A la Une

Les Etats-Unis d’Amérique gaspillent des milliards de dollars dans le programme raté de l’Afghanistan: rapport

Les Marines des USA sont au garde-à-vous lors d’une cérémonie de transfert d’autorité au camp de Shorab, dans la province de Helmand, en Afghanistan. (Photo du fichier Reuters)

Un organisme de surveillance du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique a constaté que les États-Unis d’Amérique [la plus grande armée du monde vantée par le président Donald Trump pour faire plier la Corée du Nord. MIRASTNEWS] ont gaspillé des milliards de dollars, prétendument en essayant de stabiliser les régions fragiles de l’Afghanistan au cours des 17 dernières années.

L’évaluation a été faite par l’inspecteur général spécial pour la reconstruction de l’Afghanistan (SIGAR), John Sopko, qui a présenté un rapport jeudi à Washington.

« Malgré des efforts héroïques pour stabiliser les zones d’insécurité et de contestation en Afghanistan entre 2002 et 2017, le programme a pour la plupart échoué », a déclaré Sopko.

Sopko a poursuivi en disant que Washington s’était fixé des attentes irréalistes et surestimé sa capacité à construire des institutions gouvernementales.

« Cela s’est produit pour un certain nombre de raisons, y compris l’établissement d’un ensemble d’attentes irréalistes sur ce qui pourrait être atteint dans quelques années ».

Cette photographie prise le 28 août 2017 montre des Marines des Etats-Unis d’Amérique au camp militaire de Shorab dans la province de Helmand au sud de l’Afghanistan. (Photo par l’AFP)

Le rapport a également constaté que l’armée des Etats-Unis d’Amérique faisait pression sur les groupes d’aide pour construire des infrastructures dans des zones qui étaient encore contestées par les talibans, conduisant à l’échec de nombreux projets.

« Les opportunités de corruption et d’arrêter des élites ont été nombreuses, rendant beaucoup de ces projets beaucoup plus néfastes qu’utiles », indique le rapport.

L’analyse SIGAR a noté que les succès dans la stabilisation des districts afghans ont rarement duré plus longtemps que la présence physique des troupes de la coalition.

« Sous l’immense pression de stabiliser rapidement les quartiers peu sûrs, les agences gouvernementales des Etats-Unis d’Amérique ont dépensé beaucoup trop d’argent, beaucoup trop rapidement, dans un pays terriblement mal préparé à l’absorber », a noté le SIGAR.

Le rapport de jeudi révèle que de mauvaises stratégies et politiques en Afghanistan ont entraîné des milliards de dollars gaspillés, plus de 2 200 soldats états-uniens d’Amérique tués et un pays dysfonctionnel laissé derrière.

Le rapport accablant a révélé qu’une grande partie des 4,7 milliards de dollars dépensés pour des programmes visant à stabiliser les zones débarrassées des insurgés a été largement gaspillée.

Le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique a également affecté environ 126 milliards de dollars censés être mis de côté pour la reconstruction du pays, dont la plus grande partie pour former et équiper les forces de sécurité.

Les énormes flux d’argent dans le pays appauvri ont eu l’effet inverse de ce qui était prévu, selon le rapport. Au lieu de soutenir le gouvernement local, le guru de l’argent a inondé le pays avec de l’argent qui ne pouvait pas être dépensé assez rapidement.

« Les importantes sommes d’argent consacrées par les Etats-Unis d’Amérique à l’Afghanistan à la recherche de gains rapides ont souvent exacerbé les conflits, favorisé la corruption et renforcé le soutien aux insurgés », indique le document.

« En alimentant la corruption et la désillusion de la population vis-à-vis de son gouvernement, la coalition a sapé le gouvernement même qu’elle cherchait à légitimer et à soutenir l’insurrection ».

Les Etats-Unis et leurs alliés ont envahi l’Afghanistan le 7 octobre 2001 dans le cadre de la soi-disant guerre contre le terrorisme de Washington. L’offensive a retiré le régime taliban du pouvoir, mais après 17 ans l’insécurité persiste dans le pays malgré la présence de milliers de troupes étrangères.

Après être devenu président en 2008, Barack Obama a promis de mettre fin à la guerre des Etats-Unis d’Amérique en Afghanistan, mais n’a pas tenu sa promesse.

Le président Donald Trump, qui s’était prononcé contre la guerre en Afghanistan pendant sa campagne électorale, a également dévoilé une stratégie qui prévoit que les troupes des Etats-Unis d’Amérique resteront dans le pays pour une longue période.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Press TV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :