A la Une

La guerre saoudienne contre le Yémen était planifiée à Washington: Journaliste

La guerre d’agression de l’Arabie Saoudite contre le Yémen a été planifiée et orchestrée à Washington, DC, selon Stephen Lendman, un journaliste, écrivain et analyste politique basé à Chicago.

Lendman a fait ces remarques dans une interview à Press TV samedi en commentant une déclaration du secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson qui a averti l’Arabie saoudite des « conséquences » de ses actions au Moyen-Orient.

L’avertissement du plus haut diplomate des Etats-Unis d’Amérique est venu vendredi lors de sa brève visite à Paris, en France, où il a commenté le comportement de Riyad envers le Yémen, le Qatar et d’autres voisins.

« En ce qui concerne l’engagement de l’Arabie saoudite avec le Qatar, la manière dont il gère la guerre du Yémen dans laquelle il est engagé, la situation au Liban, nous l’encourageons à être un peu plus mesurés et un peu plus réfléchis dans ces actions pour, je pense, considérer pleinement les conséquences », a déclaré Tillerson.

Au Yémen, l’Arabie saoudite et ses alliés ont lancé une campagne militaire sanglante au début de l’année 2015 et, depuis lors, n’ont cessé de pilonner le pays pour tenter de réinstaller un ancien régime allié à Riyad.

La coalition dirigée par l’Arabie saoudite a également maintenu un embargo sur le pays où, jusqu’à présent, plus de 12 000 civils auraient été tués.

Riyad a renforcé cet embargo après une attaque de missiles de représailles du Yémen début novembre. Le régime saoudien a affirmé qu’il avait partiellement assoupli cet embargo face à un tollé international massif.

Les États-Unis d’Amérique ont eux-mêmes contribué directement à la guerre contre le Yémen menée par l’Arabie saoudite, grâce au partage de renseignements et au soutien logistique, et indirectement, à la vente de milliards de dollars d’armes au régime saoudien.

Tillerson met en garde l’Arabie Saoudite sur ses actions au Moyen-Orient

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a mis en garde l’Arabie saoudite sur « les conséquences » de ses actions au Moyen-Orient.

Son avertissement est venu vendredi lors de sa brève visite à Paris, en France, où il a commenté le comportement de Riyad envers le Yémen, le Qatar et d’autres voisins.

« En ce qui concerne l’engagement de l’Arabie saoudite avec le Qatar, la manière dont il gère la guerre du Yémen dans laquelle il est engagé, la situation au Liban, nous l’encourageons à être un peu plus mesurés et un peu plus réfléchis dans ces actions pour, je pense, considérer pleinement les conséquences, a déclaré Tillerson.

Au Yémen, l’Arabie saoudite et ses alliés ont lancé une campagne militaire sanglante au début de l’année 2015 et, depuis lors, n’ont cessé de pilonner le pays pour tenter de réinstaller un ancien régime allié à Riyad. (…)

Lendman a déclaré à Press TV que la guerre contre le Yémen « était planifiée et orchestrée à Washington. C’est la guerre de l’Amérique. L’Arabie Saoudite fait son attentat terroriste »

« L’Amérique et l’Arabie Saoudite ont tous deux participé au blocus du pays, ne voulant rien y entrer. Ils parlent d’armes, mais ils gardent les fournitures humanitaires. Certaines arrivent mais pas assez près. Les gens meurent de faim au Yémen », a-t-il déclaré.

« Et, le décompte officiel des morts publié par l’ONU n’est qu’une infime fraction du nombre réel. Ils ont mis 10 000. Je suis certain qu’il dépasse largement les 110 000, peut-être les 210 000. Il y a une épidémie de choléra qui fait rage. La diphtérie s’est installée dans le pays. J’ai écrit un article disant que 22 personnes en sont déjà mortes. Mais l’ONU ne compte pas ces personnes dans le décompte de la mort. D’autres personnes meurent du choléra. Tant d’enfants meurent de faim. Ils ne sont pas dans le compte de la mort « , a déclaré l’analyste.

« L’idée que Tillerson dit à l’Arabie saoudite de se calmer au Yémen est absolument dégoûtante. La guerre au Yémen se poursuit parce que l’Amérique veut qu’elle continue. Et l’Amérique participe à l’attentat terroriste avec les avions de guerre, en particulier les drones. Les attaques continuent tout le temps à tuer des Yéménites, principalement des civils », a conclu M. Lendman.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Press TV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :