A la Une

La France aurait-elle construit un système pour exploiter éternellement les pays africains? Elle répond à l’ultimatum Russe sur le FCFA

Le franc CFA fait couler beaucoup d’encre, depuis longtemps, avec une accélération et une tension sans précédent depuis quelques mois.

La semaine dernière, La Russie a donné un ultimatum à la France pour mettre fin au système monétaire qu’elle impose à ses ex-colonies en Afrique faute de quoi, la Russie imposera de sérieuses sanctions économiques à la France.

La Russie donne un ultimatum à la France de mettre fin au FCFA

Poutine Macron

Depuis un certain moment, le débat sur le franc de la communauté financière africaine en Afrique ou de la coopération financière en Afrique centrale (CFA) se fait de plus ample dans certains pays africains.

La Russie a donné un ultimatum à la France pour mettre fin au système monétaire qu’elle impose à ses ex-colonies en Afrique ou bien faire face à de graves conséquences. Cette annonce intervient après que des mouvements anti-CFA ont vu le jour et des manifestations ont été organisées dans plusieurs pays pour dénoncer le franc CFA comme un instrument d’aliénation.

Selon nos sources, il y a eu des discussions entre le ministre russe de l’économie et des finances et son homologue français. sur la question , la fin de la monnaie coloniale le FCFA imposer par la france à certains pays africains.

Nos sources ont signalé que les Russes ne considèrent pas cette monnaie comme une bonne chose pour l’Afrique car elle constitue un obstacle au développement. Nos sources ont également rapporté que le ministre russe de l’économie a donné à son homologue français un ultimatum de 6 mois pour mettre fin à cette monnaie afin que les pays africains concernés puissent se développer, dans la cas contraire, il y aura des sanctions économiques russe et une interdiction d’importation de produits français.

<< Nous ne pouvons pas rester et voir comment les pays africains retardés, sont dans une misère profonde à cause d’une monnaie qu’ils ne veulent pas. La colonisation est la finit. il est temps pour les pays africains d’avoir leur pleine indépendance et de prendre le contrôle >>  a t’il dit

<< Si la Russie veut augmenter sa coopération avec ces pays africains, alors il est nécessaire de mettre fin à la fcfa . La fin du FCFA qui est garantie par l’Euro, sera bénéfique en termes de commerce >> a déclaré un économiste russe

Selon le communiqué du dernier sommet des Chefs d’Etat de l’UEMOA, le franc CFA a permis une stabilité monétaire et financière et pourtant, depuis sa création, le niveau de vie des populations de l’UEMOA et de la CEMAC n’a guère évolué positivement.

Le niveau de paupérisation de ces populations s’en va grandissant. on constate que les populations vivent mieux au Ghana et au Nigéria que celles des pays de la zone franc. Il faut aussi remarquer que la majorité des pays de la zone franc occupe les vingt dernières places du classement de l’IDH 2015.

Aussi, la création de richesse par habitant est moins soutenue dans la zone franc que dans les pays anglophones, en particulier au Ghana et au Nigéria.  Les pays de la zone franc créent donc moins de richesse que le Ghana et le Nigéria.

Source : Africa24.info

La Russie ne considère pas cette monnaie comme une bonne chose pour l’Afrique car elle constitue un obstacle au échange entre la Russie et les pays africain.

Selon nos sources, le ministre français des finances et de l’économie a répondu à l’ultimatum par une lettre à son homologue russe et aurait déclaré ”la France ne se fera pas dictée sur sa politique africain par la Russie. le FCFA est très importante pour le trésorerie français et si la Russie veut une guerre économique, elle l’aura” ” Pas question de laisser les Ex-colonies français d’Afrique avoir leur propre monnaie ”

Cette réponse s’écarte de ce que le président français avait dit plus tôt à Ouagadougou au Burkina Faso l’année dernière. Lors de son discours, le président français Emmanuel Macron s’est dit, “favorable” à un changement si les États africains le souhaitaient. Quant à l’avenir, “la France accompagnera la solution qui sera portée par vos dirigeants”, a-t-il déclaré. “J’accompagnerai la solution qui sera portée par l’ensemble des présidents de la zone franc.”

redflash

“S’ils veulent en changer le périmètre, j’y suis plutôt favorable. S’ils veulent en changer le nom, j’y suis totalement favorable. Et s’ils veulent, s’ils considèrent qu’il faut même supprimer totalement cette stabilité régionale et que c’est mieux pour eux, je considère que c’est eux qui décident et donc je suis favorable.”

Héritage de la colonisation, le franc CFA est une monnaie partagée par 14 pays d’Afrique subsaharienne plus les Comores, et qui est liée par une parité fixe à l’euro. En contrepartie de sa convertibilité illimitée garantie par la France, les banques centrales de la zone franc sont tenues de déposer 50 % de leurs réserves de change auprès du Trésor français.

Avec ce nouveau revirement français, rien n’est certain sur l’avenir de la FCFA. La Russie va-t-elle imposer une sanction économique à la France après 6 mois? et la France répondra-t-elle aux sanctions russes? seul le temps nous le dira

Source: lakhdarbahlouli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :