A la Une

Jérusalem-Est «occupée»: le prince William exaspère Israël avec une déclaration sur la visite royale

© Hannah Mckay / Reuters

Le prince William a mis en colère le ministre israélien des Affaires de Jérusalem, Zeev Elkin, en faisant référence à Jérusalem-Est dans le cadre des territoires palestiniens occupés (TPO), dans une déclaration détaillant son prochain voyage au Moyen-Orient.

Dans un post sur facebook, Elkin d’Israël a été enragé par la référence de l’OPT du Prince, affirmant que Jérusalem était «unifiée» et «a été la capitale d’Israël pendant plus de 3 000 ans».

Elkin a écrit: « Il est regrettable que la Grande-Bretagne ait choisi de politiser la visite royale. Jérusalem unifiée a été la capitale d’Israël pendant plus de 3000 ans et aucune formulation tordue du communiqué de presse officiel ne changera la réalité. Je m’attends à ce que le personnel du prince corrige cette distorsion. »

Le duc de Cambridge doit arriver dans la région le 25 juin pour entreprendre une tournée en Jordanie, en Israël et dans les territoires palestiniens occupés. Dans le cadre de cette tournée, le prince visitera la vieille ville occupée de Jérusalem.

Le palais de Kensington a publié une déclaration précisant que le prince rencontrerait le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à Ramallah, ainsi que des communautés de réfugiés en visite; lui permettant de profiter de la compagnie des jeunes palestiniens et de «célébrer la culture, la musique et la nourriture palestiniennes».

Ce sont les détails du deuxième jour du prince qui a rendu furieux Elkin. La déclaration poursuit en disant: « Le programme du lendemain dans les territoires palestiniens occupés débutera par un bref exposé sur l’histoire et la géographie de la vieille ville de Jérusalem à partir d’un point de vue sur le mont des Oliviers. »

La vieille ville est située à Jérusalem-Est, considérée comme occupée depuis 1967 par le droit international. En outre, le Conseil de sécurité considère que « toutes les mesures et actions législatives et administratives prises par Israël, y compris l’expropriation des terres et des biens qui ont tendance à modifier le statut juridique de Jérusalem, sont invalides et ne peuvent changer ce statut ».

Les informations officielles n’ont pas encore été publiées sur les sites religieux qui seront inclus dans le voyage du prince mais, selon le site d’information israélien Ynet News, une source informée a déclaré que William visiterait la mosquée Al-Aqsa, l’église du Saint-Sépulcre, le Église de Saint-Jean-Baptiste et mur d’Al-Buraq (ouest).

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :