A la Une

La tactique de puissance dure de Kim Jong-un enseigne aux Etats-Unis d’Amérique la leçon de l’obéissance

Le secrétaire d’Etat des Etats-Unis d’Amérique Rex Tillerson a déclaré que les Etats-Unis d’Amérique pourraient entamer un dialogue avec la Corée du Nord sans conditions préalables. Le chef du Département d’Etat ‘américain’ a assuré que Washington ne cherchait pas à changer le régime à Pyongyang et ne cherchait pas non plus à attaquer la Corée du Nord. Qu’est-ce qui se cache derrière la loyauté inattendue de Washington?

Comme l’a déclaré le politologue Sergueï Mikheïev à Pravda.Ru, la diplomatie des Etats-Unis d’Amérique est dans une impasse. Donald Trump menaçait la Corée du Nord de « feu et de fureur », mais il était clair dès le départ qu’il bluffait, estime l’expert.

« S’il était détruit, le régime nord-coréen pourrait causer des dommages extrêmement graves aux Etats-Unis d’Amérique et à leurs alliés dans la région », a ajouté l’expert, ajoutant que les propos de Tillerson étaient destinés à « l’usage domestique ». Donald Trump a fait ses déclarations difficiles, les Américains ont mené des exercices dans la région, et le régime nord-coréen a accepté de négocier.

Sergei Mikheev estime que la Corée du Nord «enseigne une leçon au monde entier».

« Ce petit pays, qui n’a en réalité pas de grands alliés fiables et sans équivoque, a fait son pari sur la puissance dure (hard power) et il a montré au monde entier que les Américains ont aussi une limite de la force là où les risques sont trop élevés ».

La Chine ne montre pas non plus de soutien clair au régime nord-coréen. Les Chinois n’appuient clairement pas Kim Jong-un, car ils comprennent que la Corée du Nord ignore les résolutions de l’ONU et effectue des essais nucléaires illégaux en effet. Par conséquent, cela n’a aucun sens de soutenir pleinement la Corée du Nord « , a conclu Sergei Mikheev.

Il y a un autre côté à la question: en cas de guerre, la RPDC est prête à sacrifier la moitié de sa propre population, et cette population est prête à supporter toutes les épreuves, et aucun autre pays dans le monde ne peut s’en vanter, m’a dit l’expert. « Peut-être que c’est pour le mieux, car cela mettrait le monde entier au bord de la destruction complète », a ajouté Mikheev.

Quant à la Russie, le politologue a déclaré que la Russie n’avait pas autant de consolidation interne que la Corée du Nord, même sur la question de l’Ukraine. Le peuple russe n’est pas prêt à vivre des problèmes mondiaux que les Soviétiques pourraient endurer.

« Même pendant l’Union soviétique, nous n’avons eu qu’une polémique difficile avec les Américains une seule fois, pendant la crise des Caraïbes, qui s’est finalement terminée par des concessions de notre part », a déclaré M. Mikheev. Selon lui, la Russie ne sera pas en mesure de copier le comportement de la RPDC, mais il est possible de définir ses propres conditions pour le jeu de manière plus rigide sur certaines questions.

« Depuis 30 ans, la Russie suit largement les instructions de Washington, principalement à cause de la faiblesse du pays dans les années 1990, alors que la Russie vivait avec un complexe d’infériorité. » Deuxièmement, une partie significative de la classe dirigeante russe a des intérêts matériels, et ces intérêts étaient dominants au début des années 2000. La situation a changé pour le mieux ces derniers temps, mais ce n’est qu’une tendance, et l’Occident en est très conscient », a déclaré l’expert.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Pravda.Ru

1 Trackback / Pingback

  1. La tactique de puissance dure de Kim Jong-un enseigne aux Etats-Unis d’Amérique la leçon de l’obéi ssance – MIRASTNEWS | Boycott

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :