A la Une

‘Ivanka Trump de la Corée du Nord’ captive les médias du monde aux Jeux Olympiques d’hiver

La sœur du dirigeant nord-coréen Kim Yo-jong est sous le feu des projecteurs depuis son arrivée en Corée du Sud pour une visite de trois jours, à l’occasion de la cérémonie solennelle d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver.

La diplomatie et le sport se sont mélangés de manière inédite, une visite historique faite par la jeune sœur de Kim Jong-un ayant ouvert la voie à l’espoir de meilleures relations entre les deux Corées.

LIRE PLUS: Les athlètes russes aux Jeux olympiques d’hiver: des tests de dopage au «prix le plus élégant»

Le moment inimaginable du président sud-coréen Moon Jae, en serrant la main à la «première sœur» de la Corée du Nord, s’est réalisé. Avec un sourire agréable et humble, Kim Yo-jong a laissé un message réconfortant dans le livre d’or présidentiel de Séoul, qui ne pouvait passer inaperçu dans les médias.

« J’espère que Pyongyang et Séoul se rapprocheront du cœur de notre peuple et avanceront vers l’avenir de l’unification prospère », a-t-elle déclaré dans son message du livre d’or.

J’espère que ce moment sera le premier pas pour le progrès entre les deux pays sur la péninsule coréenne. #Handshake Moon Jae-in 🇰🇷 et Kim Yo-jong 🇰🇵 9 février 2018. La Suisse soutiendra ce processus. #PyeongChang2018 #Olympics pic.twitter.com/j2MllAlqJS

– Christian Wasserfallen (@cwasi) 9 février 2018.

Le mouvement de la Corée du Nord a été estimé comme une « offensive de charme », avec des médias affirmant que Pyongyang aurait difficilement pu choisir un meilleur ambassadeur que Kim Yo-jong.

© REUTERS / Yonhap
Kim Yo Jong, la sœur du leader nord-coréen Kim Jong Un, arrive pour un banquet à Séoul, en Corée du Sud le 11 février 2018

Kim Yo-jong, qui aurait étudié en Suisse, tout comme son frère aîné, a fait les gros titres dès son apparition à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de 2018 à Pyeongchang, et beaucoup commencent à la comparer avec la fille du président des Etatats-Unis d’Amérique Donald Trump, Ivanka, en partie à cause du rôle que jouent les deux femmes en politique. Les experts disent que Kim Yo-jong a une grande influence sur son frère, car elle est l’une des rares personnes en qui il peut actuellement avoir confiance.

« Le pouvoir de Kim Yo-jong existe en raison de sa proximité avec le leader lui-même, qui est la personne en qui il a le plus confiance en son régime », a déclaré Ken Gause, expert en leadership nord-coréen.

Sa carrière semble avoir eu beaucoup de succès, étant donné qu’en 2017, elle a été nommée membre suppléante de ce qui est appellé Politburo, la branche décisionnelle du Comité central du Parti des travailleurs de Corée. En outre, on dit que Kim Yo-jong est celle à qui on confie la gestion des «événements publics, itinéraires et besoins logistiques» de son frère, entre autres tâches.

© REUTERS / Grigory Dukor
Hockey sur glace – Pyeongchang 2018 Jeux olympiques d’hiver – Femmes Ronde préliminaire – Suisse – Corée – Kwandong Hockey Centre, Gangneung, Corée du Sud – 10 février 2018 – Kim Yo Jong frappe à côté de Kim Yong Nam

Aussi controversée que cela puisse paraître, surtout après son apparition spectaculaire aux Jeux olympiques, le département du Trésor des Etats-Unis d’Amérique avait mis sur la liste noire la «première sœur» en janvier 2017, l’ajoutant à la liste des nationaux spécialement désignés pour «sévices graves» en Corée du Nord.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :