A la Une

Le Premier ministre irakien ordonne la défense des installations de l’Etat dans la province de Kirkouk

© AFP 2017/ Marwan Ibrahim

MOSCOU – Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a ordonné de sécuriser les bases militaires et les installations de l’Etat dans la province de Kirkouk, dans le nord du pays.

« Haider Al Abadi a demandé à l’armée irakienne, à la police fédérale et au CTS (Service de lutte contre le terrorisme) d’assurer la sécurité des bases et des installations fédérales dans la province de Kirkouk », a déclaré le gouvernement irakien.

Dans le même temps, le Premier ministre a appelé les forces de sécurité irakiennes à coopérer avec les peshmergas et à éviter la confrontation pour protéger les civils.

Plus tôt, les autorités de la région autonome du Kurdistan irakien ont déclaré que les forces gouvernementales irakiennes mènent une offensive contre la ville de Kirkouk.

Le 27 septembre, deux jours après le référendum d’indépendance kurde dans la région autonome et dans plusieurs régions contestées, y compris Kirkouk, le Parlement irakien a autorisé Al Abadi à envoyer des troupes dans cette province septentrionale riche en pétrole et contrôlée depuis 2014 par les peshmergas.

Lire la suite: Strangulation économique ou intervention militaire? Les lettres d’Iran et d’Irak contre le Kurdistan

Mais Al Abadi a déclaré jeudi que Bagdad ne prévoyait pas d’utiliser l’armée contre les Kurdes au milieu de rumeurs selon lesquelles les forces gouvernementales et les unités de mobilisation populaire, une coalition composée principalement de milices chiites, préparent une attaque contre le Kurdistan.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Le dirigeant kurde autorise les peshmergas à répondre aux attaques de l’armée irakienne

1073195079

© Sputnik/ Hikmet Durgun

MOSCOU – Le président du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, a déclaré que les milices peshmergas ne devraient pas « mener une guerre » avec les forces gouvernementales irakiennes, mais qu’elles ne devraient pas laisser leurs attaques sans réponse.

« Le président Barzani a ordonné à toutes les unités peshmergas de ne pas déclencher une guerre, mais si une milice commence à tirer, elle aura le droit d’utiliser tous les moyens pour la contrer », a déclaré le conseiller du président kurde Hemin Hawrami.

Dans le même temps, le vice-président kurde, Kosrat Rasul, a déclaré que les peshmergas étaient « décidés à se défendre ».

Plus tôt, les autorités kurdes ont déclaré que l’armée irakienne mène une offensive contre la ville de Kirkouk.

Selon la chaîne Al Sumaria, il y a déjà eu des affrontements entre les forces gouvernementales et les peshmergas au sud de la province homonyme.

De son côté, l’agence kurde Rudaw a rapporté qu’à Kirkouk, 3 000 peshmergas supplémentaires ont été déployés.

Lire la suite: La guerre est-elle déchaînée? Le Kurdistan appelle à éviter un conflit armé avec l’Irak

Le 27 septembre, deux jours après le référendum d’indépendance kurde dans la région autonome et dans plusieurs régions contestées, y compris à Kirkouk, le parlement irakien a autorisé le Premier ministre du pays, Haider al Abadi, à y envoyer des troupes dans la province du nord, riche en pétrole et contrôlée depuis 2014 par les peshmergas.

Mais Al Abadi a déclaré que Bagdad ne prévoit pas d’utiliser l’armée contre les Kurdes au milieu de rumeurs selon lesquelles les forces gouvernementales et les unités de mobilisation populaire, une coalition de milices chiites, préparent une attaque contre le Kurdistan.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :