A la Une

Nestlé réorganise ses activités en Afrique subsaharienne pour réduire les coûts

Nestlé a annoncé qu’elle restructurerait ses activités en Afrique subsaharienne et fermerait un siège régional au Kenya afin de s’assurer qu’elle «continue sur la voie d’une croissance saine» sur le continent.

La compagnie a déclaré qu’à compter du 1er août 2018, la région du Centre-Ouest de l’Afrique (RCOA, CWAR) deviendra un marché clé. L’Angola et la République Démocratique du Congo, qui font actuellement partie de la Région Afrique Équatoriale (RAE, EAR), rejoindront le RCOA.

Nestlé étendra également la région d’Afrique australe (RAA, ZAR) pour inclure les grappes de la RAE de la Corne de l’Afrique, du sud, de l’est et des groupes d’île de la RAE. La nouvelle région élargie, dont le siège est à Johannesburg, sera rebaptisée Région de l’Afrique orientale et australe (RAOA, ESAR).

Dans un communiqué, Nestlé a déclaré: «Notre équipe de la RAE a fait un travail formidable, mais après avoir essayé pendant près de dix ans, nous ne pouvons plus supporter le coût du siège social régional avec la taille de l’entreprise là-bas.»

« Nous prévoyons donc de fermer le bureau à la fin du mois de juillet, en redistribuant les responsabilités entre les sièges des deux autres régions du continent à Accra et à Johannesburg ».

Il a ajouté: « Nous comprenons que cela perturbe les employés concernés. Nous nous efforcerons de minimiser l’impact des changements, en organisant des consultations avec eux pour y parvenir. Nous sommes très reconnaissants pour leur contribution à la croissance de nos activités en Afrique subsaharienne et nous ferons tout notre possible pour leur apporter un soutien solide à travers ce processus. »

L’entreprise a souligné que les employés qui travaillent dans les bureaux, les consommateurs, les clients et les partenaires grossistes de la RAE ne seront pas touchés par la fermeture du siège social régional.

Dans ses derniers résultats trimestriels, Nestlé a enregistré une croissance élevée à un chiffre en Afrique subsaharienne.

Cette annonce intervient le jour même où Nestlé a révélé qu’elle pourrait éliminer jusqu’à 500 postes de technologie de l’information en Suisse au cours des 18 prochains mois, alors qu’elle se déplace vers d’autres sites en Espagne, au Portugal et en Italie.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : FOODBEV MEDIA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :