A la Une

L’avocat de Trump dit que le chef de l’enquête ‘Russiagate’ Mueller a obtenu illégalement des dizaines de milliers d’emails

Robert Mueller © Larry Downing / Reuters

Le conseiller juridique spécial du FBI Robert Mueller, à la recherche d’une complicité entre le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump et la Russie, a enfreint la loi en demandant à un organisme gouvernemental de lui remettre des courriels confidentiels, a déclaré l’avocat de Trump au Congrès.

Dans une lettre envoyée à la Chambre et au Sénat et vue par Fox News, Kory Langhofer, avocat de l’équipe de transition de Trump, a affirmé que Mueller avait obtenu «des dizaines de milliers de courriels» incluant des communications confidentielles entre un client et un avocat, en raison d’une «conduite illégale» par les membres du personnel de la General Services Administration (GSA), qui hébergeait les serveurs de messagerie de l’équipe Trump pendant la transition.

Accusant la GSA de « divulgations non autorisées » pour avoir donné à Mueller accès à des informations privées qu’elle « ne possédait ou ne contrôlait pas », Langhofer a blâmé l’agence pour avoir porté atteinte au droit des citoyens ‘américains’ d’être protégés contre les fouilles et saisies abusives, tel que garanti par le 4ème Amendement.

Le bureau de l’avocat spécial aurait «largement utilisé» les textes saisis dans l’équipe de transition de Trump qui comprennent «des documents susceptibles de faire l’objet de privilèges», a écrit Langhofer, ajoutant que, outre les courriels internes, la GSA a remis également des ordinateurs portables, téléphones portables et un iPad à sa propre liberté de conscience.

L’équipe de Trump a découvert ce qu’elle croyait être une violation de la vie privée les 12 et 13 décembre, a indiqué l’avocat, notant que certains des documents compromis ont été divulgués aux médias par des « inconnus ».

Faisant appel au Comité sénatorial de la sécurité intérieure et de la surveillance de la chambre, M. Langhofer les a appelés à veiller à ce que les futures transitions soient sécurisées par des organes gouvernementaux, en particulier lorsqu’elles font l’objet d’une enquête motivée par des considérations politiques.

Avec l’enquête persistante sur les prétendus liens de Trump avec la Russie, ayant jusqu’ici échoué à produire des preuves à l’appui des allégations, elle a elle-même été frappée par des allégations de conflit d’intérêts potentiel. La semaine dernière, il a été révélé que l’un des membres de l’équipe d’enquête, le procureur Andrew Weissmann, a publiquement exprimé son admiration à l’ancien procureur général des Etats-Unis d’Amérique, Sally Yates, renvoyé par Trump après avoir défendu une interdiction de voyager dans sept pays à majorité musulmane. Il a également été rapporté que Weissmann a participé à la fête électorale de l’ancien candidat démocrate à la présidentielle, Hillary Clinton, en novembre 2016.

Dans une autre révélation, Aaron Zebley, « homme bras-droit » de l’enquêteur Mueller, a joué le rôle d’avocat pour un informaticien, qui a installé les serveurs privés de Clinton et détruit ses anciens téléphones Blackberry. Le rapport de Fox News a soulevé plus de questions sur l’indépendance de la machine d’investigation de l’ancien directeur du FBI.

La semaine dernière, on a appris que Mueller avait été contraint de retirer l’agent du FBI Peter Strzok de l’équipe d’enquête cet été, après avoir appris que Strzok avait échangé des messages anti-Trump avec un autre ancien membre de l’équipe, Lisa Page.

La pile croissante de révélations est encore peu susceptible de compromettre toute l’enquête. Samedi, la Maison Blanche a déclaré qu’elle n’envisageait pas de licencier Mueller malgré les controverses.

« Comme la Maison-Blanche l’a toujours dit depuis des mois, il n’y a pas de considération pour renvoyer l’avocat spécial », a déclaré Ty Cobb, l’avocat spécial de la Maison Blanche, dans une déclaration à CNN.

Traduction: MIRASTNEWS

Source: RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :