A la Une

Les forces de Daech se meurtrissent à la journée en Syrie, en Irak

© AP Photo/ Militant website

Les forces militaires et autres forces internationales du président syrien Bachar al-Assad combattant Daech en Syrie et en Irak ont réduit le nombre de terroristes à moins de 1 000 militants.

« En raison de l’engagement de la coalition et de la compétence démontrée de nos partenaires en Irak et en Syrie, on estime qu’il y a moins de 1 000 terroristes de l’EI dans notre zone commune d’opérations, la plupart d’entre eux étant traqués sont pourchassés dans les régions désertiques de l’est de la Syrie et de l’ouest de l’Irak », a déclaré mercredi à Reuters la coalition dirigée par les Etats-Unis d’Amérique contre Daech.

Il y a seulement trois semaines, le 5 décembre, la coalition estimait que 3 000 combattants de Daech étaient toujours en liberté en Syrie.

Néanmoins, le général britannique Felix Gedney, commandant adjoint de la coalition de l’OTAN, a déclaré mercredi qu’il était trop tôt pour que la coalition quitte la Syrie.

« Le temps pour la coalition de quitter la Syrie sera quand nous aurons vaincu Daech dans les zones que nous contrôlons », a déclaré Gedney. « Pour le moment, nous n’avons pas achevé la défaite d’ISIS [Daech], et ce ne serait pas le moment de partir. » Gedney a parlé au nom de la coalition et pas nécessairement les États-Unis d’Amérique.

Cependant, les dirigeants de la coalition ne semblent pas penser que le gouvernement d’Assad fait tout son possible pour vaincre Daech.

Le commandant adjoint a déclaré que la coalition a observé des combattants de Daech se déplaçant vers l’ouest en dehors de la Syrie. « Ils semblent avancer impunément à travers le territoire contrôlé par le régime, montrant que le régime [syrien] est manifestement réticent ou incapable de vaincre Daech à l’intérieur de leurs frontières », a déclaré le général britannique aux journalistes.

« Nous pouvons vous dire que nous travaillons avec nos partenaires pour tuer ou capturer les derniers terroristes de l’ISIS, détruire leur réseau et empêcher leur résurgence, et aussi les empêcher de fuir vers les pays limitrophes », a déclaré la coalition à Reuters.

Plus tôt en décembre, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, a déclaré que la présence des troupes des Etats-Unis d’Amérique en Syrie était inacceptable étant donné la victoire complète sur Daech. Les activités de la coalition en Syrie n’ont pas été autorisées par le gouvernement syrien ni par le Conseil de sécurité de l’ONU.

Pour sa part, le gouvernement irakien a déclaré que la « victoire finale » avait été obtenue contre Daech le 9 décembre.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :