A la Une

Les Etats-Unis d’Amérique veulent-ils introduire leur droit fédéral à l’ONU ? Poutine n’est pas invité à une réunion organisée par Trump sur la réforme de l’ONU

Le Président russe Vladimir Poutine et le Président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump

Le président russe Vladimir Poutine n’a pas été invité à une réunion sur la réforme des Nations Unies, qui aurait été organisée par Donald Trump et devant se tenir devant l’Assemblée générale à New York, a déclaré l’assistant du Kremlin, Yury Ushakov.

« Pour autant que je sache, non [il n’a pas] », a déclaré Ushakov, répondant à une question d’un journaliste en marge du Forum économique de l’Est (EEF) à Vladivostok jeudi.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a également déclaré à TASS la semaine dernière que le chef d’Etat russe ne prévoit pas participer à la session de l’Assemblée générale des Nations Unies cette année.

Trump, un critique des Nations Unis qui ne mâche pas ses mots, serait déterminé à obtenir un soutien pour réformer l’organisme mondial lorsqu’il accueille un événement au siège de l’ONU le 18 septembre.

Les pays seront invités à assister à la réunion de Trump seulement s’ils s’inscrivent à une déclaration politique de 10 points rédigée par les États-Unis d’Amérique en soutenant les efforts du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, « pour engager des réformes efficaces et significatives », selon un projet de déclaration politique vu par Reuters.

Poussant l’organisme mondial à la réforme, Trump a déjà décrit les contributions des États-Unis d’Amérique aux Nations Unies comme « les clopinettes par rapport au travail important ».

Lorsque les ambassadeurs du Conseil de sécurité des Nations Unies se sont réunis à la Maison-Blanche à la fin du mois d’avril, le président des Etats-Unis d’Amérique a décrit l’ONU comme « une sous-performance », même si elle a « un énorme potentiel ».

    Les Nations Unies ont un tel potentiel, mais maintenant, ce n’est qu’un club pour que les gens se réunissent, parlent et passent un bon moment. Tellement triste !

    – Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 26 декабря 2016 г.

« Nous devons également examiner de près le budget de l’ONU. Les coûts sont absolument hors de contrôle », a déclaré Trump.

Donald Trump a précédemment condamné l’ONU peu de temps après que l’organisme mondial a voté pour condamner les colonies israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est à la fin de décembre. Le président élu a déclaré sur Twitter que l’ONU avait « un tel potentiel », mais qu’elle était devenue « juste un club pour que les gens se réunissent, parlent et passent un bon moment. Tellement triste !

« En ce qui concerne l’ONU, les choses seront différentes après le 20 janvier », a déclaré Trump en se référant à son inauguration.

Le nouveau leader des États-Unis devrait officiellement s’adresser aux 193 membres de l’organisation pour la première fois le 19 septembre. Selon le plan préliminaire du forum, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov devrait prononcer son discours à l’Assemblée générale des Nations Unies le 21 septembre.

Note de MIRASTNEWS : Il faut se rappeler que les Etats-Unis d’Amérique ont souvent manipulé l’ONU à leur profit, jusqu’à produire de fausses preuves (par exemple la fiole de Colin POWEL sur les ADM de l’Irak en 2003) aux autres membres de l’ONU qui les ont appréciés et acceptés à l’époque sans avoir vérifié la probité sur leur véracité. Cela le Président Donald Trump devra l’intégrer dans sa critique pour être juste.

Traduction et modification du Titre: MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :