A la Une

Troisième Guerre mondiale en route? « Très possible » que la crise de la Corée du Nord ne peut pas être résolue pacifiquement – Trump

Le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump © Kevin Lamarque / Reuters

Il est « très possible » que l’impasse avec la Corée du Nord ne soit pas résolue pacifiquement, a déclaré Donald Trump dans une interview exclusive à Reuters, et il n’est pas sûr que le dialogue inter-coréen conduise à « quelque chose de significatif ».

« Je m’assoirais, mais je ne suis pas sûr que le fait de s’asseoir résoudra le problème », a déclaré Trump.

« Je ne suis pas sûr que les pourparlers mèneront à quelque chose de significatif » puisqu’ils se poursuivent depuis 25 ans maintenant.

Les remarques viennent après la déclaration de Trump plus tôt en janvier, dans laquelle il a dit qu’il est « absolument » disposé à parler au téléphone au chef nord-coréen Kim Jong-un si certaines conditions sont remplies.

Les tensions avec Pyongyang ont considérablement augmenté depuis que Trump est arrivé au pouvoir en janvier de l’année dernière, avec de nombreuses menaces, une rhétorique incendiaire et des manœuvres militaires provocatrices caractérisant les échanges abrasifs entre les deux leaders armés.

Au cours de l’interview, le président des Etats-Unis d’Amérique a également eu des mots durs pour la Russie en ce qui concerne la situation dans la péninsule coréenne. Trump a accusé Moscou d’être doux avec Pyongyang et de ne pas en faire assez pour appliquer les sanctions convenues par l’ONU.

Tout en soutenant les sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU sur la Corée du Nord, Moscou a conseillé à plusieurs reprises que les Etats-Unis d’Amérique adoptent une approche plus modérée à l’égard de Pyongyang et suivent une voie diplomatique.

Trump et Kim se sont menacés à plusieurs reprises d’une frappe nucléaire, le commandant en chef des USA ayant tweeté que son bouton nucléaire était « beaucoup plus gros et plus puissant que le sien [Kim], et mon bouton fonctionne! »

Parlant du bureau ovale, Trump a déclaré à Reuters qu’il n’excluait toujours pas une action militaire. « Nous jouons un très, très dur jeu de poker et vous ne voulez pas révéler votre main », a-t-il dit.

Entre-temps, le ministère russe des Affaires étrangères a critiqué le sommet organisé conjointement par les Etats-Unis d’Amérique et le Canada pour tenter de résoudre le problème nord-coréen. Moscou a déclaré que les nations présentes à Vancouver n’ont pas réussi à fournir d’alternatives à la stratégie conjointe « double-gel » russo-chinoise, dans laquelle Pyongyang et les Etats-Unis d’Amérique arrêtent respectivement leur programme de missiles et leurs manœuvres militaires. Ni la Russie ni la Chine n’ont été invitées au sommet, où Washington a de nouveau rejeté la proposition dite de «double gel».

La députée des Etats-Unis d’Amérique Tulsi Gabbard a déclaré mardi que la politique étrangère agressive de Washington – agitant pour un changement de régime dans le monde entier – est à l’origine de la situation tendue avec la Corée du Nord.

« La politique de guerre fondée sur le changement de régime est la raison pour laquelle la Corée du Nord considère les armes nucléaires comme leur seul moyen de dissuasion contre une attaque dirigée par les Etats-Unis d’Amérique », a-t-elle tweeté. « Kim Jong-un voit ce que les Etats-Unis d’Amérique ont fait à Kadhafi en Libye, Saddam Hussein en Irak, et les efforts en cours pour décertifier l’accord nucléaire avec l’Iran », a déclaré le représentant démocrate d’Hawaï.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :