A la Une

CHINE: Les recruteurs multinationaux font face à de nombreux défis

Un salon de l’emploi à Xi’an, capitale de la province du Shaanxi, dans le nord-ouest de la Chine, le 10 janvier. [Photo de Yuan Jingzhi / Pour China Daily]

Les entreprises nationales sont de plus en plus compétitives en termes de salaires et d’opportunités d’avancement professionnel

La question de savoir si les entreprises multinationales sont toujours aussi attrayantes pour les candidats qu’il y a une vingtaine d’années est une question ouverte de nos jours.

La société de chasseurs de tête des Etats-Unis d’Amérique Manpower surveille la demande d’embauche des entreprises multinationales en Chine depuis 2005. Cependant, la volonté d’embauche est en baisse depuis 2010.

L’attitude conservatrice des entreprises multinationales vis-à-vis du marché chinois est une raison possible pour retarder leurs plans de recrutement. Selon l’étude publiée par la Chambre de commerce allemande en Chine fin novembre 2017, plus de la moitié des 423 entreprises allemandes interrogées ont déclaré ne pas avoir l’intention d’investir dans de nouveaux sites en Chine en 2018, atteignant un record depuis que les statistiques sont disponibles.

En outre, un certain nombre d’entreprises multinationales bien connues se sont retirées du marché chinois de diverses manières. Le fabricant de jouets allemand Autec a annoncé en janvier dernier qu’il ramènerait toutes ses chaînes de production en Allemagne. Au cours du même mois, la société des Etats-Unis d’Amérique de stockage de données Seagate a annoncé la fermeture de son usine de Suzhou. À la fin du mois d’octobre, le fabricant d’appareils photo numériques japonais Nikon a fermé son usine de Wuxi.

Dans le même temps, les entreprises multinationales sont confrontées à une concurrence féroce pour les talents des entreprises nationales chinoises, selon l’agence de recrutement mondiale Hays. Comme l’a expliqué Simon Lance, directeur général de Hays en Chine, les entreprises nationales imaginent tous les moyens possibles de rechercher et retenir les bons talents en offrant de meilleurs paiements, des options d’achat d’actions et la promesse d’opportunités de développement.

Lu Yue était le vice-président des ressources humaines d’une entreprise technologique des USA en Chine. Cependant, l’entreprise a ajusté sa stratégie dans le pays il y a quatre ans, réduisant la plupart de ses effectifs et forçant Lu à chercher une autre opportunité d’emploi.

Elle a rapidement décroché un emploi dans une entreprise de financement Internet locale à Shanghai. Un an plus tard, elle a déménagé à Pékin pour travailler comme vice-présidente des ressources humaines dans une société nationale de divertissement et de technologie Internet.

« Il me sera impossible de revenir au système dans les entreprises multinationales pour le moment », a-t-elle dit, ajoutant que le paiement et l’autonomisation qu’elle reçoit actuellement des cadres « sont quelque chose que l’on peut difficilement trouver dans les multinationales. »

Liu Naiying, vice-président des ressources humaines de Coca-Cola Greater China et de la région de la Corée, a admis que le recrutement de l’entreprise a été quelque peu affecté par l’essor des entreprises nationales, en particulier des entreprises de commerce électronique.

«Peu après l’entrée en vigueur de la politique de réforme et d’ouverture en Chine (à la fin des années 1970), il était assez facile pour les entreprises multinationales d’embaucher les bons talents grâce à des systèmes de rémunération plus compétitifs. Mais maintenant, la jeune génération montre un plus grand intérêt à travailler dans les industries émergentes», a-t-elle dit.

Cependant, Coca-Cola adoptera toujours un plan de recrutement en Chine que Liu considère comme un peu plus agressif que l’entreprise a employée l’année dernière, embauchant plus de bras dans le marketing ainsi que dans la recherche et le développement.

« Nous pouvons toujours attirer les talents que nous voulons, mais le problème pour nous maintenant, c’est que le taux de roulement est si bas dans l’entreprise que nous manquons un peu de vitalité », a-t-elle déclaré.

Pete Chia, directeur général du fournisseur de services de recrutement BRecruit en Chine, a déclaré que les entreprises multinationales ne sont pas considérées comme le choix idéal pour les candidats, étant donné que les entreprises nationales les ont rattrapées et même dépassées en termes de technologie, de rémunération, d’opportunités d’emploi à l’étranger et de reconnaissance sociale. Les avantages des entreprises nationales sont particulièrement visibles dans les secteurs de l’Internet et de la technologie.

Dans le même temps, les entreprises multinationales ont généralement une histoire de marque plus longue que les entreprises nationales et leur structure de personnel est donc plus stable. Le personnel plus jeune, soucieux des promotions, devra peut-être attendre plus longtemps que dans les entreprises nationales avant d’atteindre ses objectifs de carrière. Le temps d’attente comparativement plus long forcera certaines personnes à abandonner l’opportunité dans les entreprises multinationales et à opter pour les entreprises nationales, a indiqué Chia.

Mais il a également souligné que les entreprises multinationales ont changé au cours des dernières décennies en termes de leurs besoins en talents. Dans les premiers temps de la réforme et de l’ouverture, les positions ouvertes au marché chinois préliminaires étaient telles que les ouvriers d’usine. Mais maintenant, ils ont de plus en plus besoin de plus de candidats ayant des connaissances et des compétences professionnelles, a-t-il dit.

«Il est vrai que les entreprises nationales ont beaucoup appris des multinationales au cours des dernières décennies, mais l’histoire devrait être inversée: les entreprises multinationales devraient apprendre des entreprises nationales pour en savoir plus sur le marché chinois, se localiser davantage et transmettre plus efficacement le message au siège mondial», a-t-il déclaré.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

Traduction : MIRASTNEWS

Source : CHINA DAILY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :