A la Une

Hausse de 500% de l’exportation d’armes britanniques vers l’Arabie saoudite! – Cascade d’échecs militaires au Yémen

Hausse de 500% de l’exportation d’armes britanniques vers l’Arabie saoudite!

Le nombre de missiles et de bombes vendus par le Royaume-Uni à l’Arabie saoudite a augmenté d’environ 500% par rapport au comment de l’agression saoudienne contre le Yémen, a rapporté le quotidien britannique The Independent.

Durant les deux premières années du bombardement au Yémen, l’Arabie a acheté plus de 4.6 milliards d’euros d’armes.

Alors que les preuves établissent que les forces saoudiennes commettent des crimes et massacrent le peuple dans les hôpitaux, les écoles et dans des cérémonies de mariage, le gouvernement britannique augmente ses autorisations de vente d’armes à Riyad.

Selon les Nations Unies, les raids aériens menés par la coalition saoudienne sont responsables de la mort de 5.295 civils. Ils ont fait aussi par ailleurs 8.873 blessés selon l’Onu.

Les Nations Unies ont condamné cette catastrophe humanitaire qui a exposé des millions de personnes à la famine et à la pire crise de choléra dans le monde.

Les tentatives saoudiennes de fermer les voies maritimes, terrestres et aériennes menant au Yémen sont très inquiétantes car ce blocus entrave aussi la livraison d’aides humanitaires au peuple yéménite.

Et Londres continue d’apporter son soutien politique et moral à Riyad.

Selon les chiffres du ministère britannique du Commerce international, durant les deux dernières années précédant le début de l’offensive saoudien au Yémen, une autorisation de vente de bombes, de missiles et de matériels défensifs pour une valeur de 33 millions pouds avait été émise.

Et les deux premières années de l’agression saoudienne contre le Yémen, ce chiffre a augmenté de 457%.

Sur la même période, le nombre des autorisations de vendre d’avions Eurofighter à l’Arabie saoudite a augmenté de 70% en atteignant 2,6 milliards de pounds.

Tom Barnes, Directeur du Mouvement contre le commerce des armes a affirmé que le gouvernement britannique avait accéléré la vente des armes qui sont utilisées pour commettre ces crimes au Yémen.

« Cette année, la situation au Yémen s’aggravera! », a averti Barnes.

« Alors que le Royaume-Uni doit réfléchir encore plus sur ce qu’il vend, il émet de plus en plus d’autorisations! ». a-t-il  ajouté.

Le ministre britannique de la Défense, Michael Fallon, a déclaré qu’en raison de l’intensification de la lutte contre le terrorisme, la demande d’achat d’armes avait enregistré une hausse spectaculaire!

La Cour suprême britannique a elle qualifié aussi de légale la vente de ces armes!

Le Mouvement contre le commerce des armes poursuit lui sa bataille juridique pour mener la Cour suprême à réviser sa décision.

Source: PressTV via Almanar

L’opération sans précèdent des forces yéménites à al-Chaghab dans la province de Taëz, au sud du Yémen, a causé de nombreux morts dans les rangs des mercenaires saoudiens.

Au cours d’une opération menée conjointement par les forces yéménites et les Comités populaires, un assaut d’envergure a été lancé contre les mercenaires saoudiens déployés à al-Chaghab, dans le district de Sabir al-Mawadim, tuant et blessant ainsi nombre de partisans du président démissionnaire du Yémen Abd Rabbo Mansour Hadi.

Simultanément, les militaires yéménites, en réponse aux crimes perpétrés par le régime des Saoud, ont arraché des mains des vénaux Saoudiens nombre de secteurs aux alentours du village de Dhi Na’im.

Les mercenaires des Saoudiens ont vainement cherché à reprendre aux combattants yéménites lesdits secteurs, mais ils se sont heurtés à leur farouche résistance et se sont donc vus contraints de battre en retraite, laissant derrière eux des morts et des blessées.

L’Arabie saoudite a entamé en 2015, avec l’aide des Etats-Unis et d’autres pays, une campagne militaire contre le Yémen, dont le peuple souffre, depuis, de la violence du blocus qui lui est imposé.

L’agression saoudienne a déjà causé à ce jour des dizaines de milliers de morts et de blessés parmi les civils, sans parler de la pénurie de nourriture et de médicaments, qui a rendu le peuple yéménite vulnérable à différentes maladies, dont la plus mortifère, le choléra.

Source: Press TV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :