A la Une

L’Arabie Saoudite un royaume de gangsters ? Le président libanais déclare que Hariri a été «kidnappé»: officiel

Le président libanais Michel Aoun est vu au palais présidentiel à Baabda, au Liban, le 7 novembre 2017. (Photo par Reuters)

Le président libanais Michel Aoun a déclaré que le Premier ministre Saad Hariri, qui a annoncé sa démission dans une émission en provenance d’Arabie saoudite, a été « kidnappé » et doit bénéficier de l’immunité.

Aoun a fait ces remarques lors d’une rencontre avec des ambassadeurs étrangers dans la capitale, Beyrouth, a déclaré samedi à Reuters un haut responsable libanais.

Par ailleurs, dans une déclaration publiée samedi par le bureau d’Aoun, le président libanais a exprimé sa préoccupation sur la situation de Hariri et a déclaré que le Premier ministre vivait dans une situation « douteuse » en Arabie saoudite. Il a ajouté que tout ce que Hariri a dit ou pourrait dire « ne reflète pas la réalité » en raison du mystère de sa situation.

Toute position ou mouvement de Hariri « est le résultat de la situation douteuse et mystérieuse qu’il vit dans le royaume », a déclaré Aoun.

Aoun a également appelé Riyad à clarifier pourquoi Hariri n’est pas rentré chez lui depuis qu’il a annoncé sa démission dans le royaume la semaine dernière.

« Le Liban n’accepte pas que son Premier ministre se trouve dans une situation en contradiction avec les traités internationaux et les règles standard dans les relations entre les Etats », a-t-il déclaré.

Il a ajouté qu’un marathon prévu dimanche à Beyrouth auquel des dizaines de milliers de personnes devraient participer devrait être « une manifestation sportive nationale pour la solidarité avec le Premier ministre Hariri et son retour dans son pays ».

8bfb1b68-3bf0-42f6-a4c2-67e697e302e5

L’Arabie Saoudite a ouvertement déclaré la guerre au Liban avec l’assignation à domicile de Hariri: Nasrallah

Par ailleurs, le quotidien arabophone al-Joumhouria (La République) a cité Aoun affirmant samedi que Beyrouth soumettrait l’affaire Hariri au Conseil de sécurité des Nations unies dans un délai d’une semaine si son destin reste incertain.

Séparément samedi, Aoun a parlé au téléphone avec le président français, au cours de laquelle Emmanuel Macron a exprimé l’engagement de son pays à «l’unité, la souveraineté et l’indépendance» du Liban.

Toujours dans une déclaration samedi, la secrétaire de presse de la Maison Blanche, Sarah Huckabee Sanders, a déclaré que Washington appelait « tous les Etats et parties à respecter la souveraineté, l’indépendance et les processus constitutionnels du Liban ».

a918035f-8fce-4bed-917c-7ae7f2d982df

Des affiches représentant le Premier ministre libanais Saad Hariri sont vues à Beyrouth, au Liban, le 11 novembre 2017. (Photo par Reuters)

Hariri a annoncé sa démission le 4 novembre, citant plusieurs raisons, y compris la situation sécuritaire au Liban, pour sa décision soudaine. Il a également dit qu’il a réalisé un complot est entrain de couver contre sa vie.

Hariri a également accusé l’Iran et le mouvement de résistance libanais, le Hezbollah, d’ingérence dans les affaires des pays arabes; une allégation que les deux ont rejetée.

Le Premier ministre libanais a annoncé sa démission suite à des visites en Arabie Saoudite.

La démission survient également moins d’un mois après qu’il a annoncé son intention de rejoindre un gouvernement de coalition avec le Hezbollah.

L’Iran a déclaré que la démission de Hariri et le ressassement des allégations « infondées et sans fondement » régulièrement proférées par les sionistes, les saoudiens et les Etats-Unis d’Amérique étaient un autre scénario visant à créer de nouvelles tensions au Liban et ailleurs au Moyen-Orient.

De nombreuses autorités au Liban ont insisté sur le retour de Hariri d’Arabie Saoudite. Plusieurs sources pensent que l’Arabie Saoudite retient Hariri contre sa volonté, une revendication que le royaume a rejetée.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Press TV

1 Trackback / Pingback

  1. L’Arabie Saoudite un royaume de gangsters ? Le président libanais déclare que Hariri a été «kidnappé»: officiel — MIRASTNEWS – josephhokayem

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :