A la Une

Pyongyang rejette la revendication de Trump que la campagne de dénucléarisation de la Corée du Nord est le mérite des USA + Notre avis

© REUTERS / Korea Summit Press Pool/Pool

Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a mis en garde les Etats-Unis d’Amérique contre la provocation de Pyongyang alors que le dégel actuel des liens entre les deux Corée montre des signes de progrès.

L’agence de presse nord-coréenne KCNA a cité le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, affirmant que Washington «trompe l’opinion publique» en affirmant que la préparation de la RPDC à la dénucléarisation est «le résultat de soi-disant sanctions et pressions».

« Les Etats-Unis d’Amérique provoquent délibérément la RPDC au moment où la situation dans la péninsule coréenne avance vers la paix et la réconciliation grâce au sommet historique Nord-Sud et à la Déclaration de Panmunjom », a souligné le porte-parole.

LIRE PLUS: Trump: Je ne rencontrerai pas Kim Jong-un à moins que le sommet ne promette le succès

Le porte-parole a qualifié la démarche de la Maison-Blanche de «dangereuse tentative de ruiner l’atmosphère de dialogue à peine gagnée et de ramener la situation à la case départ».

«Il ne serait pas bon d’aborder la question si les Etats-Unis d’Amérique méconnaissent l’intention pacifique de la RPDC en tant que signe de « faiblesse » et continuent de poursuivre leurs pressions et menaces militaires contre cette dernière.»

La déclaration a été faite après que le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un se sont assis pour des entretiens de haut niveau dans le village frontalier de Panmunjom le 27 avril.

LIRE AUSSI: Trump dit que plusieurs dates sont envisagées pour une rencontre avec Kim Jong-un

Au cours des négociations, les deux hommes ont signé une déclaration commune acceptant de prendre des mesures pour soutenir les efforts internationaux visant à la «dénucléarisation complète» de la péninsule coréenne et de poursuivre les programmes de réunion pour les familles coréennes séparées.

Juste après le sommet de Panmunjom, le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump a tweeté que «après une année furieuse de lancements de missiles et d’essais nucléaires, une réunion historique entre la Corée du Nord et la Corée du Sud est en cours». Selon Trump, « de bonnes choses arrivent, mais seul le temps nous le dira! »

Mi-avril, Trump a confirmé que les pourparlers entre les Etats-Unis d’Amérique et la Corée du Nord se déroulaient à « très haut niveau », juste avant que le directeur de la CIA, Mike Pompeo, rencontre personnellement Kim Jong-un après la nomination de Pompeo comme secrétaire d’Etat. .

LIRE ÉGALEMENT: «Cela pourrait être extraordinairement significatif»: un analyste sur pourparlers Donald Trump-Kim Jong-un

Début mars, le président des Etats-Unis d’Amérique a accepté une invitation à rencontrer Kim après des mois de tensions et d’échanges de menaces militaires entre les deux dirigeants; un sommet que la Maison Blanche a déclaré qu’il pourrait avoir lieu plus tard ce mois-ci.

Toujours en mars, Trump a tweeté que malgré les « grands progrès » dans les pourparlers entre Pyongyang et Séoul, « les sanctions resteront jusqu’à ce qu’un accord soit trouvé ». Plus tôt, la Maison Blanche a déclaré qu’elle maintiendrait « la pression maximum » sur la Corée du Nord pour boucler son programme nucléaire avant la rencontre de Trump avec Kim.

À la fin du mois de février, Washington a annoncé son plus grand paquet de sanctions pour pousser Pyongyang à renoncer à ses programmes nucléaires et de missiles. Trump a mis en garde contre une «phase deux» qui, selon lui, serait «très malheureuse pour le monde» si les sanctions s’effondraient.

Traduction: MIRASTNEWS

Source: Sputnik News

Notre avis

Si la Chine et la Russie comprennent réellement le sens de ce qui se passe et se noue dans cette affaire, elles n’auraient en aucune manière donné leur aval à l’ONU et au Conseil de sécurité pour la dureté des sanctions à ceux qui veulent rendre les USA « Great again ». Elles n’auraient pas laissé les Etats-Unis d’Amérique progresser seuls dans cette phase délicate pour clore la guerre de Corée que les Etats-Unis d’Amérique avaient déclenchée ayant conduit à la division de ce pays. Comme pour la Seconde Guerre mondiale ou la fin de la Guerre froide, les Etats-Unis d’Amérique qui avaient ignoré le concours réel de la Russie et l’Union soviétique, vont encore s’approprier des résultats de cette phase de pacification, et peut-être même plus tard chercher à tuer carrément Kim Jong-un comme ils ne se sont pas gêné avec Mouammar Kadhafi. Car ils inventent toujours des subterfuges pour intervenir et si ce n’est pas Trump qui le fait, la nature même des actes et décisions politiques des USA est changeante négativement, avec le temps et les changements et humeurs des dirigeants. Si une nation respecte scrupuleusement l’esprit du cadre juridique et les règles établis communément, il est tout à fait logique qu’elle soit soutenue, mais si elle fait tout ce qu’elle a envie tout le temps en utilisant n’importe quel moyen à sa disposition même les plus vils pour arriver à ses fins, il n’est pas normal qu’elle soit soutenue de quelque manière que ce soit. Pour une bonne dénucléarisation que recherchent la Chine et la Russie pour protéger leurs frontières et pays, le parapluies nucléaires de la Russie et de la Chine devraient être publiquement posés sur la Corée du Nord et leurs armes nucléaires devraient être positionnées sur les têtes de Donald Trump et des Etats-Unis d’Amérique.

MIRASTNEWS

Pyongyang accuse Washington d’avoir mal interprété ses intentions

© REUTERS / Korea Summit Press Pool

Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères reproche vivement à Washington de donner au monde une interprétation erronée des raisons de la volonté de Pyongyang de dénucléariser la péninsule coréenne, selon l’agence KCNA.

«Ces derniers temps, les États-Unis induisent en erreur l’opinion publique en établissant un lien entre notre volonté de dénucléariser la péninsule coréenne annoncée dans la déclaration de Panmunjom, adoptée lors du sommet historique intercoréen, et la pression exercée par les sanctions», a déclaré un porte-parole du ministère à l’agence nord-coréenne KCNA.

«Si les États-Unis interprètent de manière erronée comme de la « faiblesse » nos intentions pacifiques et amicales et poursuivent leurs tentatives de menace militaire et de pression à notre encontre, cela ne contribuera pas au règlement du problème», a signalé le diplomate nord-coréen.

Selon lui, les États-Unis attisent à nouveau les tensions régionales. Pour ce faire, ils soulèvent la question des droits de l’Homme en Corée du Nord, déploient des armements stratégiques sur la péninsule et affichent leur refus d’alléger les sanctions tant que Pyongyang ne renoncera pas totalement à son arsenal nucléaire. Pyongyang a indiqué que le comportement délibérément provocateur des États-Unis représentait «une tentative dangereuse pour refroidir le climat de dialogue et faire revenir la situation à son point de départ».

Les préparatifs d’un sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un sont actuellement en cours. Le 4 mai, le Président américain a même déclaré qu’«on a maintenant une date. On a un lieu. Nous allons les annoncer bientôt».

Le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale, John Bolton, avait précédemment déclaré à Fox News qu’en matière de dénucléarisation le Président américain se proposait de suivre le «modèle libyen» et insisterait sur la destruction totale de l’arsenal balistique et nucléaire nord-coréen avant de faire des concessions à Pyongyang.

Source: Sputnik News – France

Buzzkill: Selon la RPDC, les États-Unis ruinent l’atmosphère de détente à l’approche du sommet historique

© AP Photo / Korea Summit Press Pool

C’est moins d’un mois avant que le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump et le dirigeant de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) Kim Jong Un se rencontrent pour la première fois, et Pyongyang continue son évaluation cinglante des ouvertures diplomatiques de Washington.

Critiquant ce qu’il qualifie de « trompeuse », les Etats-Unis d’Amérique prétendent que les politiques prétendues de Trump de fortes pressions politiques et de sanctions économiques écrasantes sont la raison pour laquelle la RPDC a exprimé sa volonté de négocier, Pyongyang a décrié dimanche la « tentative dangereuse » de Washington de mettre un terme à une détente historique dans la péninsule coréenne.

Citant un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, l’agence de presse officielle coréenne KCNA a averti que « les Etats-Unis d’Amérique provoquent délibérément la RPDC au moment où la situation dans la péninsule coréenne avance vers la paix et la réconciliation », cité par BBC.

Après avoir rencontré le président sud-coréen Moon Jae-in lors d’un sommet le mois dernier, Kim a déclaré que son pays allait améliorer les relations Nord-Sud et a évoqué la volonté de discuter de la dénucléarisation de la péninsule, bien que les détails précis concernant le changement potentiel sont infimes sur le terrain.

De hauts responsables aux Etats-Unis d’Amérique – aux côtés de Trump, souvent belliqueux – se sont toujours félicités d’avoir renversé une situation extrêmement tendue l’an dernier, alors que Pyongyang menait plusieurs explosions nucléaires et lancé de nombreux tests de missiles balistiques.

En 2017, Kim échangeait des insultes d’écolier avec Trump, qui a donné aussi bien qu’il a eu, au même niveau de discours – souvent enfantin. Maintenant, pour endiguer les accusations de faiblesse, Pyongyang affirme que Kim lui-même est le principal moteur des négociations en cours.

Dans des commentaires rapportés par KCNA dimanche, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la RPDC a exhorté les Etats-Unis d’Amérique à se rappeler qu’une volonté de négocier n’est pas un signe de faiblesse.

Kim et Trump devraient se rencontrer plus tard ce mois-ci ou au début de juin, selon les rapports.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Trackback / Pingback

  1. Pyongyang rejette la revendication de Trump que la campagne de dénucléarisation de la Corée du Nord est le mérite des USA + Notre avis | Raimanet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :