A la Une

Résolution de la nouvelle année de Forex de la Chine: Frapper les sorties illégales de devise dur en 2018

Le régulateur des changes promet de s’attaquer aux banques souterraines dans l’intérêt de la sécurité nationale

La Chine intensifiera sa répression des crimes en devises, y compris les opérations bancaires souterraines, afin de sauvegarder la « sécurité économique et financière nationale ».

L’administration d’Etat des changes a déclaré lundi qu’elle avait travaillé avec la police pour perquisitionner environ 100 banques souterraines impliquant des « centaines de milliards de yuans » et arrêté plus de 100 suspects l’année dernière.

Cette année, le régulateur des devises effectuera la campagne avec « encore plus d’enthousiasme » pour punir les opérateurs et les clients des banques souterraines qui aident les Chinois à déplacer leur argent à l’étranger. Il permettrait également de réprimer les activités illégales sous le couvert de «l’innovation».

Les réserves de change de la Chine augmentent en décembre alors que les contrôles augmentent et que le yuan gagne du terrain

L’annonce suggère qu’il n’y aura probablement aucun relâchement dans les contrôles draconiens du compte de capital de la Chine, même si le yuan s’est raffermi à un plus haut de deux ans par rapport au dollar des USA.

Depuis le 1er janvier, les titulaires de compte peuvent retirer un maximum de 100 000 yuans (15 000 dollars) par an au total à l’étranger de leurs comptes bancaires chinois, au lieu des 100 000 yuans autorisés sur chaque compte.

En Chine, chaque personne peut changer jusqu’à 50 000 dollars USA en devises par an, tout montant supérieur à celui-ci nécessitant une autorisation spéciale.

Le gouvernement chinois interdit également aux résidents du continent d’acheter des titres ou des biens étrangers directement via des canaux désignés tels que Hong Kong-Shanghai, obligeant de nombreux résidents à se tourner vers des courtiers en argent ou des banques souterraines pour envoyer des fonds à l’étranger.

Les banques souterraines ont facilité l’exode des liquidités entre 2014 et 2016, la Chine ayant perdu environ 1 000 milliards de dollars USA dans ses réserves de change.

La Chine maintient sa pression sur les sorties de capitaux malgré les gains sur les réserves de change

L’administration a déclaré que la police suivrait les flux d’argent dans les transactions illégales pour déraciner les « réseaux criminels » et utiliser des sanctions « pénales » telles que l’emprisonnement, et « administratives » telles que des amendes pour punir ceux qui oseraient bafouer les contrôles du compte capital de Pékin.

Les dirigeants chinois ont fait de la prévention des risques financiers une priorité absolue pour les trois prochaines années. Les sorties de capitaux étaient considérées comme une menace majeure, mais une série de contrôles plus serrés des capitaux, conjuguée à un affaiblissement du dollar des Etats-Unis d’Amérique, ont mis fin à l’exode.

En décembre, les réserves de change de la Chine ont grimpé pour le 11ème mois consécutif à 3 140 milliards de dollars des Etats-Unis d’Amérique, le plus haut niveau en plus d’un an.

 Yujing LiuYujing Liu

Traduction : MIRASTNEWS

Source : South China Morning Post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :