A la Une

Complot : le Bitcoin créé par la NSA pour détruire les monnaies ?

Les fans de la série Mr Robot ne manqueront pas de voir dans cette théorie du complot un petit côté « E-Coin » : selon un site américain, le Bitcoin serait en fait une opération de la NSA qui vise à détruire l’économie classique. Rien que ça… Et les arguments avancés ont le mérite d’être pour le moins cohérents (comme c’est le cas dans de nombreuses théories du complot).

Naturellement, il faut prendre cette théorie pour ce qu’elle est : une théorie du complot. Va-t-elle s’avérer exacte ? Seul l’avenir et la déclassification de documents top-secrets pourront nous le dire.

Le Bitcoin « inventé » par la NSA en 1997 ?

Le fait qu’on ne connaisse pas l’identité de Satoshi Nakamoto, créateur du Bitcoin, permet d’en attribuer la paternité à n’importe qui. Selon un article publié sur le site Dcclosetheline le 12 décembre 2017, ce serait la NSA qui, la première, a théorisé la monnaie numérique. Le tout a été publié en 1997 dans un article appelé « How to make a mint : The cryptography of anonymous electronic cash ».

Le document, très complet, détaille tout l’écosystème du Bitcoin jusqu’à ses risques en termes de blanchiment d’argent, selon l’article. Et ce n’est pas tout : la NSA aurait également créé les fonctions de hashage SHA-256 sur lesquelles se base le Bitcoin. La NSA n’aurait bien évidemment pas oublié de placer une porte dérobée dans le système qui lui permettrait, selon le site Dcclosetheline, de voler tous les bitcoins en circulation quand elle le voudrait. La NSA aurait donc mis en place les bases pour un changement radical de paradigme monétaire.

Car le but ultime du plan est simple : faire de la monnaie virtuelle la seule et unique monnaie globale en vigueur dans le monde. On vous disait bien que ça ressemblait au E-Coin dans Mr Robot.

01f4000008761974-photo-bitcoin6000

Le plan pour détruire la monnaie traditionnelle

Le site complotiste nous dévoile ce que serait le plan de la NSA. Un plan en une dizaine d’étapes plus complexes les unes que les autres.

La première étape est en cours : lancer le Bitcoin dans la nature et créer l’engouement. Ensuite, la NSA doit mettre en place une cryptomonnaie contrôlée par l’État qui soit utilisée au niveau mondial. C’est à partir de là que tout part en cacahouètes.

Des attaques sont lancées à grande échelle, des attaques terroristes mais également une série de fausses informations potentiellement apocalyptiques. Ces attaques, qui sont donc lancées par les agences secrètes, sont ensuite mises sur le dos d’un ennemi commun. Résultat : l’économie mondiale s’écroule et les monnaies traditionnelles subissent une déflation majeure.

À ce moment-là, les agences vont lancer leur cryptomonnaie maison pour remplacer le cash ; cette cryptomonnaie sera adoptée massivement. S’ensuit le bannissement des monnaies traditionnelles et l’interdiction de la détention des valeurs refuges comme l’or et l’argent de la part des particuliers.

Une fois la cryptomonnaie officielle en place et largement adoptée, les autres cryptomonnaies comme le Bitcoin sont rendues illégales. Mieux : grâce à la porte dérobée, la NSA peut voler une grande partie des montants tout en accusant quelqu’un d’autre.

Puisque la NSA ou l’agence en charge de cette nouvelle (et désormais unique) cryptomonnaie ne va pas s’en priver, elle va mettre en place un contrôle biométrique sur toutes les transactions : pour utiliser votre argent, vous aurez alors l’obligation de vous identifier et comme il s’agit du seul argent en circulation, vous ne pourrez pas vous y soustraire. Big Brother devient alors réalité.

Pour finir, le gouvernement pourra contrôler toutes les transactions, les investissements et les activités commerciales partout dans le monde. Il pourra alors mettre en place une taxation pour financer son existence, alors qu’il aura probablement déjà remplacé la majorité des gouvernements actuels dont le pouvoir aura chuté.

Résultat des courses : une seule cryptomonnaie totalement contrôlée par un seul gouvernement sera en vigueur et le gouvernement aura un contrôle total sur les transactions, mais également sur les personnes.

Voilà qui ferait un joli scénario pour Hollywood à défaut d’être la réalité.

Source: Clubic

1 Comment on Complot : le Bitcoin créé par la NSA pour détruire les monnaies ?

  1. Que ce soit vrai ou pas, j’utilise le bitcoin pour une autre raison. L’investissement que je fais sur Cryptolend.uk.com m’aide à couvrir mes fins du mois sans me casser la tête. En plus, avec les bénéfices de ce trading, je compte même faire des dons à des associations pour des enfants en difficulté. Alors, si vous dites que le bitcoin a été créé pour détruire les autres monnaies, il n’en est rien pour moi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :