A la Une

Près de 60 pour cent des Américains pensent que la couverture des Médias Mainstream est biaisée – Sondage

© AP Photo/ Ric Feld,File

Au milieu de la frénésie persistante des MMS (Médias Mainstream) à propos des prétendues tentatives de la Russie de se mêler de la politique des Etats-Unis d’Amérique, un sondage récent commandé par Sputnik a révélé des résultats surprenants.

Selon un sondage mené par le célèbre institut français Ifop (Institut français de l’opinion publique), 59% des Américains pensent que la couverture par les MMS de l’agenda international et national dans leur pays est biaisée et incroyable.

Ifop a interrogé les répondants, leur demandant: «Pensez-vous que les Médias Mainstream aux Etats-Unis d’Amérique couvrent les événements internationaux et nationaux équitablement, ou pensez-vous que la couverture est injustement influencée par des politiciens ou des grandes entreprises?

1058550832

Selon le sondage, 27% pensent que la couverture des événements étrangers et nationaux par les MMS est juste tandis que le reste, 14% ont dit ne pas savoir.

Dans le même temps, la part de ceux qui se méfient de la couverture des Médias Mainstream aux Etats-Unis d’Amérique a augmenté de six pour cent au cours des deux années et demie écoulées, par rapport aux résultats d’un sondage ICM Research en mai 2015.

Le sondage Ifop a été mené à la suite des allégations en cours dans les médias américains [Etats-Unis d’Amérique] sur l’interférence de la Russie dans l’élection présidentielle de 2016 et ses tentatives d’influencer la politique intérieure. Les résultats du sondage montrent que même si les MMS continuent de dénigrer la Russie, ne fournissant aucun élément de preuve à l’appui de leurs revendications, leur crédibilité aux yeux de leur auditoire domestique diminue.

Un des exemples les plus récents et les plus flagrants de ce dénigrement de la Russie était une histoire du Washington Post selon laquelle une enquête de Google avait révélé les tentatives de la Russie d’influencer l’élection en achetant des publicités numériques sur YouTube, Gmail et autres plateformes. Le journal a cité des noms inconnus « des gens familiers avec l’enquête » alors que l’entreprise a refusé de commenter. Le rapport n’a pas été confirmé depuis sa publication début octobre.

LIRE PLUS: Facebook, Twitter et Google méritent examen, mais le Congrès ne le veut pas

Ce qui est également remarquable à propos du sondage Ifop, c’est qu’il a révélé que 75% des personnes qui ont voté pour Donald Trump ne croient pas les MMS, presque deux fois plus que les partisans de Hillary Clinton (38%). Ces résultats sont tout à fait compréhensibles. Trump et les membres de son équipe depuis sa campagne présidentielle ont été intensément ciblés par MMS pour leurs liens présumés avec le gouvernement russe.

Dans ses tentatives pour contrer cette propagation de la désinformation, Trump a beaucoup contribué à populariser le concept de «fausses nouvelles», un label que le président des Etats-Unis d’Amérique a attaché à un certain nombre de points de vente MMS.

     Continuez à entendre parler de « minuscule » montant d’argent dépensé sur les publicités Facebook. Qu’en est-il des milliards de dollars de fausses nouvelles sur CNN, ABC, NBC et CBS?

     – Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 21 октября 2017 г.

L’enquête a été commandée par Sputnik et menée par l’Ifop du 20 au 27 septembre 2017, interrogeant 802 répondants de plus de 18 ans aux Etats-Unis d’Amérique.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :