A la Une

Le Dollar des Etats-Unis d’Amérique au bord d’une cassure haussière – Bourses en chute

Le Dollar des Etats-Unis d’Amérique au bord d’une cassure haussière

Nasdaq Market Intelligence Desk (MID) est conçu pour fournir des points de contact critiques pour l’analyse de négociation en temps opportun et des informations sur le marché.

Le Dollar des USA au bord d’une cassure haussière

Wednesday, February 28, 2018, 12:30 PM, EST

  • NASDAQ Composite +0.3% Dow +0.01% S&P 500 -0.03% Russell 2000 -0.08% S&P MID 400 +0.06%
  • NASDAQ Advancers: 1121 Decliners: 1099
  • Today’s Nasdaq Volume (100 day avg.) +6%

Au milieu de la séance de négociation, le Dow Jones a effacé son gain à trois chiffres, entraîné par une forte baisse du pétrole. Aujourd’hui, le dernier jour de négoce du mois et les principaux indices sont susceptibles de voir le mois de février toucher à sa fin, les benchmarks ayant connu leur pire mois en deux ans. Hier, le président de la Fed, Jerome Powell, a fait savoir à la Chambre que le comité suivrait le plan de l’administration précédente en ce qui concerne les hausses progressives des taux, mais qu’il suivait de près le rythme de l’inflation. Les rendements de trésorerie à court terme sont légèrement plus élevés, tandis que les rendements à 10 et 30 ans sont tous deux dans le rouge.

Le PIB du dernier trimestre (taux annualisé) a été légèrement révisé à la baisse au deuxième trimestre, passant de 2,6% à 2,5%, mais la croissance a été soutenue par de fortes dépenses de consommation. Il est probable que l’augmentation des dépenses de consommation ait été favorisée par l’augmentation de la croissance des salaires, une donnée en retard que l’économiste a soulignée au cours de la dernière année. Le revenu personnel / les dépenses de demain de janvier sera la publication économique la plus discutée pour conclure la semaine.

Dans la foulée de la baisse de 1,4% d’hier, le pétrole brut chute encore de 1,9%, les investisseurs se concentrant sur les données d’inventaire reflétant des constructions modestes de pétrole brut et d’essence et des baisses de distillats. Les données étaient généralement conformes aux prévisions, mais montrent également les inventaires réalisés au cours de quatre des cinq dernières semaines. Entre-temps, le WSJ écrit que les banques d’investissement augmentent de nouveau leurs objectifs de prix de 1 $, Le Brent est attendu en moyenne à 62 $ et le WTI à environ 58 $. Une demande plus élevée est citée comme catalyseur.

Prise technique: Le dollar des USA à la veille d’une cassure haussière

Hier, le nouveau président de la Réserve fédérale, M. Powell, s’est adressé au Congrès en soulignant que ses perspectives personnelles pour l’économie s’étaient renforcées. Les marchés ont réagi de façon «hawkishly (militante)» avec des rendements sur les trésors, l’Eurodollar, et les contrats à terme de fonds de la Fed tous augmentant, aussi bien que l’index du dollar des USA (DXY). La configuration technique dans le DXY est particulièrement remarquable. En 2017, le DXY a chuté de 9,9%, marquant sa plus forte baisse annuelle en 14 ans. La baisse s’est en effet accélérée en janvier, le DXY cédant encore 3,25%, sa pire perte mensuelle en 22 mois et un signe potentiel d’une capitulation à court terme. Bien sûr, les creux de janvier ont touché un pivot majeur, ~ 88,50, ce qui représente un haut niveau en 2010 et donc un niveau de soutien potentiel. Au cours des cinq semaines qui ont suivi, le DXY s’est consolidé et l’action sur les prix s’est transformée en un modèle potentiel d’inversion du double-fond (modèle «W»). La force continue d’aujourd’hui l’a porté au-dessus du milieu du «W», 90.57, cependant juste au-dessus est le sma de 50 jours déclinant, maintenant  90.68 $, une autre ligne de résistance prévue. Ainsi, la zone 90,57 – 90,68 est la plage critique au-dessus de laquelle se déclenche une «cassure» qui projette un déplacement minimal mesuré à 92,56. Ce scénario devrait créer des vents contraires significatifs pour les jeux d’inflation comme l’or et le pétrole qui ont déjà connu des reculs positifs par rapport aux récents plus hauts.

L’équipe du Market Intelligence Desk (MID) du Nasdaq comprend:

Michael Sokoll, CFA, est un directeur général principal du Market Intelligence Desk (MID) au Nasdaq, avec plus de 25 années d’expérience sur le marché des actions. À ce titre, il dirige une équipe de professionnels chargés de fournir aux sociétés cotées au NASDAQ des analyses de trading en temps réel et des informations objectives sur les marchés.

Jeffrey LaRocque est Directeur du Market Intelligence Desk (MID) au Nasdaq, couvrant les actions des Etats-Unis d’Amérique avec plus de 10 ans d’expérience dans la structure du marché tout en travaillant sur des pupitres de négociation institutionnels et en tant qu’analyste de surveillance des stocks. Les connaissances professionnelles variées de Jeff incluent les introductions en bourse, l’analyse technique et le trading d’options.

Steven Brown est directeur général du Market Intelligence Desk (MID) au Nasdaq avec plus de vingt ans d’expérience en actions. En mettant l’accent sur la rétention de la clientèle, il couvre actuellement les secteurs des finances, de l’énergie et des médias.

Christopher Dearborn est directeur général du Market Intelligence Desk (MID) au Nasdaq. Chris a plus de deux décennies d’expérience sur le marché des actions, y compris le trading sur plancher et sur écran, l’accès aux entreprises, les introductions en bourse et la répartition de l’actif. Chris est chargé de fournir des informations opportunes, précises et objectives sur les marchés et les transactions aux sociétés cotées au Nasdaq.

Annie O’Callaghan est directrice du Market Intelligence Desk (MID) au Nasdaq. Annie a travaillé pour NASDAQ dans une variété de rôles, y compris le soutien de la gestion de niveau C Nasdaq dans la fidélisation de la clientèle et le service à la clientèle. Annie a également occupé le poste de directrice des ventes dans le secteur des services de transactions du Nasdaq. Avant de rejoindre Nasdaq, Annie a travaillé chez AXE Trading, en gérant des comptes pour son système de trading alternatif et a servi sur le pupitre de trading du Credit Suisse en tant qu’analyste de négociation des ventes électroniques et algorithmiques.

Brian Joyce, CMT, est directeur au Market Intelligence Desk (MID) au Nasdaq. Avant de rejoindre le Nasdaq, Brian a passé 16 ans en tant que trader institutionnel dans l’exécution de prises de participation et d’options tant du côté des achats que des ventes. Il a également fourni des idées commerciales et rédigé des commentaires d’analyse technique pour une offre de recherche institutionnelle. Brian se consacre à aider les sociétés financières, de santé et de transport du Nasdaq, entre autres, à comprendre la négociation de leurs actions. Brian est un technicien de marché agréé (CMT).

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Business Nasdaq

Les actions de Hong Kong devraient enregistrer leur pire recul mensuel en deux ans

Capture Bourse de Hong Kong

L’indice Hang Seng et Shanghai Composite ont tous deux sous-performé les principaux indices mondiaux en février avec des pertes de plus de 6%

Les actions de Hong Kong ouvriront vraisemblablement plus bas le premier jour de négoce du mois, le contrat à terme sur le marché à terme de Hang Seng Index ayant chuté de 0,6 pour cent, soit 182 points, à 30,550 lors de la séance de pré-ouverture jeudi.

Mercredi, l’indice Hang Seng a clôturé en baisse, enregistrant une baisse mensuelle de 6,3%, soit 2 042 points, pour février, le pire en deux ans.

Pendant la nuit à Wall Street, le Dow Jones Industrial Average et l’indice S & P 500 ont tous les deux cassé leur série de victoires de 10 mois, la plus longue depuis 1959. Les deux indices ont terminé respectivement en baisse de 4,3% et de 3,9% à 25 029,2 et 2 731,83.

L’indice composite Nasdaq a également perdu 1,9% en février, après avoir progressé pendant sept mois consécutifs.

Sur la partie continentale, l’indice composite de Shanghai a clôturé le mois dernier en baisse de 6,4 pour cent, soit la plus forte baisse en deux ans.

 Laura HeLaura He

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

Traduction : MIRASTNEWS

Source : South China Morning Post

1 Comment on Le Dollar des Etats-Unis d’Amérique au bord d’une cassure haussière – Bourses en chute

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Le Dollar des Etats-Unis d’Amérique au bord d’une cassure haussière – Bourses en chute | Boycott
  2. Le Dollar des Etats-Unis d’Amérique au bord d’une cassure haussière – Bourses en chute — MIRASTNEWS – Parc automobiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :