A la Une

La start-up fintech indonésienne Mekar envisage un financement de capital-risque potentiel

La plate-forme de prêt de microcrédit contrôlée par le magnat Putera Sampoerna veut porter l’affaire et la technologie à l’étape suivante

Mekar, la start-up fintech indonésienne contrôlée par le magnat Putera Sampoerna, cherchera des financements auprès des investisseurs de capital-risque étrangers afin de renforcer son utilisation de la technologie pour étendre son service de microcrédit à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Thierry Sanders, directeur général de Mekar, a déclaré au South China Morning Post en marge des Family Office Solutions Showcases de Hong Kong que depuis la création de la start-up en janvier 2016, il a négocié avec succès des microcrédits totalisant 7 millions de dollars USA, généralement à 250 dollars USA par prêt.

Grâce à son site P2P, ces microcrédits sont étendus aux petits agriculteurs et commerçants des 17 000 îles de l’archipel, qui est également la quatrième nation la plus peuplée du monde avec plus de 260 millions d’habitants.

Mekar, qui signifie «fleurir» en indonésien, a ses origines liées au souhait du magnat pour un crédit plus accessible dans le pays. En tant qu’héritier de la plus grande entreprise de tabac HM Sampoerna Tbk, connue pour ses cigarettes aux clous de girofle jusqu’à sa vente à Philip Morris en 2005, Sampoerna avait discuté en 2010 avec Sanders de son désir d’aider les nombreuses petites entreprises indonésiennes à accéder au crédit de la technologie.

En Indonésie, les banques trouvent difficile d’atteindre les petites entreprises dans un pays aussi vaste, alors que les coopératives de crédit manquent de fonds pour pouvoir leur prêter.

La technologie devrait relever ces défis, ce qui a donné naissance à Mekar, qui opère sous la Fondation Putera Sampoerna, une entreprise sociale affiliée au conglomérat indonésien Sampoerna Strategic et dirigée par Michael, le fils du magnat de 70 ans.

« Notre objectif est de prêter aux petites entreprises comptant jusqu’à 50 employés qui ont du mal à obtenir un crédit et qui, autrement, devraient se tourner vers les prêteurs », a déclaré M. Sanders.

Avec plus de 90% des 1,1 million de petits emprunteurs sur Mekar étant des femmes – un modèle typique de prêt de microfinance populaire en Inde et au Bangladesh, en raison du soi-disant meilleur comportement de remboursement des femmes que les hommes – Mekar promet aux investisseurs un taux annuel de 16% cent pour une période de lock-up d’un an, tout en facturant aux emprunteurs 24 pour cent.

Les investisseurs de ces prêts sont des banques indonésiennes, telles que Bank Woori Saudara et Bank Sampoerna. Ces banques déposent leur financement auprès de Mekar, après avoir choisi toutes les descriptions d’entreprises publiées par les coopératives de crédit sur le site Web de Mekar.

Sanders a déclaré au cours des deux prochains mois, la plate-forme sera également ouverte aux investisseurs étrangers pour investir dans des microcrédits sur sa plate-forme.

La prochaine étape consistera à inviter des investisseurs étrangers – qui pourraient être des promoteurs de capital-risque – à posséder 25 à 30% de l’entreprise d’ici la fin de l’année. À ce stade, il s’attend à ce que Mekar atteigne le seuil de rentabilité.

« Nous recherchons des investisseurs qui ont une bonne réputation, qui sont connus pour apporter la structure de gouvernance à leurs sociétés en portefeuille », a déclaré Sanders.

Mekar utilise la technologie d’apprentissage automatique pour aider à approuver les prêts pour les propriétaires d’entreprise, en vérifiant si les caractéristiques du visage du demandeur de prêt correspond à la photo sur leurs cartes d’identité. Sanders a déclaré qu’à l’avenir, le modèle d’exploitation de Mekar pourrait également être exporté vers des pays tels que les Philippines, également un archipel de plus de 7 000 îles.

 Georgina LeeGeorgina Lee

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : South China Morning Post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :