l’année dernière, selon trois sondages menés par NBC News / Marist.

Scott Bennett a également déclaré que le peuple américain des Etats-Unis suspecte en grande partie les médias traditionnels.

« Il est regardé avec beaucoup de scepticisme, car il a couru des histoires sur l’ingérence de la Russie aux élections présidentielles des Etats-Unis d’Amérique, ce qui n’a pas été prouvé, et c’est un non-sens total. Cela dit, je pense que ce sondage a été mené intentionnellement après les événements en Virginie pour essayer de stimuler le sentiment anti-Trump « , a-t-il noté.

Les sondages montrent que plus de la moitié des électeurs du Michigan, de la Pennsylvanie et du Wisconsin ont perdu confiance en Trump en tant que leader du pays. Dans le même temps, moins de 30% des électeurs de chaque État ont déclaré être fiers de lui.

La majorité des électeurs ont également déclaré qu’ils préféraient un Congrès avec une majorité démocrate plutôt qu’un commandé par les républicains.

Bennett a ajouté que le Michigan, la Pennsylvanie et le Wisconsin étaient des États de swing qui pouvaient voter de toute façon pendant les élections de 2016 et que les gens dans ces États ont voté pour Trump parce qu’ils pensaient que Hillary Clinton était « une démente » qui allait faire entrer l’Amérique dans la guerre et une partisane des socialistes et des grandes idées gouvernementales dont ils en avaient eu assez.

« Ils ont voté pour Trump aussi parce qu’il s’est présenté comme un anti-establishment, personne anti-gouvernement qui viendrait et fera l’affaire du peuple Américain [des Etats-Unis], ne continuera pas sur la pente descendante du chemin gouvernemental », a noté Bennett.

Il a dit que les Américains [des Etats-Unis] étaient habitués à lancer des politiciens aux paroles douces alors que Trump est grandiloquent, ses tweets sont pleins d’acrimonie et c’est pourquoi beaucoup de gens ne l’aiment pas.

« Je pense que [ces résultats de sondage] sont temporaires et les choses vont changer ».

Lorsqu’on lui a demandé comment ce soutien public diminué pourrait affecter l’image de Donald Trump, Scott Bennett a déclaré qu’il y avait des camps à noyaux durs sur la droite et la gauche, mais les élections sont déterminées par les gens du milieu qui choisissent leur candidat juste deux semaines avant l’élection.

« Je pense que Trump doit revenir à son agenda domestique pour développer l’Etat Américain et les affaires, travailler sur la vie et la culture américaines internes, plutôt que sur les questions de politique étrangère auxquelles il a été impliqué. Trump doit être un président de confiance et de paix, pas de peur et de conflit », a souligné Bennett.

« Son erreur tragique est qu’il s’est concentré sur le domaine des relations extérieures, mais les Américains ne l’ont pas choisi pour cela. Ils ont voté pour qu’il arrête la guerre, pour arrêter les changements de régime, les coups d’état, ce qui été fait par Barack Obama en Ukraine et en Libye. Les gens qui veulent la guerre entre la Russie et les États-Unis d’Amérique, avec l’Iran, etc., sont les démocrates, les néo-conservateurs et les médias ».

Interrogé sur la façon dont les événements récents à Charlottesville et la réponse du président à eux ont exacerbé les sentiments anti-Trump dans de nombreux Américains, Bennett a déclaré que, en tant qu’ancien agent du renseignement, il croit que les événements à Charlottesville auraient pu être une « machination », une tentative de la CIA d’exposer Trump dans une mauvaise lumière.

« Ce qu’ils ont essayé de faire, c’est dire que toute personne blanche du Sud qui ne veut pas que ses statues soient déchirées doit être de la suprématie blanche, un raciste, un ignorant nazi tatoué. Ce n’est pas ce qu’ils sont ; Ils protestent contre la suppression de leur histoire « , a soutenu Bennet.

« Les médias mainstream tentent de montrer que ces « racistes » et « les suprématistes » sont le problème dans la société Américaine [des Etats-Unis] et que tous sont des électeurs de Trump».

Il a ajouté que Trump doit maintenant revenir à sa politique « Amérique d’abord » et abandonner les nombreux conflits et guerres qui ne nous ont pas fait de bien.

« Il doit également faire une enquête sur l’« Etat Profond (Deep State) » par ses inspecteurs généraux pour poursuivre les leakers et enquêter sur les opérations internes des agences; Il doit demander aux gens de dire à leurs congressistes et sénateurs qu’ils ne veulent pas de guerre avec la Russie, qu’ils veulent être amis avec la Russie. Il doit faire appel au peuple des Etats-Unis d’Amérique, faire beaucoup plus de campagne et laisser les gens l’élever et l’appuyer », a déclaré Scott Bennett.

Scott Bennett a ajouté que Trump doit soulager les gens du fardeau du gouvernement et libérer plus de ressources économiques pour élever leurs familles.

« Il doit aussi contenir l’armée et dire que nous n’allons envahir personne, il doit être beaucoup plus isolationniste parce que c’est ce que le peuple Américain veut. Ils ont voté pour lui parce qu’il leur a promis qu’il allait arrêter la désintégration syrienne, arrêter le conflit, arrêter cette folie ukrainienne où la CIA et le Département d’Etat ont créé un coup d’Etat et cesser de blâmer la Russie comme si elle s’était emparée la Crimée « .

« Trump a été élu pour arrêter tout cela et changer de direction et, s’il le fait, ce peuple continuera de l’appuyer », a conclu Scott Bennet.

La majorité des électeurs ont également déclaré qu’ils préféraient un Congrès avec une majorité démocrate plutôt qu’un, commandé par les républicains. L’enquête menée la semaine dernière vient à la suite d’une attaque de voiture à Charlottesville, en Virginie, où une femme est décédée et plusieurs personnes ont été blessées.

L’attaque de Charlottesville s’est produite alors qu’un rassemblement d’extrême droite dans la ville s’est transformé en affrontements avec des adversaires de la suprématie blanche. Le président Trump était confronté à des critiques pour avoir répondu insuffisamment à l’incident.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :