A la Une

Les Etats-Unis d’Amérique tentent de convaincre les tribus de l’est de la Syrie de faciliter le transfert des terroristes

TÉHÉRAN (FNA) – Les forces d’occupation états-uniennes d’Amérique tentent d’ouvrir des voies différentes pour transférer des terroristes entre al-Tanf, Deir ez-Zor et Homs en contactant les tribus de l’est de la Syrie pour une coopération, ont rapporté samedi des sources médiatiques.

Le site Internet arabe de l’agence de presse Sputnik a cité des sources tribales dans l’est de la Syrie disant que les forces états-uniennes d’Amérique transféraient les terroristes de l’EIIL de la région désertique limitrophe de l’Irak à al-Tanf via al-Sukhneh à Homs.

Pendant ce temps, l’un des leaders tribaux en Syrie orientale a révélé que Mohannad al-Tala, un représentant des Etats-Unis d’Amérique et commandant du soi-disant groupe des nouvelles forces syriennes dans la base états-unienne d’Amérique à al-Tanf, a contacté les tribus syriennes, les appelant d’ouvrir un passage pour que les terroristes quittent al-Tanf pour Deir ez-Zor pour atteindre le champ de pétrole d’al-Omar.

Il a ajouté que les forces états-uniennes d’Amérique craignent les soulèvements de la population de l’est de la Syrie, notant que l’un de leurs objectifs est de poursuivre le déploiement dans la région alors que Washington tente de gagner la coopération des tribus de Manbij, Hasaka et Deir ez-Zor et ayant échoué.

Pendant ce temps, les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les États-Unis d’Amérique ont libéré leurs militants et les ont envoyées sur le champ de bataille pour attaquer la route d’Al-Tanf-Sukhneh à Homs et ouvrir un passage et la route jordanienne à al-Tanf.

Au cours des 10 derniers jours, les forces des Etats-Unis d’Amérique ont été occupées à transférer les terroristes de l’EIIL avec au moins 10 camions blindés et de l’artillerie lourde pour attaquer Albu Kamal depuis Abu Hameseh à Hasaka.

Mardi, les troupes de l’armée syrienne, soutenues par l’armée de l’air russe, ont réussi à anticiper la forte attaque de l’EIIL dans la région d’Al-Tanf dans le sud-est de Homs, a rapporté mardi une source médiatique, ajoutant que les terroristes avaient prévu de prendre d’assaut la ville de Palmyre (Tadmur) dans l’est de Homs.

Le site en arabe de RT a cité une source au Centre de réconciliation russe pour la Syrie, selon laquelle les hommes de l’armée, soutenus par les avions de chasse russes, ont été impliqués dans des affrontements violents avec l’EIIL qui tentait de prendre d’assaut Palmyre de la région d’al-Tanf qui est sous le contrôle des forces états-uniennes d’Amérique.

RT a ajouté que les soldats de l’armée avaient repoussé l’attaque après avoir tué ou blessé un certain nombre de terroristes et détruit leur équipement militaire, ajoutant que les poches restantes de l’EIIL se retiraient vers al-Tanf.

Le camp Al-Rukban près de la base al-Tanf, dirigée par les Etats-Unis d’Amérique, a été transformé en base pour des groupes terroristes, y compris l’EIIL.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Farsnews

1 Comment on Les Etats-Unis d’Amérique tentent de convaincre les tribus de l’est de la Syrie de faciliter le transfert des terroristes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :