A la Une

Le MH17 un coup politique monté par l’Ukraine et l’OTAN contre la Russie?

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN)/Photo: Bloomberg

Le chef de l’OTAN à la Russie: admettre la responsabilité du crash de MH17

Varsovie: le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a critiqué la Russie lors d’une visite en Pologne, réitérant son appel pour que Moscou accepte la responsabilité de l’écrasement en 2014 du vol MH17 de Malaysia Airlines sur l’Ukraine

« Je suis d’accord avec le gouvernement néerlandais, qui appelle la Russie à assumer la responsabilité de l’accident », a déclaré M. Stoltenberg, décrivant l’incident qui a tué 298 passagers, dont 38 Australiens, comme une « conséquence directe » de l’agression russe contre l’Ukraine.

Les Pays-Bas et l’Australie ont accusé la Russie d’avoir fauché le vol MH17 après qu’une équipe d’enquêteurs internationaux eut découvert que le système anti-aérien Buk utilisé pour abattre l’avion appartenait à la Russie.

Stoltenberg, citant l’ingérence russe dans les élections, les cyberattaques et l’utilisation de la force militaire contre les pays voisins, a ajouté que cette Russie « plus affirmée » est l’un des plus grands défis de sécurité pour les pays de l’OTAN.

Le secrétaire général a assuré les délégués lors de l’assemblée parlementaire de l’OTAN, tenue à Varsovie, que l’alliance répondrait à ce défi par une combinaison de dissuasion et de dialogue politique.

L’Ukraine et la Géorgie ont été qualifiées de «partenaires proches de l’OTAN», Stoltenberg ayant annoncé un soutien politique accru aux deux pays voisins de la Russie.

Stoltenberg a rencontré lundi le président polonais, Andrzej Duda, après s’être adressé à l’assemblée, qui a également discuté des extrémistes de l’Etat islamique au Moyen-Orient et de la situation en Afghanistan.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sydnet Morning Herald

Les frères Kennedy probablement tués par la CIA au nom d’Israël: Érudit

Bobby Kennedy a été assassiné lors de célébrations suite à sa campagne réussie aux élections primaires californiennes tout en cherchant l’investiture démocrate pour [devenir] président des Etats-Unis d’Amérique.

L’ancien sénateur et procureur général des Etats-Unis d’Amérique Robert F. Kennedy, comme son frère aîné, l’ancien président John F. Kennedy, a probablement été assassiné par de hauts responsables de la CIA avec la participation d’Israël, selon un universitaire états-unien d’Amérique.

Sirhan Sirhan, un immigrant palestinien de 24 ans, a été reconnu coupable du meurtre de RFK et condamné à mort en 1969. Sa peine a été commuée en prison à vie en 1972. Il reste incarcéré pour le crime.

La mort de RFK en 1968 a fait l’objet d’une analyse très répandue, semblable à l’assassinat en 1963 de son frère aîné, John F. Kennedy.

Bobby Kennedy a été assassiné lors de célébrations suite à sa campagne réussie aux élections primaires californiennes tout en cherchant l’investiture démocrate pour [devenir] président des USA.

Le candidat à la présidentielle âgé de 42 ans a été abattu peu après minuit à l’Hôtel Ambassador à Los Angeles, en Californie.

Divers experts ont attribué une variété de motifs à l’implication de la CIA dans l’assassinat des deux Kennedys. La nature secrète de la CIA et sa réputation d’assassinats politiques de haut niveau dans les années 1960 en ont fait un auteur plausible du meurtre des frères Kennedy.

Trois hommes vus en vidéo et des photographies de l’hôtel Ambassador juste avant et après l’assassinat de RFK ont été identifiés comme des agents de la CIA, a déclaré Kevin Barrett, auteur et chercheur sur le 11/9 à Madison, Wisconsin.

« Les assassinats des frères Kennedy ont été largement perpétrés au nom d’Israël », a déclaré M. Barrett à la chaîne Press TV lundi.

« John F. Kennedy était déterminé à fermer le programme d’armes nucléaires d’Israël et a été tué parce que les Israéliens, en particulier [l’ancien Premier ministre israélien David] Ben Gourion, pensaient qu’il s’agissait d’une question de survie pour Israël ».

« Le tueur condamné de Robert Kennedy, Sirhan Sirhan, le pigeon qui a été choisi pour être présenté au public comme le tueur supposé qui était hypnotisé et n’avait aucune idée de ce qu’il faisait là … a été utilisé à des fins de propagande par les sionistes qui ont tué les deux Kennedy frères », a déclaré Barrett.

Robert F. Kennedy Jr., le fils de RFK, dit qu’il ne croit pas que Sirhan ait réalisé l’assassinat et croit qu’un deuxième tireur l’a fait.

Qui a tué Bobby Kennedy? Son fils RFK Jr. Parle

Busboy Juan Romero s’accroupit avec le candidat à la présidentielle démocrate des Etats-Unis d’Amérique Robert F. Kennedy, qui avait été mortellement blessé par un tireur après avoir terminé son discours après avoir remporté la primaire démocrate de la Californie le 5 juin 1968 à l’Ambassador Hotel de Los Angeles.

Robert F. Kennedy Jr. a dit qu’il ne croit pas que Sirhan B. Sirhan, un Palestinien de 24 ans reconnu coupable d’avoir tué son père Bobby Kennedy en 1968, ait commis l’assassinat et pense qu’un second tireur l’a fait.

Dans une interview au Washington Post publiée ce week-end, Kennedy a dit avoir passé des mois à examiner les résultats de l’autopsie, les rapports de police et interviewé des témoins qui étaient là lorsque son père a été abattu le 6 juin 1968 à Los Angeles.

Il a dit au journal qu’il avait également rencontré Sirhan, 74 ans, incarcéré dans l’énorme installation correctionnelle Richard J. Donovan, un complexe pénitentiaire de l’Etat de Californie dans le désert près de San Diego.

« Je suis allé là-bas parce que j’étais curieux et perturbé par ce que j’avais vu dans la preuve », a déclaré Kennedy, un avocat de l’environnement et le troisième plus âgé des 11 enfants de son père. « J’étais troublé que la mauvaise personne ait pu être condamnée pour avoir tué mon père. Mon père était le principal responsable de l’application de la loi dans ce pays. Je pense que cela l’aurait dérangé si quelqu’un avait été mis en prison pour un crime qu’il n’avait pas commis. »

Il a dit qu’après ses recherches et sa rencontre avec Sirhan après tout cela, il a découvert qu’il n’avait pas tué son père, mais qu’il y avait un deuxième homme armé qui a perpétré l’assassinat.

Kennedy, maintenant âgé de 64 ans, n’avait que 14 ans quand il a perdu son père. Il a dit qu’il ne sait pas si son implication dans l’affaire va changer quelque chose, mais il veut une nouvelle enquête sur l’assassinat.

Robert F. Kennedy Jr. à New York en 2017. (Photo du fichier AP)

Bobby Kennedy a été procureur général des États-Unis d’Amérique de 1961 à 1964 et sénateur démocrate de l’État de New York de 1965 jusqu’à son assassinat en juin 1968, alors qu’il était l’un des principaux candidats à l’investiture démocrate à la présidence.

Il a été assassiné cinq ans après que son frère, le président John F. Kennedy, ait été abattu à Dallas, au Texas, et deux mois après que le révérend Martin Luther King Jr. ait été tué à Memphis, dans le Tennessee.

La Commission présidentielle sur l’assassinat de Kennedy, connue officieusement sous le nom de Commission Warren, a été créée par l’ancien président Lyndon B. Johnson en novembre 1963 pour enquêter sur l’assassinat de JFK.

Le rapport final de la commission concluait que l’ancien Marine des USA Lee Harvey Oswald était tout seul à assassiner le président.

Cependant, de nombreux chercheurs indépendants, y compris l’écrivain et journaliste des Etats-Unis d’Amérique Stephen Lendman, ne sont pas convaincus par le compte officiel du gouvernement et soutiennent qu’Oswald faisait partie d’une conspiration pour tuer le président charismatique de 46 ans.

Ils croient que la CIA a assassiné le président Kennedy, Bobby Kennedy et Martin Luther King.

« Sirhan Sirhan est toujours en vie, en prison. Il n’avait rien à voir avec le meurtre de Bobby Kennedy. Lee Harvey Oswald n’avait rien à voir avec le meurtre de Jack Kennedy. La CIA a tué Jack Kennedy », a déclaré Lendman à Press TV en octobre dernier, en référence au 35ème président des Etats-Unis d’Amérique.

« Et Kennedy n’a pas été tiré deux fois par derrière comme le rapport officiel l’a dit. Il a été abattu au moins quatre fois, à l’avant et à l’arrière. Et il y avait un trou de balle dans le pare-brise de sa limousine, et c’était couvert, plutôt mal, mais il était couvert », a-t-il noté.

Lendman a dit qu’Oswald « a été mis en place » et ensuite « il a été assassiné. Il a été assassiné par Jack Ruby, qui a également été éliminé. »

« Et la morale de cette histoire est: ‘les hommes morts ne racontent pas de contes’ », a-t-il observé.

Dans une interview avec le Washington Post publiée ce week-end, Kennedy a dit qu’il avait passé des mois à examiner les résultats de l’autopsie, les rapports de police et interviewé des témoins qui étaient là quand son père a été abattu.

Il a raconté au journal qu’il avait également rencontré Sirhan, 74 ans, incarcéré dans l’énorme installation correctionnelle Richard J. Donovan, un complexe pénitentiaire de l’État de Californie dans le désert près de San Diego.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Press TV

1 Trackback / Pingback

  1. Le MH17 un coup politique monté par l’Ukraine et l’OTAN contre la Russie? | Raimanet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :