A la Une

Les néo-conservateurs des Etats-Unis d’Amérique tentent de saborder le processus de paix dans la péninsule coréenne: écrivain

Veulent-ils rejouer le grand bluff de l’Administration Reagan sur l’URSS à petite échelle ? – Kim Jong-un et les autres dirigeants de la Corée du Nord commettront-ils les erreurs d’appréciation de Boris Eltsine et Mikhaïl Gorbatchev ?

Les néoconservateurs de l’administration Donald Trump tentent de saborder le processus de paix entre la Corée du Nord et la Corée du Sud et les Etats-Unis d’Amérique, selon l’écrivain et universitaire états-unien d’Amérique James Petras.

Les Etats-Unis d’Amérique ont annulé un exercice d’entraînement impliquant des bombardiers B-52 nucléaires capables de voler aux côtés d’avions de combat sud-coréens, après que la Corée du Nord ait menacé d’annuler une réunion prévue entre Kim John-un et le président Trump, selon les rapports.

Le mouvement fait suite à l’objection répétée de Pyongyang aux exercices militaires des Etats-Unis d’Amérique sur la péninsule coréenne et à la menace d’annuler le sommet très attendu entre le leader nord-coréen et le président américain le 12 juin.

Le Pentagone avait d’abord affirmé qu’il ne prévoyait pas de modifier la portée de ses exercices dans la région, mais les Sud-Coréens ont demandé de ne pas participer à ce qui devait être un exercice militaire impliquant les États-Unis d’Amérique, la Corée du Sud et le Japon. A rapporté le Wall Street Journal, citant des responsables des Etats-Unis d’Amérique.

Le professeur Petras a déclaré samedi à la chaîne Press TV que « les Nord-Coréens ont tout à fait raison parce que c’est une forme d’intimidation et cela donne un ton très affreux à toute possibilité de négociations ».

« Si les Etats-Unis d’Amérique pensent qu’ils peuvent intimider la Corée du Nord par cette opération militaire massive, ils ont très sérieusement tort », a-t-il déclaré.

« Je pense que les Nord-Coréens ont fait des gestes, des gestes très positifs concernant les négociations », a ajouté l’analyste.

Petras a déclaré que l’exercice conjoint Etats-Unis-d’Amérique-Corée du-Sud était « une opération militaire qui menace la Corée du Nord. Je pense donc qu’il s’agissait d’une mesure mal calculée par les États-Unis d’Amérique et en particulier la Corée du Sud qui avait été intéressée par un règlement pacifique de leurs différends. Donc, dans l’ensemble, je pense qu’il est très clair pour tout le monde que Washington a fait un faux pas. »

« Maintenant, il y a une autre théorie selon laquelle les faucons, les néoconservateurs de l’administration Trump ont mené cette opération pour saborder le processus de négociation en sachant à l’avance que c’était une action très provocatrice », a-t-il soutenu.

Traduction et Titre 2: MIRASTNEWS

Source : Press TV

1 Trackback / Pingback

  1. Les néo-conservateurs des Etats-Unis d’Amérique tentent de saborder le processus de paix dans la péninsule coréenne | Réseau International

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :