A la Une

Voici pourquoi les Etats-Unis d’Amérique doivent être forcés militairement à partir, comme au Vietnam

© REUTERS / Rodi Said

Les États-Unis annoncent quand ils retireront leurs troupes de Syrie

La représentante permanente américaine auprès de l’Onu, Nikki Haley, a listé dimanche les conditions du départ des États-Unis du sol syrien.

S’exprimant lors du programme Fox News Sunday, Nikki Haley, représentante permanente américaine auprès de l’Onu, a déclaré que les États-Unis ne quitteraient pas le sol syrien avant que tous leurs objectifs ne soient accomplis. Parmi ces objectifs, Mme Haley a nommé celui d’assurer la non-utilisation des armes chimiques de manière à que cela ne pose pas de risque pour les intérêts des États-Unis, la défaite de Daech*, ainsi que la surveillance des actions de l’Iran.

«Nous ne partirons pas avant de savoir que nous avons accompli ces choses», a souligné Nikki Haley.

Auparavant, Washington avait déclaré qu’il n’avait pour objectif que la lutte contre Daech*.

Cette déclaration est intervenue le lendemain des frappes effectuées par les États-Unis, le Royaume-Uni et la France dans la nuit du 13 au 14 avril contre la Syrie. Sur 103 missiles tirés sur la Syrie, 71 ont été interceptés par la DCA syrienne, informe le ministre russe de la Défense. Le bombardement a été mené sous couvert d’une opération visant à éliminer de prétendues armes chimiques de cet État suite à l’attaque chimique qui aurait été perpétrée le 7 avril à Douma, près de Damas, selon les pays occidentaux.

La Russie a démenti les informations concernant une bombe au chlore qui aurait été larguée par les forces gouvernementales syriennes. Les militaires russes ont qualifié de fausses les photos de victimes de la prétendue attaque chimique à Douma, publiées par les Casques blancs sur les réseaux sociaux. Moscou estime que l’objectif de ces informations mensongères est de protéger les terroristes et de justifier d’éventuelles actions extérieures.

Une mission de l’OIAC est arrivée le 14 avril à Damas pour enquêter sur l’attaque chimique prétendue à Douma, c’est-à-dire après le bombardement des pays occidentaux.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Source: Sputnik News – France

Les frappes sur la Syrie prouvent directement les liens entre les Etats-Unis d’Amérique et les terroristes: Président de l’Iran

Le Président iranien Hassan Rouhani (D) et son homologue russe, Vladimir Poutine

Le Président iranien Hassan Rouhani a déclaré que le mouvement d’ »agression » des Etats-Unis d’Amérique pour effectuer des frappes militaires contre la Syrie, révèle que Washington a des liens directs avec les terroristes.

« Les Américains ont montré une telle réaction quand ils ont senti que les terroristes ont été délogés d’une région importante, comme l’est de Ghouta, » a déclaré Rouhani dans un appel téléphonique avec le Président russe, Vladimir Poutine, le dimanche, un jour après que les Etats-Unis d’Amérique aient effectué des frappes sur la Syrie.

Les frappes menées par les Etats-Unis d’Amérique, la France et la Grande-Bretagne, ont atteint trois sites, l’un à Damas, et deux dans la ville de Homs, a déclaré le Président des USA Donald Trump qui ont été “associées avec les capacités d’armes chimiques” du gouvernement Syrien.

La tripartite des pays Occidentaux, a annoncé que les frappes ont été menées comme une mesure punitive à l’encontre de Damas pour une suspicion d’attaque au gaz toxique, prétendaient-ils, qui aurait été réalisée le 7 avril par le gouvernement Syrien sur Douma, la plus grande ville dans l’est de la Ghouta, près de la capitale Syrienne, qui a causé la mort de 60 personnes et en a blessé des centaines d’autres.

Rouhani a dit à Poutine que l’articulation des frappes militaires contre la Syrie, a été « une mesure agressive » visant à stimuler le moral des terroristes défaits.

Il a prévenu que si l’agression et la violation flagrante de la réglementation internationale devenait aisées et à coût-gratuit », nous serons témoins d’une nouvelle instabilité dans le système régional et international. »

« L’attaque par les Etats-Unis d’Amérique et leurs alliés contre la Syrie, a montré que nous sommes confrontés à de nouveaux problèmes et questions dans la voie de la lutte contre le terrorisme en Syrie et que nous devons avoir plus de consultation et de coopération avec les autres », a déclaré le président Iranien à son homologue russe.

Dans une conversation téléphonique avec son homologue Syrien, Bachar al-Assad, le samedi, Rouhani a dénoncé les récentes frappes aériennes contre la Syrie, en disant que de telles attaques est contraire aux principes du droit international et étaient considérés comme un signe flagrant de soutien au terrorisme.

« Au moment où les terroristes sont dans la souffrance avec une défaite en Syrie sur une base quotidienne, un tel acte agressif est certainement un moyen de soutenir les groupes vaincus, » a déclaré le président Iranien.

L’attaque menée par les Etats-Unis d’Amérique sur la Syrie, un crime international: Poutine

Le Président de la Russie, pour sa part, a déclaré que les frappes menées par les Etats-Unis d’Amérique et deux des pays Occidentaux contre la Syrie, sous aucun prétexte, ont été une violation flagrante du droit international et un crime international.

Les allégations relatives à l’utilisation d’armes chimiques en Syrie sont sans fondement et contre la réalité sur le terrain, a-t-il ajouté.

Poutine a souligné que Téhéran et Moscou ont une position commune sur de nombreux développements régionaux et internationaux.

Les deux Téhéran et Moscou vont donner à Damas un coup de main dans son pays sur les batailles contre le terrorisme. L’Iran a offert l’assistance militaire consultative à l’armée nationale Syrienne, pendant que la force aérienne russe fournit une couverture aérienne pour ses opérations au sol.

Poutine a déclaré que l’attaque de missiles sur la Syrie a été réalisée avant l’annonce des résultats de l’enquête sur l’utilisation des armes chimiques dans le pays Arabe.

Il a ajouté que l’organisation des Nations Unies a été fondée pour établir un consensus entre les pays, ajoutant qu’elle ne doit pas servir les intérêts politiques de certaines puissances, car elle permettrait de créer plus de chaos sur la scène internationale.

Le président russe a souligné que les actes d’agression ne pourraient pas arrêter son pays à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme dans la région, notamment en Syrie.

Il a également souligné l’importance de plus d’efforts et de concertation entre l’Iran, la Russie et la Turquie en vue de restaurer la paix et la stabilité en Syrie, après les frappes militaires des Etats-Unis d’Amérique.

Le Ministre russe des affaires Étrangères Sergueï Lavrov a déclaré samedi soutenir que les pays Occidentaux ont la preuve de l’utilisation présumée d’armes chimiques par le gouvernement Syrien dans la ville de Douma était “ridicule” pour les experts.

Le diplomate russe a ajouté que Washington, Londres et Paris, ont dit à Moscou qu’il y avait des prétendus “faits irréfutables” que pour la présumée attaque chimique, de sorte qu’ils puissent justifier les frappes qu’ils avaient livré plus tôt dans la journée.

Le Président syrien Bachar al-Assad a déclaré dimanche que l’attaque de missiles de la tripartite de l’Ouest sur le pays Arabe a été flagrante, un acte d’agression contre un Etat souverain et une pure violation du droit international.

Il a ajouté que l’antenne de l’agression a été accompagnée d’une campagne de « détournement », et se trouve au Conseil de Sécurité de l’ONU contre la Syrie et la Russie, qui est un proche allié de la Syrie dans la lutte contre le militantisme étranger soutenu dans le pays.

Traduction : MIRASTNEWS

Source: Press TV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :