A la Une

L’argent n’achète pas tout. 128 pays votent en faveur de l’appel de l’ONU pour que les Etats-Unis d’Amérique retirent la décision de Jérusalem

Jerusalem © Global Look Press

L’Assemblée générale des Nations Unies a voté massivement en faveur d’une résolution appelant les États-Unis d’Amérique à revenir sur leur décision de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël. Cent vingt-huit pays ont soutenu la motion.

Neuf États ont voté contre la résolution de l’ONU et 35 nations se sont abstenues. Le vote a eu lieu lors d’une réunion d’urgence de l’Assemblée générale des Nations unies (AGNU), convoquée jeudi à la demande des pays arabes et musulmans.

Le vote complet de l’ONU – que les USA et Israël ont perdu 128-9, avec 35 abstentions courageuses – est ici: pic.twitter.com/ZtrztqTgyK

– Glenn Greenwald (@ggreenwald) 21 décembre 2017

Le résultat du vote de l’AGNU a été salué comme une «victoire» par la Palestine. « Nous poursuivrons nos efforts aux Nations Unies et dans tous les forums internationaux pour mettre fin à cette occupation et établir notre Etat palestinien avec Jérusalem-Est comme capitale », a déclaré le porte-parole d’Abbas, Nabil Abu Rudainah.

Le ministre turc des Affaires étrangères a fait l’éloge de la décision après le vote, affirmant qu’elle « a montré une fois de plus que la dignité et la souveraineté ne sont pas à vendre ».

Aujourd’hui, la communauté internationale a montré une fois de plus que la dignité et la souveraineté ne sont pas à vendre. #Turquie #Palestine et tous les autres co-sponsors remercient tous les pays qui ont soutenu la résolution #UNGA sur la Palestine. pic.twitter.com/nw4Up6U8Fk

– Mevlüt Çavuşoğlu (@MevlutCavusoglu) 21 décembre 2017

Le vote a été précédé par un certain nombre d’États membres expliquant leur position sur la décision des États-Unis d’Amérique de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël.

La Turquie, qui a conduit l’opposition musulmane à la déclaration de Jérusalem, a été parmi les premiers à prendre la parole à la réunion. Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a souligné que seule une solution à deux Etats et le maintien des frontières de 1967 peuvent être la base d’une paix durable entre Israël et la Palestine. Le ministre a déclaré que puisque Jérusalem est le berceau des «trois religions monothéistes», toute l’humanité devrait se rassembler pour préserver le statu quo.

« La récente décision d’un Etat membre de l’ONU de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël viole le droit international, y compris toutes les résolutions pertinentes de l’ONU. Cette décision est une attaque scandaleuse contre toutes les valeurs universelles », a déclaré Cavusoglu.

Nikki Haley, envoyé des Etats-Unis d’Amérique auprès des Nations Unies, a déclaré que quelle que soit la décision prise par l’AGNU, elle n’influencera pas la décision de Washington de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël. Haley a rappelé aux membres de l’ONU de généreuses contributions « les États-Unis d’Amérique à l’organisation et a déclaré que les Etats-Unis d’Amérique attendent que leur volonté soit respectée en retour ».

« Lorsque nous apportons une contribution généreuse à l’ONU, nous avons également une confiance légitime dans la reconnaissance et le respect de notre bonne volonté », a déclaré M. Haley, ajoutant que le vote serait « mémorisé » par les Etats-Unis d’Amérique et « ferait la différence » sur la façon dont les Américains regardent l’ONU. »

L’envoyé israélien à l’ONU, Danny Danon, a déclaré qu’Israël considère Jérusalem comme sa capitale, datant de l’époque biblique, et la décision des États-Unis d’Amérique ne fait que souligner l’évidence. Danon est allé plus loin et a accusé l’ONU de « doubles standards » et un « lien indissoluble d’hypocrisie » avec la Palestine et les préjugés contre Israël.

« Ceux qui soutiennent la résolution d’aujourd’hui sont comme des marionnettes. Vous êtes des marionnettes tirées par les ficelles de vos maîtres marionnettes palestiniens. Vous êtes comme des marionnettes forcées de danser, alors que les dirigeants palestiniens regardent avec joie « , a déclaré Danon à la réunion.

Les dirigeants des Etats-Unis d’Amérique ont auparavant exprimé des menaces envers les Etats membres de l’ONU qui soutiendraient la résolution de l’ONU contre leur décision sur Jérusalem. Haley a déclaré que Washington « prendrait des noms ».

Trump a également suggéré que les pays qui votent en faveur de la résolution à l’Assemblée générale des Nations Unies perdront de l’argent. « Laissez-les voter contre nous », a-t-il dit. « Nous allons économiser beaucoup. Nous ne nous en soucions pas. Mais ce n’est pas comme si c’était là où ils pouvaient voter contre vous et ensuite vous leur payez des centaines de millions de dollars … on ne va pas en profiter plus longtemps. »

Les menaces des Etats-Unis d’Amérique ont été condamnées par la Turquie, le président du pays, Recep Tayyip Erdogan, affirmant que Trump « ne peut pas acheter la volonté démocratique de la Turquie ».

« J’espère et je m’attends à ce que les Etats-Unis d’Amérique n’obtiennent pas les résultats escomptés (à l’Assemblée générale des Nations Unies) et le monde donnera une très bonne leçon aux Etats-Unis d’Amérique », a déclaré M. Erdogan lors d’un discours à Ankara jeudi avant la réunion.

Lundi, les États-Unis d’Amérique ont opposé leur veto à une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU (CSNU) sur Jérusalem, qui exigeait que la décision des Etats-Unis d’Amérique de reconnaître la ville comme capitale israélienne soit retirée. Tous les autres membres du CSNU ont voté en faveur du document.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :