A la Une

Les Etats-Unis d’Amérique sanctionnent 11 personnes et entités iraniennes pour « activités cybernétiques malveillantes », les essais de missile

© Carlos Barria / Reuters

Le Département du Trésor des Etats-Unis d’Amérique a imposé des sanctions à un certain nombre de personnes et entités accusées d’avoir aidé le programme nucléaire iranien ou de s’engager dans une cyberactivité « malveillante ». Sur la liste figurent deux sociétés basées en Ukraine.

Les sanctions gèlent les biens que les particuliers et les entreprises peuvent détenir aux États-Unis d’Amérique et interdisent aux États-Unis d’Amérique de faire affaire avec eux.

Khors Aircompany et Dart Airlines, basées en Ukraine, ont été sanctionnées pour avoir «aidé les compagnies aériennes iraniennes et irakiennes désignées en fournissant des aéronefs et des services», a déclaré le Trésor dans un communiqué. On dit que les compagnies ont fourni à l’Iran des avions ayant pour origine les Etats-Unis d’Amérique.

L’un de leurs clients, le Caspian Air de l’Iran, a été sanctionné en 2014 pour avoir fourni un soutien au Corps de la Garde révolutionnaire islamique iranienne (IRGC) en «transportant du personnel et du matériel illicite, y compris des armes, de l’Iran vers la Syrie», a déclaré le Trésor.

Sadid Caran Saba Engineering Company (SABA) a été inscrite sur la liste des sanctions pour avoir soutenu le programme de missiles balistiques géré par l’IRGC.

Une société privée de sécurité informatique iranienne, ITSec Team, a été placée sur la liste des sanctions pour avoir «causé une perturbation importante de la disponibilité d’un ordinateur ou d’un réseau d’ordinateurs», a déclaré le Trésor, accusant la société de planifier et d’exécuter des attaques de déni de service distribué (DDoS ) contre plusieurs institutions financières des Etats-Unis d’Amérique en 2011 et 2012.

Sept citoyens individuels iraniens ont également été inscrits sur la liste des sanctions – trois sont des employés de l’équipe ITSec et quatre travaillent pour Mersad Co, une autre société de sécurité privée qui exploite un botnet a ciblé 24 sociétés américaines en 2012 et 2013, selon le Trésor des États-Unis d’Amérique.

Les sept personnes ont été inculpées par un grand jury dans le district sud de New York en mars 2016.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :