A la Une

Les troupes syriennes ont libéré 85% du pays – Ministre de la Défense russe

Les troupes du 5ème corps d’armée syrien rejoignent les unités de l’armée syrienne au sud de Deir ez-Zor suite à la rupture du blocage de ISIL à l’entrée principale de la ville au sud. © Sputnik

L’armée de la Syrie a libéré environ 85 pour cent du territoire du pays dont une grande partie était contrôlée jusque-là par les terroristes insurgés, selon la dernière déclaration du ministère russe de la Défense.

Le lieutenant-général Aleksandr Lapin, chef d’état-major russe en Syrie, a déclaré aux journalistes à la base aérienne de Khmeimim que les forces syriennes devront maintenant libérer les 15 pour cent restants, soit environ 27 000 kilomètres carrés.

Lapin a également déclaré que les troupes syriennes poursuivent l’opération visant à libérer Deir ez-Zor de l’État islamique (EI, anciennement ISIS / ISIL).

« Actuellement, l’opération de libération de la ville est en cours. L’armée syrienne exterminera bientôt les forces de l’EI qui occupaient les quartiers de la ville « , a déclaré le lieutenant général lors d’une séance d’information.

Le blocus de Deir ez-Zor a été brisé le 5 septembre par les forces syriennes, après trois ans de contrôle de l’EI sur la ville.

« Les postes de commandement et les réseaux de communication des terroristes ont été détruits par des missiles de croisière Kalibr, lancés depuis le navire d’escorte de la mer Noire » Admiral Essen ». Ceci a perturbé le contrôle des unités de l’EI dans la zone. »

« Plus de 450 terroristes, 5 chars et 42 camionnettes avec des mitrailleuses lourdes ont été liquidés pendant l’opération », a ajouté le lieutenant-général.

La Russie a fourni une assistance aux forces syriennes qui luttent contre l’EI depuis 2015 et, avec l’aide de l’armée russe, l’armée syrienne a libéré Hama, Homs, Lattaquié, Palmyre et Alep.

En mars 2016, le président russe Poutine a ordonné un retrait partiel des forces russes parce qu’elles avaient atteint tous les objectifs qui leur avaient été fixés dans le pays.

Néanmoins, un petit groupe d’avions militaires russes reste stationné à Khmeimim et continue de frapper des positions terroristes. La Russie a également déployé des forces spéciales et des systèmes antiaériens dans la région pour protéger la base des attaques.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Bassam Tahhan, Focus international : Deir ez-Zor, les secrets d’une grande victoire ! Le 11.09.17

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :