A la Une

Des villes poursuivent le Pentagone pour avoir omis de signaler des crimes à la base de données des armes du FBI, citant les tirs dans une église au Texas

Des policiers enquêtent sur le site de la fusillade à la First Baptist Church de Sutherland Springs, Texas, États-Unis d’Amérique, 7 novembre 2017 © Jonathan Bachman / Reuters

Trois grandes villes des Etats-Unis d’Amérique dirigées par des Démocrates poursuivent le Pentagone pour avoir omis de rapporter des condamnations de personnel militaire qui les auraient disqualifiées de la possession d’armes à feu, ce qu’elles reprochent à la récente fusillade au Texas.

Les maires de New York, Philadelphie et San Francisco ont intenté une poursuite fédérale à Alexandria, en Virginie, mardi, exigeant que le ministère de la Défense adresse un « système clairement brisé » permettant à Devin P. Kelley d’acheter des armes qu’il a utilisées pour tuer 26 personnes, à une église de Sutherland Springs, au Texas, en novembre

« Notre coalition de trois villes va corriger ce mal de deux décennies », a déclaré l’avocat principal Ken Taber, selon The Hill. « Le pouvoir exécutif et le Congrès ont tous deux eu la chance de réparer ce système clairement brisé. Maintenant, après 20 ans d’échec, il est temps pour les tribunaux d’intervenir. »

Kelley a été libéré de l’US Air Force après avoir purgé une peine pour violence domestique, ce qui l’aurait disqualifié pour l’obtention d’un permis d’armes à feu en vertu des lois fédérales. Cependant, sa condamnation n’a jamais été signalée au FBI, qui maintient le Système national de vérification des antécédents judiciaires criminels (NICS).

Ce n’était pas un incident isolé non plus. Plus tôt ce mois-ci, l’inspecteur général du Pentagone a rapporté que la Force aérienne n’avait pas soumis les documents pertinents dans 14% des cas. La Marine et le Corps des Marines ont échoué dans 36% des cas, tandis que l’armée était le pire contrevenant avec 41%.

« Cet échec du ministère de la Défense a conduit à la perte de vies innocentes en mettant des armes entre les mains de criminels et de ceux qui veulent causer des dommages incommensurables », a déclaré mardi le maire de New York, Bill de Blasio, ajoutant que les villes exigeront que le Pentagone « se conforme à la loi et répare son système radicalement défectueux ».

Le signalement des déclarations de culpabilité est «absolument essentiel» pour décider qui obtient un permis pour porter une arme à feu, a déclaré le maire de Philadelphie, Jim Kenney. « Le système de vérification des antécédents ne fonctionne que s’il contient les enregistrements appropriés. »

L’armée dit qu’elle prend déjà des mesures pour régler le problème. Après la fusillade au Texas, la Force aérienne a commencé à examiner quelque 60 000 affaires criminelles remontant à 2002, pour s’assurer qu’elles sont correctement signalées à la NICS.

En novembre, le procureur général Jeff Sessions a demandé au Bureau de l’alcool, du tabac et des armes à feu (ATF) de travailler avec le Pentagone pour «identifier et résoudre» tous les problèmes de déclaration des condamnations disqualifiantes.

« Nous ne pouvons pas accepter le niveau de violence armée dans notre pays comme ‘juste la façon dont cela est' », a déclaré le procureur de la ville de San Francisco, Dennis Herrera, dans un communiqué.

Plus tôt ce mois-ci, un jury de San Francisco a acquitté un homme qui avait abattu un spectateur en juillet 2015. Les avocats de José Ines Garcia Zarate, un citoyen mexicain qui avait été expulsé des États-Unis d’Amérique cinq fois, ont déclaré avoir trouvé l’arme sur la plage et il est parti, tuant Kate Steinle, 32 ans.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :