A la Une

La Chine engage les meilleurs scientifiques en mission pour devenir une superpuissance militaire

Des experts de l’armée travaillent pour son institut de recherche de haut niveau alors que la Chine modernise ses forces armées pour leur fournir des équipements et des armes de pointe

La Chine a réuni 120 chercheurs de l’armée pour travailler pour son institut de recherche dans le cadre d’une initiative visant à développer des applications militaires pour l’intelligence artificielle et la technologie quantique, ont rapporté les médias officiels.

L’armée a sélectionné les chercheurs de l’ensemble des forces armées pour rejoindre l’Académie chinoise des sciences militaires, l’institut de recherche de l’Armée populaire de libération, selon le PLA Daily.

Plus de 95% des nouvelles recrues enrôlées dans l’académie détiennent un doctorat et sont hautement spécialisées dans certains domaines, en particulier les véhicules sans pilote assistés par intelligence artificielle et la technologie quantique, selon le rapport.

Les analystes ont déclaré que le recrutement faisait partie des efforts de la Chine pour devenir une superpuissance technologique militaire et rattraper la supériorité technique des forces armées des Etats-Unis d’Amérique.

Le président Xi Jinping a lancé une refonte et une modernisation massives de l’armée du pays et il a dit dans un discours donné à l’académie des sciences militaires en juillet dernier que la Chine devrait viser à construire des instituts de technologie militaire de classe mondiale.

Est-ce que le satellite d’espionnage d’imagerie fantôme pourrait être un changeur de jeu pour l’armée chinoise?

Collin Koh, un expert militaire du programme de sécurité maritime de l’École d’études internationales de S. Rajaratnam à Singapour, a déclaré: «Les quêtes d’APL dans ces domaines technologiques sont motivées par les États-Unis d’Amérique ou l’Occident en général.

« La Chine a un désir à long terme d’être sur un pied d’égalité avec ces leaders de la technologie militaire, à la fois pour des raisons de défense nationale et pour se positionner également comme un fournisseur mondial d’armes. »

Il a ajouté que la Chine espérait que des percées technologiques pourraient contrer la domination militaire des Etats-Unis d’Amérique dans la région Asie-Pacifique.

« La quête de la Chine dans ces domaines technologiques militaires est également en ligne avec sa stratégie et sa posture militaires, qui cherchent à annuler par des moyens asymétriques la supériorité militaire générale des USA dans les points chauds régionaux envisagés tels que le détroit de Taiwan ».

Un groupe dirigé par Pan Jianwei à l’Université des Sciences et Technologies de Chine est l’une des équipes qui dirigent la recherche chinoise sur la technologie quantique. La recherche peut impliquer le développement d’applications qui tirent profit de la compréhension croissante des scientifiques sur la façon dont le monde fonctionne à un niveau subatomique, à travers des particules plus petites que les atomes et les électrons.

Les analystes estiment que la Chine pourrait tirer un avantage militaire si elle parvient à appliquer des percées dans la technologie quantique à l’usage de ses forces armées.

La Chine construit la plus grande installation de recherche quantique au monde

Ben Ho, chercheur au programme d’études militaires de l’Université technologique de Nanyang à Singapour, a déclaré: «Un avantage clé est qu’il permet à l’utilisateur d’avoir de meilleurs capteurs et, de manière concomitante, une meilleure connaissance de la situation.

« L’information est roi dans la bataille moderne et le côté avec la meilleure image aurait un avantage clair sur son adversaire. Après tout, vous ne pouvez pas combattre ce que vous ne pouvez pas voir », a déclaré Ho.

Capture Drone chinois

[Le véhicule aérien sans pilote Wing Loong II a terminé son vol inaugural en février. Photo: Dickson Lee]

La Chine a lancé avec succès le premier satellite au monde en août 2016 pour tester les moyens d’utiliser la technologie quantique pour communiquer depuis l’espace.

Surveillance sous la mer: comment la Chine écoute près de Guam

Elle utilise également la recherche quantique pour développer un nouveau type de satellite capable de suivre les cibles qui sont actuellement invisibles depuis l’espace, comme les bombardiers furtifs qui décollent la nuit.

Ho a ajouté que la technologie quantique et les ordinateurs pourraient dans les années à venir aider à déchiffrer les codes cryptés des adversaires.

« La technologie quantique pourrait changer la donne et l’intégration réussie de la technologie quantique aux forces militaires régulières de la Chine pourrait profondément modifier l’équilibre de la sécurité régionale, qui est déjà en train d’évoluer en faveur de Pékin ». « Alors que la pleine promesse de la technologie quantique n’a pas encore été réalisée, la Chine fait bien d’explorer assidûment le potentiel de cette technologie. »

La Chine dévoile sa réponse au drone Reaper des USA – comment se compare-t-elle?

L’expert militaire Koh a déclaré que le développement de l’IA réduirait les besoins de main-d’œuvre dans les forces armées et qu’il s’agissait d’une méthode relativement peu coûteuse et moins risquée pour projeter la puissance militaire de la Chine dans des situations parfois dangereuses.

La Chine a envoyé un drone dans l’espace aérien contesté près des îles Diaoyu dans la mer de Chine orientale en 2013 et il a été intercepté plus tard par un avion de combat japonais. La Chine et le Japon revendiquent les îles et le différend est devenu une source de tension de longue date entre les deux parties.

Cet article est paru dans l’édition imprimée du South China Morning Post sous le titre: Pékin recrute les meilleurs militaires pour une mission technique

Traduction : MIRASTNEWS

Source : South China Morning Post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :