A la Une

Toyota envisage les services avec un nouveau concept de véhicule autonome

Akio Toyoda, président de Toyota Motor Corp., annonce le « e-Pallete », un nouveau concept de véhicule électrique entièrement autonome, au CES de Las Vegas lundi.

LAS VEGAS (Reuters) – Toyota Motor Corp. a annoncé lundi un concept de véhicule électrique autonome qu’il adaptera aux entreprises pour des tâches telles que le transport routier et la livraison de colis, soulignant que les constructeurs automobiles ne construisent plus simplement des voitures mais fournissent également des services allant avec eux.

Le deuxième plus grand constructeur automobile du monde a déclaré qu’il prévoyait de commencer à tester le véhicule concept e-Palette dans diverses régions, y compris aux États-Unis d’Amérique, au début des années 2020. Il sera disponible en trois tailles: un véhicule de la taille d’un autobus, une navette et un petit véhicule de livraison dimensionné pour circuler sur les trottoirs.

Toyota a déclaré lors de la conférence CES Global Technology à Las Vegas qu’il travaillera avec des entreprises telles que Amazon.com Inc., Didi Chuxing Technology Co., Pizza Hut, Mazda Motor Corp. et Uber Technologies Inc. pour construire le véhicule et son support matériel et logiciel, et développer des produits de mobilité connectés.

Après d’intenses travaux de recherche et de développement sur la technologie de conduite autonome, les constructeurs commencent à dévoiler des stratégies de véhicules autonomes clairement définies et cherchent à appliquer la technologie à des usages tels que les services de transport, les services de navette et les livraisons.

Toyota a mis plus de temps que ses rivaux à se rallier à l’idée de véhicules autonomes, mais a investi 1 milliard de dollars jusqu’en 2020 pour développer une technologie avancée de conduite automatisée et d’intelligence artificielle. Il a l’intention de commencer à tester des voitures pouvant rouler sur les autoroutes vers 2020.

« Cette annonce marque une avancée majeure dans notre évolution vers la mobilité durable, démontrant notre expansion continue au-delà des voitures et camions traditionnels vers la création de nouvelles valeurs incluant des services pour les clients », a déclaré le président de Toyota, Akio Toyoda.

Le véhicule dispose d’une interface de contrôle ouverte, permettant aux entreprises partenaires de Toyota d’installer leur propre système de conduite automatique. La technologie soi-disant «gardienne» de Toyota agira alors comme un filet de sécurité, a indiqué la compagnie.

Les constructeurs automobiles, les entreprises technologiques et d’autres fournisseurs de services se sont associés à des projets d’auto-conduite au cours des deux dernières années, en raison de la difficulté et du coût élevé du développement de cette technologie.

Traduction: MIRASTNEWS

Source: The Japan News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :