A la Une

« Les Etats-Unis d’Amérique sont devenus peu fiables »: la chancelière autrichienne s’interroge sur l’engagement de Washington envers l’UE

© Eric Vidal / Reuters

Un mariage d’intérêts à sens unique ?

Les Etats-Unis d’Amérique, sous l’administration de Donald Trump, deviennent de plus en plus imprévisibles et « peu fiables » envers leurs partenaires européens, a noté la chancelière autrichienne, rejoignant un chœur de membres de l’UE prônant plus d’unité et d’autonomie.

« Les Etats-Unis d’Amérique sont devenus de moins en moins fiables pour nous », a déclaré Sebastian Kurz au Financial Times. « Le plus important est que l’Europe reste unie ».

Les inquiétudes concernant l’administration de Donald Trump ont récemment augmenté dans toute l’UE. Plus tôt ce mois-ci, un sondage a montré que 82% des Allemands pensent que les Etats-Unis d’Amérique ne sont pas un partenaire politique fiable après que la chancelière Angela Merkel ait déclaré que l’Europe « devait prendre son destin en mains ».

La principale rupture transatlantique est apparue après le retrait de Trump de l’accord climatique de Paris, après que l’administration des Etats-Unis d’Amérique ait reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël, s’est retirée de l’accord nucléaire iranien de 2015 et a imposé des tarifs sur l’aluminium et l’acier, qui doivent entrer en vigueur en juin.

Kurz et Merkel ne sont pas les seuls politiciens européens à s’interroger sur l’engagement de Washington envers ses partenaires européens. Plus tôt ce mois-ci, le président du Conseil européen, Donald Tusk, a également remis en question l’amitié des Etats-Unis d’Amérique. Le président des Etats-Unis d’Amérique « nous a fait comprendre que si vous avez besoin d’un coup de main, vous en trouverez tous un au bout de votre bras », a déclaré M. Tusk en Bulgarie lors d’un sommet des occidentaux aux Balkans au début de ce mois.

« En regardant les dernières décisions du président Trump, quelqu’un pourrait même penser: avec des amis comme ça, qui a besoin d’ennemis? », a-t-il dit. « Mais franchement, l’Europe devrait être reconnaissante envers le président Trump car, grâce à lui, nous nous sommes débarrassés de toutes les illusions », a ajouté M. Tusk, appelant les Européens à s’unir contre « l’assurance capricieuse » de Washington.

Kurtz a étendu son message aux nations européennes, appelant les autres capitales de l’UE à réparer leurs liens avec Moscou. « Nous ne serons pas capables de résoudre la crise en Ukraine seulement … La Syrie, nous ne réussirons que si nous trouvons un moyen d’agir unis avec les Etats-Unis d’Amérique et la Russie, donc je pense que ce n’est pas négatif pour l’UE si des pays comme l’Autriche qui a toujours été un bâtisseur de ponts – a … une bonne relation avec la Russie », a noté Kurtz.

RT

@RT_com

82% of Germans believe US is unreliable partner – poll https://on.rt.com/95rg 

Parlant au Financial Times, Kurz a également noté que certains pays d’Europe occidentale sont coupables de traiter leurs frères orientaux avec mépris. Il a noté que les tensions actuelles dans l’UE sont en partie causées par le comportement où « certains pays pensent qu’ils agissent d’une manière plus morale et meilleure que d’autres, que les pays d’Europe occidentale méprisent parfois les pays d’Europe de l’Est« .

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :