A la Une

«Effet domino»: le «poison» des sanctions des Etats-Unis d’Amérique commence à s’étendre dans le monde entier – Analyse

CC0

Les sanctions des Etats-Unis d’Amérique contre Moscou affectent non seulement la Russie, mais aussi d’autres pays, en particulier en Europe. Ainsi, les Etats de l’UE devraient devenir politiquement actifs pour protéger leurs entreprises qui pourraient perdre des milliards en raison des mesures restrictives de Washington, a écrit l’observateur politique Eduard Stelner pour le journal autrichien Die Presse.

Les sanctions des USA nouvellement introduites contre la Russie déploient leur effet domino, car les Européens savent qu’ils ne sont plus à l’abri de leur impact, a écrit Eduard Stelner.

Pour prouver son point de vue, l’analyste a cité le Département du Trésor des Etats-Unis d’Amérique selon lequel l’interdiction de faire affaire avec des entrepreneurs russes sanctionnés ne se limite plus aux citoyens états-uniens d’Amérique et peut également concerner des citoyens non-états-uniens « qui facilitent sciemment des transactions importantes », avec des personnes et des organisations sanctionnées.

Pendant ce temps, de plus en plus d’organisations professionnelles « essaient de faire pression sur les politiciens occidentaux pour qu’ils prennent des mesures contre cette situation empoisonnée », a noté M. Stelner.

Plus récemment, l’Association des entreprises européennes (Aebrus) a appelé Bruxelles à prendre des mesures décisives afin d’éviter les conséquences drastiques des sanctions des Etats-Unis d’Amérique sur les entreprises européennes.

LIRE PLUS: Le Trésor prolonge la date limite pour les investisseurs de céder Divest Holdings à Rusal, En +

Un document correspondant envoyé à l’UE à Bruxelles et consulté par Die Presse indique que les sanctions sont venues «de manière inattendue» pour les entreprises européennes et que les entreprises faisant des affaires avec la Russie «sont extrêmement inquiètes face aux conséquences possibles».

Selon le document, les entreprises européennes pourraient subir des «dommages sérieux» en raison des mesures restrictives. Certaines entreprises prévoient une baisse de 20% des ventes, des difficultés dans les transactions financières et des coûts plus élevés en matière de gestion des risques.

Ainsi, Aebrus a appelé sur les décideurs dans l’UE et à protéger les entreprises européennes en Russie contre les sanctions des Etats-Unis d’Amérique, a noté Stelner.

En particulier, il a exhorté les autorités de l’UE « à trouver une solution politique qui empêche la poursuite de la détérioration des relations internationales, du commerce mondial et des investissements directs étrangers ».

Le 6 avril, le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique a mis en place de nouvelles sanctions contre la Russie, affirmant que cette décision visait « l’activité malveillante dans le monde » de Moscou. Les sanctions ont frappé les hauts fonctionnaires et les législateurs, ainsi que les grandes entreprises privées et publiques et leurs propriétaires.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :