A la Une

Poutine ne s’attendait pas à une attaque des Etats-Unis d’Amérique contre ses mercenaires en Syrie et fait maintenant face à un défi venant de la droite, selon Oreshkin

Staunton – Vladimir Poutine ne s’attendait pas à ce que les forces des Etats-Unis d’Amérique attaquent les mercenaires russes en Syrie, faisant au moins 100 morts et plus encore, selon Dmitri Oreshkin, parce qu’il considère l’Occident comme « lâche » et craint de réagir aux actions russes à la fois ouvert et « hybride ».

Par conséquent, pour le leader russe, cette action des Etats-Unis d’Amérique représente «un changement de paradigme», et ce qui est pire, c’est quelque chose à laquelle il ne peut pas facilement répondre parce qu’il insiste sur le fait que les mercenaires ne sont pas des forces russes (apostrophe.ua/article/world/middle-est/2018-02-12/putin-poluchil-udar-i-popal-v-neznakomuyu-situatsiyu-chto-znachit-razgrom-naemnikov-rf-v-sirii16924).

Cela lui coûte déjà du soutien non seulement parmi les nombreux enthousiastes russes pour l’usage de la force comme Igor Girkin (Strelkov) l’ancien chef du DNR, qui accuse Poutine de « faiblesse et de lâcheté » mais aussi parmi les couches plus larges de la population qui savent que les Russes ont été tués et ne sont pas à l’aise avec l’absence de réponse.

Cela pourrait constituer la base d’un défi lancé à Poutine par les Russes «patriotiques» en général et par les siloviki en particulier, soutient Oreshkin; et par conséquent, le chef du Kremlin va probablement essayer de trouver un moyen de paraître plus fort, de peur que la possibilité d’une telle menace ne devienne une réalité.

 Ce qui est presque certainement improbable, c’est que le leader du Kremlin conclura qu’il a joué un jeu trop dangereux avec des mercenaires, malgré leur apparente dénégation pour la plupart des gens, et décident de se retirer avant que cette situation ne devienne quelque chose de plus grave, tant chez nous qu’à l’étranger.

Paul Goble

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Window on Eurasia

Le budget américain de 2019 favorise les conflits étrangers sur les Américains pauvres

1061214888

Mardi, le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump a publié son budget «efficace, efficient et responsable» pour l’année fiscale 2019 et, sans surprise, les programmes sociaux sont sur le point d’être éliminés.

En plus de vouloir privatiser la Station spatiale internationale et éliminer le programme de pardon des prêts de la fonction publique, Trump cherche aussi à réduire les programmes d’aide alimentaire de 214 milliards de dollars. Le programme d’aide temporaire aux familles nécessiteuses sera également réduit de 21 milliards de dollars.

Alors que Medicaid et Medicare disent adieu respectivement à 250 milliards de dollars et 550 milliards de dollars, dans le budget de Trump, les dépenses militaires connaîtront une augmentation de 777 milliards de dollars. En bref, l’administration Trump cherche à balancer sa hache de marque MAGA à des programmes sociaux qui aident les Américains pauvres, dont certains auraient même voté pour Trump, afin de jeter plus d’argent aux entrepreneurs militaires.

S’adressant à Loud & Clear de Sputnik Radio, Daniel Sankey, analyste des politiques financières, a déclaré aux organisateurs Brian Becker et John Kiriakou que les plans de Trump laisseraient les États-Unis d’Amérique dans un pétrin financier.

« Les réductions d’impôts, ainsi que ces nouvelles propositions budgétaires, provoqueront des déficits énormes – énormes pour les Etats-Unis d’Amérique », a déclaré Sankey à Becker. « Quand on y pense, je pense que [quand les politiciens] se plaignent du déficit budgétaire … c’est vraiment une excuse pour attaquer des programmes sociaux tels que Medicare et Medicaid, qui ont profité à tant de gens. »

« [Cela] va causer des déficits incroyables dans le futur et je peux vous promettre que les politiciens vont utiliser cela comme une excuse pour couper les services sociaux, mais ce qu’ils ne feront pas, c’est l’utiliser comme une excuse pour revenir sur le budget militaire … qui est tout simplement hors de la table », a ajouté Sankey, avant de doubler la notion que l’administration Trump préfère créer des armes qui mettent fin à la vie que de créer des programmes qui promeuvent la vie.

Selon Sankey, le seul moyen de sauver les programmes sociaux de la poubelle est de mobiliser les gens.

« Comment ils pourraient être sauvés est vraiment une question d’organisation de base et de mouvements de masse », a suggéré l’analyste. « C’est vraiment une question morale: voulons-nous être une société qui donne la priorité à la mort et à la violence à l’étranger, alors que nous faisons pleuvoir les frappes de drones sur eux, ou voulons-nous être une nation qui donne la priorité à [l’amélioration de la vie des Américains]? « 

« En ce moment, la décision est prise que les guerres à l’étranger ont la priorité – c’est absurde », a-t-il ajouté.

C’est malheureux, mais ce qui empêche les gens aux États-Unis d’Amérique d’avoir une vie confortable, ce sont les entrepreneurs militaires, a noté M. Sankey.

« Il y a beaucoup d’argent … il y a un montant d’argent absurde – les gens pourraient avoir une vie très confortable », a insisté M. Sankey. « Il pourrait y avoir de l’éducation pour tous, il pourrait y avoir des logements et pourtant, la seule chose qui se dresse sur le chemin, ce sont des entrepreneurs militaires qui font des milliards et des milliards de dollars ».

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Voici un article hautement mensonger et trompeur : Poutine aurait approuvé l’attaque russe contre les troupes des Etats-Unis d’Amérique – MIRASTNEWS
  2. S’exposant aux risques de l’escalade majeure, Trump évalue le meurtre de combattants russes en Syrie en tant que signe d’une « position dure » envers Poutine – MIRASTNEWS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :