A la Une

Syrie: Les zones sous contrôle des Etats-Unis d’Amérique sont les pires pour les Syriens

Alerte sur la situation des villes d’Al Raqqa et de Rukban. | Photo: EFE

Igor Konashénkov a assuré que les Syriens ne peuvent pas être la proie des jeux « absurdes » géopolitiques de Washington.

Le ministre russe de la Défense, Igor Konashenkov, a déclaré que la pire situation pour les civils en Syrie est observée dans les régions contrôlées par la coalition des Etats-Unis d’Amérique et les groupes terroristes qui y opèrent.

Le responsable a expliqué qu’après les déclarations sur la défaite de Daesh (soi-disant Etat islamique), les régions sont devenues des «trous noirs», avec une transparence zéro, à la fois pour le gouvernement syrien et pour les observateurs internationaux.

,Situation is very difficult for people living in areas where the -led alliance & terrorists are operating,the Situation in is a disaster,those who claim to have liberated the City continue to ignore,80% of buildings destroyed by airstrikes

Le porte-parole a averti que la population civile « ne peut et ne doit pas » être la proie des jeux « absurdes » géopolitiques du gouvernement de Washington.

La Russie dit que les États-Unis d’Amérique trompent l’opinion publique sur la Syrie

La Russie a dénoncé à plusieurs reprises le double standard des Etats-Unis. en Syrie | Photo: Reuters

Le représentant du département russe de la Défense a commenté la déclaration du président Donald Trump selon laquelle les États-Unis d’Amérique avaient vaincu Daech en Syrie et en Irak.

Le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique (USA) a délibérément « trompé l’opinion publique » mondiale sur le conflit syrien, et en particulier sur la défaite de l’Etat islamique autoproclamé (Daech en arabe), a déclaré vendredi le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konashenkov.

« Le Pentagone trompe délibérément l’opinion publique dans le monde et aux Etats-Unis d’Amérique, y compris son commandant en chef, à moins qu’il n’y ait plus de raisons ou même de prétextes formels pour maintenir les troupes américaines en Syrie », a-t-il déclaré.

>> La Russie et la Chine unissent leurs efforts pour mettre fin au conflit en Syrie

Konachenkov s’est référé aux paroles du président américain Donald Trump, qui a déclaré le 12 décembre: « Nous avons gagné en Syrie, nous avons gagné en Irak », des pays où Daesh a été pratiquement vaincu complètement.

De cette façon, Trump a ignoré la contribution significative de l’armée russe en Syrie. De l’avis du porte-parole, ces mots « reflètent à la fois un désir déguisé que nous n’étions pas là, et l’ignorance de la situation réelle sur le terrain ».

Le 11 décembre, le président russe Vladimir Poutine a ordonné qu’une partie des contingents stationnés en Syrie retourne dans leur pays, compte tenu des progrès réalisés dans la lutte contre Daech. En revanche, les États-Unis d’Amérique maintiennent leurs troupes là-bas.

Contrairement au cas des Etats-Unis d’Amérique, la Russie a été invitée à participer à la guerre contre Daech par le président syrien Bachar al-Assad lui-même, qui a maintes fois remercié le Kremlin pour son soutien dans la lutte contre le terrorisme.

Konashenkov a souligné en particulier la situation des réfugiés Rukban, dans lesquels 60 000 réfugiés sont détenus par la base militaire des USA à Tanef et les groupes radicaux.

Quant à Al Raqqa, les habitants vivent une « catastrophe humanitaire que la coalition internationale menée par les Etats-Unis d’Amérique est déterminée à ignorer ».

Il a souligné que la restauration d’Al Raqqa serait impossible tant qu’elle serait contrôlée par l’armée des Etats-Unis d’Amérique et non par le gouvernement légitime de la Syrie.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : telesur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :