A la Une

Les réserves de change de la Chine augmentent pour le douzième mois consécutif

La Réserve atteint 3 160 milliards $ USA – le plus haut depuis octobre 2016 – dans un contexte d’affaiblissement du dollar des Etats-Unis d’Amérique et de contrôle rigoureux des capitaux

Les réserves de change de la Chine ont augmenté pour le douzième mois consécutif en raison de l’affaiblissement du dollar et des contrôles rigoureux des capitaux, selon les données officielles publiées mercredi.

Les réserves ont augmenté de 21,5 milliards de dollars des Etats-Unis d’Amérique en janvier pour atteindre 3 160 milliards de dollars USA, le plus haut niveau depuis octobre 2016, selon les chiffres de la Banque populaire de Chine.

La croissance mensuelle de janvier, supérieure de 20,2 milliards de dollars USA en décembre, est survenue grâce aux contrôles rigoureux de la balance des capitaux chinoise et à un renforcement du yuan, qui est à son plus haut niveau face au dollar des USA depuis août 2015.

« Pour le moment, la Chine ne subit pas beaucoup de pression des sorties de capitaux », a déclaré Hong Hao, stratège en chef chez Bocom International Holdings. « Presque toutes les failles dans le régime de contrôle des capitaux ont été colmatées. »

La résolution de la nouvelle année de forex de la Chine: a frappé des sorties illégales de devise dur en 2018

La Chine a mis en place une série de politiques de contrôle des capitaux au cours des deux dernières années, notamment un contrôle plus strict des achats individuels de plans d’assurance à l’étranger et des acquisitions d’actifs à l’étranger par des sociétés.

Hong a dit que le gouvernement ne devrait pas relâcher son emprise, car les mesures étaient la principale raison pour laquelle les réserves de change s’étaient stabilisées.

« La demande à long terme entraîne des sorties de capitaux car à mesure que l’économie chinoise arrive à maturité, les gens veulent diversifier leurs portefeuilles d’actifs et acheter des actifs à l’étranger », explique Claire Huang, économiste à la Société Générale.

L’Administration d’Etat des Changes a déclaré dans un communiqué que les réserves avaient augmenté en janvier grâce à l’appréciation des devises autres que le dollar dans le portefeuille, et que la Chine verrait des flux de capitaux transfrontaliers « plus équilibrés » à l’avenir.

Mardi, la banque centrale a réitéré sa détermination à « prévenir les risques de flux de capitaux transfrontaliers » et à « réprimer sévèrement les délits de change », y compris les banques souterraines qui aident les Chinois à déplacer leur argent à l’étranger.

Nous sommes de retour à la guerre des devises, et voici pourquoi c’est mauvais pour les marchés

Pékin considère les sorties de capitaux comme une menace majeure à la stabilité économique et financière après que la Chine ait perdu environ 1 000 milliards de dollars des USA dans ses réserves de change de mi-2014 à début 2017.

Les particuliers chinois peuvent acheter chaque année 50 000 $ USA de devises étrangères, un quota annuel qui a été renouvelé le 1er janvier.

Huang a fait remarquer que les réserves de change libellées en dollars états-uniens d’Amérique auraient pu être gonflées par la faiblesse du dollar, car elles ont fait grimper la valeur en dollars des USA des actifs libellés en euros et en yens.

« L’effet de valorisation a joué un grand rôle dans la hausse des réserves de change cette année », a déclaré M. Huang.

Et avec le renforcement du yuan de plus de 5% par rapport au dollar des Etats-Unis d’Amérique au cours des trois derniers mois, le gouvernement était peu susceptible de soutenir la levée de la devise, a ajouté Hong.

« C’est un équilibre délicat – ni l’appréciation ni la dépréciation ne sont bonnes pour l’économie chinoise », a déclaré Hong.

Un yuan encore plus fort nuirait aux exportations chinoises et augmenterait les coûts de sa réforme structurelle économique, a-t-il dit.

Les réserves de change ont augmenté pour toute l’année 2017, la première fois depuis 2014.

Les réserves de change de la Chine augmentent en décembre alors que les contrôles augmentent et que le yuan gagne du terrain

 Yujing LiuYujing Liu

Cet article est paru dans l’édition imprimée du South China Morning Post sous le titre: Les réserves chinoises de forex atteignent le niveau atteint en 2016

Traduction : MIRASTNEWS

Source : South China Morning Post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :