A la Une

« Pas seulement ISIS »: ASSAD dénigre le soutien de l’Occident aux militants, jure d’éradiquer tout le terrorisme en Syrie

Le président syrien Bashar Assad © Global Look Press

La guerre en Syrie ne sera pas terminée tant que tous les derniers terroristes ne seront pas vaincus, y compris ceux soutenus par l’Occident, a déclaré le président syrien Bashar Assad, accusant certains pays occidentaux d’avoir des mains « couvertes de sang syrien ».

S’adressant aux journalistes après sa rencontre avec le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine à Damas, Assad a déclaré aux journalistes que se concentrer sur l’Etat islamique (EI, anciennement Daech) distrait des autres extrémistes en Syrie soutenus par l’Occident comme le Front Al-Nusra, également connu sous le nom de Jabhat al-Nusra, une filiale d’Al-Qaïda.

« Le terrorisme ne se limite pas à Daesh [nom péjoratif pour l’EI]. Daesh n’est qu’une partie du terrorisme. Et bien qu’il y ait des organisations terroristes comme Daesh, Al-Nusra et des organisations avec d’autres noms, cela signifie que nous sommes toujours en guerre. Ainsi, la guerre contre le terrorisme en Syrie sera terminée lorsque le dernier terroriste en Syrie sera éliminé sans référence à son nom. Alors vous pouvez vraiment parler d’une victoire », a expliqué le dirigeant syrien.

Les pourparlers pour mettre fin à la guerre civile dans le pays, qui sévit depuis 2011, se sont heurtés à une impasse à Genève jeudi lorsque la délégation de l’opposition a demandé à Assad de démissionner. L’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a déclaré qu’une «opportunité en or» avait été ratée, alors que le gouvernement français avait auparavant accusé le gouvernement syrien d’entraver les pourparlers.

« Depuis le début, la France a été le fer de lance du soutien au terrorisme en Syrie », a répliqué Assad. « Les mains de la France sont couvertes de sang syrien et elle n’a aucun droit d’évaluer une conférence de paix. Ceux qui soutiennent le terrorisme n’ont pas le droit de parler de paix, et encore moins le droit d’interférer dans les affaires syriennes. Toutes leurs déclarations ne signifient rien pour nous et n’ont aucune valeur. »

Assad a également eu des mots durs pour les Forces démocratiques syriennes (FDS, SDF) soutenues par les Etats-Unis d’Amérique, une milice dirigée par les Kurdes qui contrôle maintenant une grande partie de l’est de la Syrie.

« Tous ceux qui travaillent sous le commandement d’un pays étranger dans leur propre pays et contre leur armée et leur peuple sont des traîtres, tout simplement, indépendamment de leurs noms, » a-t-il dit, « et c’est notre évaluation des groupes qui travaillent pour Américains en Syrie. »

Mais le dirigeant syrien a déclaré qu’il appréciait la coopération de son pays avec la Russie et attendait avec impatience une nouvelle série de négociations à Sotchi, qui visent à discuter de la nouvelle constitution syrienne et des prochaines élections. Il a ajouté que le gouvernement syrien salue également les efforts de l’ONU et de la communauté internationale pour ramener la paix en Syrie, aussi longtemps que la souveraineté syrienne est respectée.

« Tout rôle de l’ONU dans les prochaines élections doit être basé sur la Charte de l’ONU qui met l’accent sur la souveraineté de la Syrie et la décision du peuple syrien. Donc, nous ne sommes pas inquiétés par le rôle de l’ONU, et nous pouvons dire que nous saluons tout rôle de l’ONU tant qu’il respecte la souveraineté syrienne, car tout ce qui empiète sur cette souveraineté est rejeté. »

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT 

ASSAD: les mains de la France «sont trempées dans le sang syrien»

1034381626

© Sputnik. Press-service of Syrian President Bashar al-Assad

Les tentatives de la France et d’autres pays occidentaux de présenter Damas comme responsable de l’absence de progrès aux négociations de Genève sur la crise syrienne s’expliquent par le fait qu’ils apportent eux-mêmes une assistance aux terroristes.

La France et d’autres pays qui affirment que le récent volet des négociations de Genève sur la Syrie a échoué en raison de la position de Damas, n’ont pas le droit de critiquer la Syrie après avoir soutenu eux-mêmes le terrorisme, a déclaré lundi le Président syrien Bachar al-Assad.

«Quant à la France, il est de notoriété qu’elle a été en tête des pays qui ont appuyé les terroristes en Syrie. Ses mains sont trempées dans le sang syrien. Elle n’a pas le droit de jouer le rôle de critique lors des conférences prétendument organisées au nom de la paix. Celui qui a soutenu le terrorisme, n’a pas le droit de discuter de la paix. Leurs déclarations n’ont aucune importance pour nous. Elle sont creuses», a indiqué M.Assad devant les journalistes à Damas.

Le 8e volet des négociations inter-syriennes a pris fin jeudi dernier à Genève. Contre toute attente, il n’a pas donné de résultats tangibles, les délégations de Damas et de l’opposition unifiée syrienne n’ont pas entamé de négociations directes.

Le ministère français des Affaires étrangères et l’envoyé spécial de l’Onu pour la Syrie Staffan de Mistura ont estimé que Damas était responsable de l’absence de progrès.

«Il est normal qu’ils aient déclaré cela, parce qu’ils ne peuvent pas accuser les groupes qui défendent leurs intérêts. Les déclarations faites par la France et d’autres pays occidentaux confirment que ces groupes agissent pour leur compte au lieu d’œuvrer pour le bien de leur pays natal, la Syrie», a ajouté M.Assad.

Lors des négociations de Genève, les représentants du gouvernement syrien ont qualifié d’inacceptable l’exigence de l’opposition qui insistait sur le départ du Président al-Assad. Mais l’opposition a maintenu cette exigence. L’envoyé spécial de l’Onu pour la Syrie Staffan de Mistura a estimé qu’une «chance en or» a été ratée lors du 8e volet de Genève.

Source : Sputnik News – France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :