A la Une

L’armée syrienne évince Daech de ses positions le long de la route Palmyre-Deir ez-Zor

© AFP 2017 STR

Les forces armées syriennes ont réussi à chasser les terroristes de Daech de leurs positions près de la route Palmyre-Deir ez-Zor et se trouvent maintenant aux abords de la localité de Bir Qabaqeb, selon le ministère russe de la Défense. Plus de 70 terroristes ont été tués et blessés dans les frappes russes.

Les djihadistes ont été évincés de leurs positions le long de la route Palmyre-Deir ez-Zor, a annoncé lundi le ministère russe de la Défense. Avec l’appui des forces aérospatiales russes, l’armée syrienne poursuit actuellement son offensive sur Deir ez-Zor.

«Les troupes gouvernementales syriennes, qui ont lancé l’offensive depuis Al-Soukhna, ont évincé les terroristes de Daech des positions sous leur contrôle le long de la route Palmyre-Deir ez-Zor et sont arrivées aux abords de la localité de Bir Qabaqeb. Plus de 80 vols ont été effectués par l’aviation russe pour soutenir l’offensive de l’armée gouvernementale», a précisé le ministère dans un communiqué.

Deux chars, trois véhicules blindés et plus d’une dizaine de tout-terrain lourdement armés ont été détruits dans les frappes de l’armée de l’air russe.

«Les terroristes ont eu plus de 70 personnes tuées ou blessées.»

À l’heure actuelle, les forces gouvernementales intensifient l’offensive sur la ville de Deir ez-Zor dans l’est de la Syrie, est-il indiqué. Les unités syriennes sous le commandement de Souheil al-Hassan ont avancé de huit kilomètres en l’espace de ces dernières 24 heures et ont repris le contrôle de deux hauteurs stratégiques.

La victoire sur Daech à Deir ez-Zor et la libération de la ville seront «une défaite stratégique pour le groupe terroriste en Syrie», a expliqué le ministère.

Située à 400 km à l’est de Damas, la ville syrienne de Deir ez-Zor compte près de 200.000 habitants. Sa partie orientale est tenue par Daech tandis que les régions occidentales, du sud ainsi que l’aérodrome militaire sont sous contrôle de l’armée.

Les terroristes ont privé plus de 100.000 personnes d’eau, de médicaments et de produits de première nécessité. Seules les denrées larguées par l’aviation syrienne permettent aux habitants de la ville de survivre au blocus inhumain imposé par les terroristes.

Source: Sputnik News – France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :