A la Une

‘La Syrie deviendra le deuxième Vietnam des Etats-Unis d’Amérique’ – MP turque

© Sputnik/ Mikhail Voskresensky

Un membre du Parlement turc du parti au pouvoir, Justice et Développement (AKP), Metin Kulunk, s’exprimant lors d’une conférence de presse à Mejlis, a déclaré que les Etats-Unis d’Amérique tentaient de remodeler les frontières des pays créés après la Premier Guerre Mondiale basée sur leurs propres intérêts.

Le député [membre du parlement (MP)] turc estime que les États-Unis d’Amérique essaient de défendre leurs propres intérêts au Moyen-Orient et, pour atteindre leurs objectifs, les États-Unis d’Amérique utilisent diverses organisations terroristes. Cependant, il semble que les Etats-Unis d’Amérique ne connaissent pas l’histoire de la région et, à en juger par tout, même les leçons qu’ils ont reçues ne leur apprendraient rien.

Soulignant les racines profondes de l’Etat dans des pays comme l’Iran, la Russie et la Turquie, le député a déclaré: « La Syrie deviendra le deuxième Vietnam pour les Etats-Unis d’Amérique, un marécage terroriste ».

« Aujourd’hui, c’est un fait indéniable: les Etats-Unis d’Amérique, en réponse aux actions conjointes menées par l’Iran, la Russie et la Turquie, tentent par tous les moyens de justifier les actions de l’organisation terroriste à Raqqa, représentant une menace immédiate pour notre sécurité« , a déclaré Kulunk.

Il a ajouté que les photographies récentes montrant l’évacuation des terroristes de Daech de Raqqa démontraient le « lien inextricable entre Daesh, le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) et FETO [organisation du prédicateur islamique Fethullah Gülen, reconnu en Turquie comme un groupe terroriste] ».

Selon le parlementaire, toutes ces structures sont utilisées comme un outil de redéfinition forcée des frontières et des territoires en Turquie, en Iran et en Russie.

« Sur le territoire syrien, les Etats-Unis d’Amérique poursuivent également une politique incompatible avec la notion de relations et de conceptions alliées. Les États-Unis d’Amérique finiront par être obligés de quitter la région, tout comme ils l’ont été pendant la Première Guerre Mondiale « , a déclaré M. Kulunk.

Il a dit qu’à l’époque les États-Unis d’Amérique avaient bloqué toutes les voies d’investissements nécessaires au développement du pays. Ils l’ont fait aux dépens des politiciens soudoyés ou en organisant des coups d’État militaires.

« Les autorités américaines devraient cesser de mener une politique de menaces et de pressions contre nous », a souligné le député.

Il a également souligné que la Turquie est un État indépendant et souverain et que les États-Unis d’Amérique doivent le traiter avec respect. Cependant, il observe que certaines forces aux États-Unis d’Amérique sont favorables à la poursuite de la détérioration des relations turco-américaines.

« En essayant de prendre la Chine sous son contrôle et de gérer la région depuis la Syrie, bien sûr, il y aura une expiation. Et cette expiation consiste en une opposition résolue de la Turquie, de l’Iran et de la Russie. Que vont faire les Etats-Unis d’Amérique si demain Raqqa, Afrin et Manbij sont libérés de la présence du PKK? Avec qui va-t-il alors s’asseoir à la table des négociations?  » a déclaré Kulunk.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

1 Comment on ‘La Syrie deviendra le deuxième Vietnam des Etats-Unis d’Amérique’ – MP turque

1 Trackback / Pingback

  1. PinRSS-site d’information:Italie,France,etc – sourceserlande

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :