A la Une

La Russie demande aux Kurdes irakiens, à Bagdad, de trouver une formule de coexistence à l’état unifié

© AP Photo/Khalid Mohammed

La région irakienne du Kurdistan a tenu le référendum sur l’indépendance le 25 septembre

Les Kurdes irakiens et Bagdad devraient éliminer les problèmes clés à travers le dialogue pour élaborer une formule de coexistence dans un état unifié, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères lors de commentaires sur le référendum du 25 septembre sur l’indépendance du Kurdistan irakien.

« Moscou respecte les aspirations nationales des Kurdes », a déclaré le ministère dans un communiqué. « Nous croyons que tous les points en litige entre les autorités fédérales irakiennes et le leadership de la Région autonome kurde peuvent et doivent être résolus par un dialogue constructif et respectueux visant à élaborer une formule mutuellement acceptable de coexistence dans le cadre d’un Etat irakien unifié. »

« Nous maintenons notre soutien à la souveraineté, à l’unité et à l’intégrité territoriale de notre Etat amical de l’Irak et d’autres pays du Moyen-Orient », a souligné le ministre.

Le ministère souligne qu’il revêt une importance capitale d’«éviter tout ce qui risque de compliquer et déstabiliser davantage la région du Moyen-Orient, qui est déjà surchargée de conflits».

La région irakienne du Kurdistan a tenu le référendum sur l’indépendance lundi. Selon la chaîne de télévision Rudaw, plus de 90% des 3,44 millions d’Irakiens ont voté pour la création d’un Etat indépendant. Les résultats officiels seront annoncés jeudi.

Bagdad s’oppose fermement au référendum, l’appelant inconstitutionnel. La Turquie et l’Iran étaient également contre celui-ci, favorisant l’intégrité du pays arabe. Washington et d’autres États de l’UE estiment également que le référendum est inopportun en ce moment, car il compromet les efforts dans la guerre contre le terrorisme et la sécurité régionale.

La région du Kurdistan d’Irak, également connue sous le nom de Kurdistan irakien, est une région autonome dans le nord de l’Irak, avec son statut juridique fixé dans la constitution irakienne de 2005.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : TASS

Poutine va rendre visite à Erdogan en Turquie demain étant donné que la Russie soutient un Irak uni

La question kurde sera au premier plan. Lire plus..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :