A la Une

La Chine apparaît comme le rempart contre l’impérialisme des Etats-Unis d’Amérique: Erudit

Départ des délégués militaires après la sixième session plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN) au Grand Palais du Peuple à Pékin le 18 mars 2018. (Photo AFP)

Malgré des tentatives répétées pour faire dérailler la montée de la Chine, les Etats-Unis d’Amérique sont confrontés à un pouvoir qui non seulement défie l’hégémonie des USA, mais qui l’éclipsera bientôt, estime Dennis Etler, un analyste politique états-unien d’Amérique qui s’intéresse depuis des décennies aux affaires internationales.

Dans une interview accordée vendredi à Press TV, Etler, ancien professeur d’anthropologie au Cabrillo College d’Aptos, en Californie, a déclaré que la Chine est « une force économique et politique si écrasante que d’autres nations proches et lointaines y graviteront ».

Le choix du président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump pour le prochain ambassadeur des USA en Corée du Sud, l’amiral Harry Harris, a déclaré que si la Corée du Nord continue de poser la menace la plus imminente, la Chine reste le plus grand défi à long terme auquel Washington est confronté.

« La Corée du Nord reste notre menace la plus imminente et une Corée du Nord dotée de missiles capables d’atteindre les Etats-Unis d’Amérique est inacceptable », a déclaré M. Harris lors d’une cérémonie à Hawaï mercredi où il a été démis de ses fonctions de chef du US Pacific Command et également rebaptisé la division de l’US-Indo-Pacific Command.

Cependant, a-t-il averti, « la Chine reste notre plus grand défi à long terme: sans une implication et un engagement ciblés des Etats-Unis d’Amérique et de nos alliés et partenaires, la Chine réalisera son rêve d’hégémonie en Asie ».

La quête de l’Amérique pour l’hégémonie mondiale

« Comment comprendre les déclarations de M. Trump pour le prochain ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Corée du Sud, l’amiral Harry Harris? » a demandé le professeur Etler.

« D’abord, après la défaite de l’Allemagne nazie et du Japon impérial durant la Seconde Guerre mondiale, les Etats-Unis d’Amérique ont assumé leurs ambitions hégémoniques pour gouverner le monde. En Europe, les Etats-Unis d’Amérique ont forgé l’alliance atlantique pour défier l’URSS. L’OTAN a remplacé le Reich allemand dans sa quête pour détruire l’Union soviétique et faire reculer les gains qu’elle a faits en vainquant l’invasion génocidaire de l’Allemagne », a-t-il ajouté.

« En Asie, les Etats-Unis d’Amérique ont fait de même en ce qui concerne les Japonais vaincus. L’impérialisme des USA a supplanté le militarisme japonais, a occupé l’océan Pacifique comme son propre lac et a commencé à forger une nouvelle sphère de coprospérité asiatique incorporant les territoires que le Japon avait précédemment conquis dans sa propre sphère d’influence. Comme en Europe, dans sa quête pour vaincre l’URSS, les Etats-Unis d’Amérique ont pris le dessus sur le Japon en menant une guerre totale contre la Chine. »

« La Chine et l’URSS étaient les seules menaces pour établir l’hégémonie mondiale de l’impérialisme des Etats-Unis d’Amérique, héritier de la soif de domination mondiale de l’Allemagne et du Japon. L’impérialisme des USA a ainsi consolidé les fronts occidentaux et orientaux dans sa volonté de vaincre les forces qui luttent pour la libération nationale et un avenir libéré de la domination étrangère », a-t-il déclaré.

« Ce n’est que dans ce contexte que les déclarations de Harris peuvent être comprises. La Corée et Taïwan, occupées par le Japon depuis les premières années du XXe siècle, ont servi de bases à l’invasion de la Chine dans les années 1930 et serviraient le même objectif pour les États-Unis d’Amérique. Malheureusement, au grand dam des Etats-Unis d’Amérique et de leurs ambitions impérialistes, l’URSS sur le théâtre européen et la Chine sur le théâtre asiatique ont émergé après la Seconde Guerre mondiale comme des colosses qui ne pouvaient pas être facilement contestés et vaincus « .

La montée de la Chine après la Seconde Guerre mondiale

« En Asie, les États-Unis d’Amérique ont mené des guerres en Corée et au Vietnam pour tenter de renverser le verdict de l’histoire et de vaincre les forces qui luttent pour la libération nationale et la liberté. La Chine, au lieu d’être l’homme malade de l’Asie, est apparue après la Seconde Guerre mondiale comme le rempart contre les déprédations de l’impérialisme des USA dans sa quête de remplacer le Japon par l’hégémonie de l’Asie », a déclaré le professeur Etler.

« Les Etats-Unis d’Amérique ont remporté une victoire temporaire en Europe avec la défaite de l’Union soviétique et la diffusion de l’OTAN aux portes de la Russie. Les forces du fascisme ont une fois de plus élevé leur tête laide dans toute l’Europe centrale et orientale et dans certaines des anciennes républiques soviétiques. Ce n’est que dans la dernière décennie que la Russie sous Poutine a commencé à résister à l’assaut des Etats-Unis d’Amérique », a-t-il dit.

« En Asie cependant, malgré les tentatives répétées de faire dérailler la Chine et de la réduire à un Etat vassal, les Etats-Unis d’Amérique sont maintenant confrontés à un pouvoir qui non seulement défie l’hégémonie des USA, mais qui l’éclipsera bientôt. Cependant, contrairement aux États-Unis d’Amérique, à l’Allemagne et au Japon, la Chine ne cherche pas une hégémonie régionale ou mondiale. C’est pourtant une force d’une puissance économique et politique si écrasante que d’autres nations proches et lointaines vont graviter autour d’elle », a-t-il observé.

« Les Etats-Unis d’Amérique comme leurs prédécesseurs ne peuvent que chercher l’hégémonie par la force des armes. Au contraire, la Chine va acquérir une influence régionale et mondiale par la force de l’exemple « , a conclu le chercheur.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Press TV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :