A la Une

Le Pape exhorte les grandes compagnies pétrolières à lutter contre le réchauffement climatique et à venir en aide aux pauvres

Le Pape François parlant au cours de l’événement du Train des Enfants au Vatican le 9 juin 2018. (AFP)
  • Le pape a rencontré des représentants d’importantes sociétés pétrolières et gazières telles qu’ExxonMobil, BP, Royal Dutch Shell
  • Il a dit que c’était « inquiétant » que les émissions de dioxyde de carbone restent « très élevées »

CITE DU VATICAN: Le Pape François a demandé samedi aux principales compagnies pétrolières et gazières de respecter l’accord de Paris sur le climat de 2015 pour aider à protéger les pauvres du réchauffement climatique.

L’Accord de Paris a été adopté en décembre 2015 par 196 pays décidant de limiter le réchauffement à plus de deux degrés Celsius.

Lors d’une réunion avec des dirigeants de l’industrie au Vatican, le pape a déclaré qu’il était « troublant » que deux ans et demi après l’accord, les émissions de dioxyde de carbone et les gaz à effet de serre « restent très élevés ».

« Encore plus inquiétant est la recherche continue de nouvelles réserves de combustibles fossiles, alors que l’Accord de Paris a clairement exhorté à garder la plupart des combustibles fossiles souterrains », a déclaré Francis lors de la conférence Energy Transition and Care for Our Home Home.

« La civilisation nécessite de l’énergie, mais l’utilisation de l’énergie ne doit pas détruire la civilisation! »

Le pape a rencontré des représentants d’importantes sociétés pétrolières et gazières telles qu’ExxonMobil, BP, Royal Dutch Shell et la société pétrolière publique norvégienne Equinor.

Il a longtemps considéré le changement climatique comme l’un des thèmes clés de son pontificat. En 2015, sa deuxième encyclique a été consacrée à la question, la décrivant comme «l’un des principaux défis auxquels l’humanité est confrontée de nos jours».

Francis a imploré l’industrie d’arrêter la prospection car le changement climatique aura un impact disproportionné sur les pauvres.

« Les effets du changement climatique ne sont pas uniformément répartis. Ce sont les pauvres qui souffrent le plus des ravages du réchauffement climatique, avec des perturbations croissantes dans le secteur agricole, l’insécurité hydrique et l’exposition aux phénomènes météorologiques violents », a-t-il déclaré.

« Beaucoup de ceux qui peuvent le moins se le permettre sont déjà obligés de quitter leur foyer et d’émigrer vers d’autres endroits qui peuvent ou non être accueillants. »

Cependant, avec le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump annonçant la sortie de l’Amérique de l’accord de Paris, ExxonMobil a annoncé des plans pour augmenter la production de pétrole aux États-Unis d’Amérique et démarrer des dizaines de projets à travers le monde.

On estime qu’un milliard de personnes n’ont pas accès à l’électricité, et l’Energy Information Administration des Etats-Unis d’Amérique indique que la demande d’énergie devrait augmenter de 28% entre 2015 et 2040.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : ARAB NEWS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :