A la Une

Honte aux juges politiques du Brésil – Lula: Je doute qu’il y ait un Brésilien qui cherche la vérité plus que moi

L’ancien président du Brésil, Luiz Inácio Lula da Silva, a déclaré mardi que son engagement « est avec la vérité, car je doute qu’il y ait un Brésilien qui la cherche …

Le président du Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva, a déclaré mardi que son engagement « est la vérité, parce que je doute qu’il y ait du Brésil qui cherchent la vérité plus que moi. »

Grâce à une visioconférence pour comparaître judiciairement, Lula est revenu réapparaître en public pour la première fois depuis son arrestation à Curitiba.

Lula a profité de l’occasion pour s’exprimer en sa qualité de candidat à la présidence et pour manifester la mode des «dénonciations» qui se rapportent au pouvoir judiciaire de son pays. « Quand je fais un acte (campagne), maintenant, je vais l’inviter à participer », a déclaré l’exmandatario, se référant au juge Marcelo Bretas.

De Rio de Janeiro, Bretas enquête comme témoin dans l’affaire enquête sur le paiement présumé de corruption au sein du Comité international olympique (CIO) en 2009, choisi comme site olympique dans la ville, laissant derrière eux favoris Madrid, Tokyo et Chicago

À cet égard, Lula a dit qu’il regrette « qu’une plainte d’achat de délégués apparaisse huit ans après la campagne. Je ne sais pas qui a fait la plainte et je ne suis pas intéressé à savoir, nous sommes dans un moment de dénonciation. »

Il a également fait valoir que le fait que «l’Afrique soutient le Brésil est une évidence, prêter attention à une chose: le Brésil était le pays le plus proche de l’Afrique (au CIO), j’ai voyagé 14 fois en Afrique, j’ai ouvert 19 ambassades en Afrique. Si un pays d’Afrique était un candidat et j’étais un vieil homme avec une canne, j’irais n’importe où demander un vote pour que l’Afrique accueille les Jeux Olympiques », a-t-il dit.

Aussi aujourd’hui, la défense de l’ancien président a annoncé qu’il avait déposé une pétition de précaution auprès de la Cour supérieure de justice (STJ) et de la Cour suprême fédérale (STF) pour révoquer sa détention.

L’objet de la mesure est « de suspendre les effets des jugements rendus par le Conseil de la Cour régionale du 4ème (TRF4), dans le jugement de l’Appel et des Embargos de Déclaration dans l’Action Pénale (…), rétablissant ainsi La liberté de Lula », comme indiqué dans le document judiciaire.

Cristiano Martins et Valeska Zanin Teixeira, les avocats de l’ancien président, ont déclaré que «à la perspective d’une annulation de la condamnation ou même, la déclaration de nullité du processus, il est impossible de maintenir Lula privé de liberté, sous l’exécution anticipée de la peine, avant que ces ressources ne soient jugées par la STJ et la STF».

Le mouvement montre que les décisions de TRF4 « ont été jugées par le juge incompétent, selon les critères juridiques pour la distribution du processus », puisque les « procureurs n’ont pas agi avec l’exemption nécessaire, mais ont agi comme des ennemis de l’accusé et de sa défense. »

De plus, ils affirment que « la sentence a été imposée a créé un récit tout à fait sans rapport avec de la poursuite » et que « ils n’ont pas permis la réalisation de tests, même ceux qui sont mandatés par la force de la loi, comme c’est le cas de l’expertise dans les infractions supposées qui laissent des traces ».

Ils ont ajouté que « la déclaration de M. João Neto Vaccari » n’a pas été examiné et que le TRF4 a condamné le président « pour le crime de corruption, sans la présence de preuves élémentaires de ce crime » que « Lula a été reconnu coupable du crime de blanchiment d’argent, sans avoir pratiqué aucune conduite qui pourrait l’indiquer ».

Dans l’injonction, il est précisé que le ministère public fédéral dispose d’un délai de 42 jours, à compter d’aujourd’hui, pour présenter une réponse.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : CIUDAD CCS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :