A la Une

Les Etats-Unis d’Amérique ne devraient pas blâmer la Chine pour leurs problèmes commerciaux

Après la signature par le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump d’une note de service, frappant des droits de douane de 60 milliards de dollars sur les produits chinois, le représentant des Etats-Unis d’Amérique au Commerce, Robert Lighthizer, a annoncé qu’une liste détaillée serait annoncée prochainement.

Un porte-parole du ministère chinois du Commerce a déclaré: « n’utilisez pas la Chine comme une excuse ». Il a déclaré que Pékin s’opposait fermement aux droits de douane, affirmant que « si une guerre commerciale était déclenchée par les Etats-Unis d’Amérique, Pékin se battrait jusqu’au bout ».

Les États-Unis d’Amérique ont commencé ce conflit commercial unilatéralement, et ce conflit montre comment les Etats-Unis d’Amérique agissent sur leur pensée hégémonique et leur concept de somme nulle. La question est de savoir ce qui a rendu les États-Unis d’Amérique confiants dans leur approche obstinée.

Les États-Unis d’Amérique établissent leurs théories fondamentales basées sur le «déficit commercial Chine-USA». Selon les statistiques du ministère du commerce des Etats-Unis d’Amérique, le déficit commercial Chine-Etats-Unis d’Amérique s’est élevé à 375,2 milliards de dollars en 2017.

Cependant, les États-Unis d’Amérique ont commis une erreur en se concentrant sur ces statistiques superficielles. Les 375,2 milliards de dollars sont un chiffre récapitulé des journaux et ignorent la réalité de l’économie mondiale. En fait, une grande partie dans le prix des produits chinois est le coût des pièces achetées de partout dans le monde, et les frais de brevet payés aux entreprises états-uniennes d’Amérique. Il est donc déraisonnable d’inclure ces coûts dans les statistiques des Etats-Unis d’Amérique.

Selon le ministère chinois du Commerce, l’excédent commercial Chine-Etats-Unis d’Amérique en 2017 était de 275 milliards de dollars, soit 100 milliards de dollars de moins que les statistiques des USA. Le montant représentant le déficit commercial Chine-USA est élevé, mais cela est dû au fait que les sociétés des Etats-Unis d’Amérique se sont retirées des États-Unis ces dernières décennies, ce qui a fait passer les États-Unis d’Amérique d’un pays manufacturier à un pays importateur. Le problème réside dans les États-Unis d’Amérique eux-mêmes, et les Etats-Unis d’Amérique ne devraient pas blâmer la Chine pour ses propres défaillances. Il est injuste de demander à la Chine de rejeter la faute sur le fait que les États-Unis d’Amérique perdent leur position dans la chaîne de valeur mondiale.

Les Etats-Unis d’Amérique ont également dénigré la Chine en déclarant que le marché chinois n’est pas assez ouvert pour les Etats-Unis d’Amérique dans le « rapport 301 » publié par l’USTR. En Chine, les téléphones cellulaires, les ordinateurs et les automobiles des États-Unis d’Amérique sont partout. Le marché chinois a contribué à plus de 20% des ventes des sociétés des Etats-Unis d’Amérique, y compris les sociétés Standard & Poor’s 500 (S & P 500). Le marché chinois représente également les ventes brutes les plus rapides pour les entreprises des Etats-Unis d’Amérique. Comment les entreprises des Etats-Unis d’Amérique peuvent-elles avoir une telle performance commerciale sans le marché chinois ouvert?

Bien sûr, une grande partie des produits de marque des Etats-Unis d’Amérique sont fabriqués et vendus en Chine et ne sont pas comptabilisés dans le volume des échanges. Cependant, cela vient des plans d’investissement des entreprises états-uniennes d’Amérique, et les entreprises des USA en ont profité et gagné leurs profits aussi.

D’un autre côté, le marché des Etats-Unis d’Amérique étant limité aux entreprises et aux investisseurs chinois, il ne sera pas surprenant d’apprendre que les plans d’investissement des entreprises chinoises ont été fermés par le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique. En termes d’investissement, la Chine et les États-Unis d’Amérique sont dans une situation aussi déséquilibrée. Les États-Unis d’Amérique n’atteindront la relation commerciale «rééquilibrée» que si les marchés des Etats-Unis d’Amérique s’ouvrent davantage à la Chine.

Le conseiller commercial de la Maison-Blanche a une autre idée. Il admet que les Etats-Unis d’Amérique vont frapper « Made in China 2025 » et craint que les Etats-Unis d’Amérique ne soient plus le leader de l’innovation. C’est une théorie dépassée sur les relations commerciales de la Chine et des Etats-Unis d’Amérique. L’innovation vient généralement du changement des besoins et des pressions de la production.

Dans le monde d’aujourd’hui, la plupart des produits sont fabriqués et vendus dans plusieurs pays, et les pièces proviennent de partout dans le monde. Le système industriel doit s’adapter aux besoins du marché des différents pays.

Par conséquent, l’innovation est souvent un processus de collaboration. Bien que la chaîne de valeur mondiale soit en train de changer, il est clair que les entreprises prennent les devants. Il ne s’agit plus du pays leader puisque les marchés mondiaux sont connectés. Les États-Unis d’Amérique seraient trop dépassés s’ils pensaient encore pouvoir uniquement mener l’innovation mondiale.

Il est facile de voir que les États-Unis d’Amérique ont utilisé des attentes irréalistes et des excuses illogiques pour soulever le sujet du conflit commercial, et la confiance des États-Unis d’Amérique ne repose que sur des attentes irréalistes.

Le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump représente le populisme. Une grande raison derrière son élection est son image dépolitisée, qui est également la cause des influences de pan-politisation dans la société états-unienne d’Amérique. La pan-politisation a empêché l’administration des USA de voir la tendance de l’économie mondiale, ce qui a amené l’administration des Etats-Unis d’Amérique à penser qu’elle est capable de résoudre les problèmes structurels en adoptant une attitude agressive envers les relations commerciales.

LIRE AUSSI: La Chine contre-attaque après Trump avec des droits de rétorsion sur 128 importations des Etats-Unis d’Amérique, d’une valeur de 3 milliards de dollars des USA par an

Si les Etats-Unis d’Amérique décident d’imposer des tarifs sur les produits chinois de manière agressive, ils seront surpris par le fait que la Chine a la capacité de riposter, elle aussi, de manière agressive. Après tout, les États-Unis d’Amérique comptent plus sur les marchandises chinoises que sur les produits des Etats-Unis d’Amérique.

Traduction: MIRASTNEWS

Source: CHINA DAILY

1 Trackback / Pingback

  1. Les actions dégringolent alors que la Chine attise les craintes de la guerre commerciale en imposant de nouveaux droits d’importation sur les produits des Etats-Unis d’Amérique – MIRASTNEWS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :