A la Une

Bientôt la destruction de la Corée du Nord comme pour la Libye, l’Irak et la Syrie? La Corée du Nord doit démanteler le programme d’armement: Secrétaire d’Etat des USA

Dans ce dossier publié par le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique le 26 avril 2018, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (D) serre la main avec l’ancien directeur de la CIA, Mike Pompeo, secrétaire d’Etat des Etats-Unis d’Amérique à Pyongyang pour le week-end de Pâques 2018. (Via photo)

Kim Jong-un bientôt assassiné par les aliens comme Mouammar Kadhafi? Est-ce le piège tendu à la Corée du Nord par la Corée du Sud, le Conseil de sécurité de l’ONU et l’ONU ?

La Corée du Nord doit s’engager à démanteler immédiatement son programme d’armement, a demandé le secrétaire d’État des Etats-Unis d’Amérique Mike Pompeo.

Lors de sa cérémonie de prestation de serment mercredi au siège du Département d’État à Washington, DC, l’ancien chef de la CIA a déclaré que les efforts pour dénucléariser la Corée du Nord étaient encore dans les «stades de début».

« Nous nous sommes engagés dans le démantèlement permanent, vérifiable et irréversible du programme d’armes de destruction massive de la Corée du Nord et de le faire sans délai », a déclaré Pompeo.

Le leader nord-coréen Kim Jong-un a accepté le mois dernier une rencontre avec le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump après que Pompeo eut rencontré secrètement Kim en Corée du Nord.

Kim et le président sud-coréen Moon Jae-in ont signé vendredi une déclaration commune acceptant de travailler pour la « dénucléarisation complète de la péninsule coréenne » après leur sommet historique.

Lors de leur premier sommet en plus d’une décennie, les deux dirigeants ont déclaré qu’ils chercheraient un accord pour établir une paix « permanente » et « solide » dans la péninsule coréenne.

La déclaration historique comprend également des engagements de poursuivre la réduction des armements militaires, de cesser les «actes hostiles», de transformer leur frontière fortifiée en «zone de paix» et de rechercher des négociations multilatérales avec d’autres nations, comme les États-Unis d’Amérique. [Or les USA sont une Union d’Etats foncièrement belliqueuse, guerrière, versatile et inconstante. MIRASTNEWS].

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (R) et le président sud-coréen Moon Jae-in (G) marchent ensemble au village trêve de Panmunjom lors d’une réunion historique, le 27 avril 2018. (Photo: AFP)

La Corée du Nord invite des experts des Etats-Unis d’Amérique à la fermeture du site nucléaire: Corée du Sud

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un aurait déclaré qu’il inviterait des experts et des journalistes des Etats-Unis d’Amérique à la fermeture d’un site nucléaire, ce qu’il a promis de faire dans un contexte de dégel des relations avec la Corée du Sud et potentiellement les Etats-Unis d’Amérique.

Lors de la réunion de vendredi avec Moon, Kim aurait déclaré qu’il renoncerait à ses armes nucléaires si les Etats-Unis d’Amérique s’engageaient à ne pas envahir son pays. [Or les USA ne tiennent jamais leurs promesses : exemples la Libye, l’accord nucléaire iranien…. MIRASTNEWS].

Trump a déclaré que les Américains devraient être « fiers » des progrès réalisés vers l’établissement de la paix dans la péninsule coréenne. [D’ici quelques mois ou années d’autres motifs seront trouvés pour annuler les accords, balayer le régime et tuer Kim Jong-un, tout en détruisant la Corée du Nord comme en Libye. MIRASTNEWS].

Il a salué la rencontre entre les deux dirigeants coréens comme la fin de la guerre de Corée, qui a pris fin en 1953 lorsque les deux pays ont signé le cessez-le-feu – l’accord d’armistice coréen.

Dimanche, Pompeo a déclaré que l’administration Trump avait « les yeux grands ouverts » en ce qui concerne la Corée du Nord, se référant aux programmes nucléaires et de missiles du pays.

Le même jour, le nouveau conseiller des Etats-Unis d’Amérique à la sécurité nationale, John Bolton, a déclaré qu’il envisageait un «modèle libyen» pour dénucléariser la Corée du Nord, un modèle que Pyongyang a identifié dans le passé comme une source de méfiance envers Washington.

Dans cette photo de dossier prise le 9 avril 2018, le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump serre la main du conseiller à la sécurité nationale John Bolton lors d’une réunion avec des hauts responsables militaires à la Maison Blanche à Washington, DC. (Photo AFP)

La Chine n’autoriserait jamais les Etats-Unis d’Amérique à employer ce que le conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, a appelé « le modèle libyen » pour dénucléariser la Corée du Nord, a déclaré le chercheur et analyste politique américain Dennis Etler.

Cependant, certains analystes ont dit que la Chine ne permettrait jamais aux Etats-Unis d’Amérique d’employer le « modèle libyen » pour dénucléariser la Corée du Nord.

Traduction et commentaires : MIRASTNEWS

Source : Press TV

1 Trackback / Pingback

  1. Bientôt la destruction de la Corée du Nord comme pour la Libye, l’Irak et la Syrie? La Corée du Nord doit démanteler le programme d’armement: Secrétaire d’Etat des USA | Boycott

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :